Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

étudiante en école d'ingénieur : biture express

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 627 lectures | ratingStar_110572_1ratingStar_110572_2ratingStar_110572_3ratingStar_110572_4

Je n'ai pas le temps de lire tous les message mais je souhaiterai simplement apporter mon témoignage. Je suis étudiante en école d'ingénieur, j'ai réalisé il y a une semaine lapromotion de mon école au salon de l'étudiant de Rennes juste après la diffusion de ce rportage, j'ai eu en face de moi des parents plus intéréssés par laplace que tenait l'alcool et la fête dans mave quotidienne que par les études en elles-même. Alors que dire à ces gens qui pensent que l'alcool non non leur enfant n'est pas comme ça, il est raisonnable LUI ! Oui oui moi aussi mes parents mefont confiance et pensent que je suis raisonnable et pourtant…

Je ne me prends pas une "biture" tous les jours ni toutes les semaines mais je dois avouer que cela permet de temps en temps de décompresser, et oui connaissez vous d'autres moyens pour vous faire tout oublier le temps d'une soirée ?

J'ai lu des témoignges disant qu'en école d'ingénieur on ne "foutait rien" c'est peut être le cas dans certaines écoles je n'en sais rien mais en tout cas dans mon établissement, il y a des obligations de résultats et étant doné le cout de la scolarité je peux vous assurer que je n'ai pas ledroit à l'erreur, alors je travaille, je m'investis dans la vie associative du campus et de la ville (je parraine une collégienne de ZUP) et pourtant voyez vous jeudi dernier j'ai eu recours à cette biture express…

Le plus important dans tout ça c'est peut-être que il faut laisser aux jeunes la possibilité de faire leur propres experiences, n'essayez pas de leur dire "l'alcool c'est mal, je ne veux pas que tu y touches" mais plutôt "entoure toi des bonnes personnes, celles qui seront là pour t'aider si tu as besoin d'elles ! "

Quel casse-tête d'avoir des enfants… c'est probablement ce que vous vous dites mais le souci c'est justement qu'ils ne sont plus des enfants, et cette biture express ou non d'ailleurs n'est peut être rien d'autre que lemoyen de se libérer de tout ce qui est imposé aux jeunes, j'entends certaines fois mesprents et mes grands parents parler de leur jeunesse, alcool, sexe, tout y est alors non ce n'est pas nouveau… n'oubliez pas que l'alcool n'est qu'un exutoire, alors la bonne question est surement à quoi ?
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


110572
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages