Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

Fusion et perception de l'entourage

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 316 lectures | ratingStar_131743_1ratingStar_131743_2ratingStar_131743_3ratingStar_131743_4

Ca fait plusieurs fois que mon homme me rapporte les propos de certaines personnes à propos de ma relation avec mon fils. ?[3]?

Ma belle mère d'une part, l'assistante maternelle d'autre part. Elles considèrent notre relation comme fusionnelle, l'air de s'en étonner. ??

Aidan a 19 mois et c'est vrai que du moment que je suis, plus personne n'existe à ses yeux, pas même son père. ??

Personnellement je trouve cela plus que normal : d'abord on ne se voit que le matin pour se préparer vite vite vite et le soir entre 18h que je rentre et 20h où il se couche, donc on profite de chaque moment. ?:) ? en plus je pense qu'à cet âge rien ne compte plus pour un enfant que sa maman non ? ??

Bon après il n'y a rien de méchant dans le fait de dire que notre relation est fusionnelle, mais l'une et l'autre ont l'air de trouver ça "trop" fusionnelle ? ??

Zhom lui trouve qu'il n'y a pas non plus d'excès à ce côté fusionnel et ça ne le dérange pas (même s'il est toujours un peu vexé de certaines réaction d'aidan parfois) je trouve ça important. ??
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


131743
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages