Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il est du devoir des parents de bien éduquer leurs enfants

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 285 lectures | ratingStar_217802_1ratingStar_217802_2ratingStar_217802_3ratingStar_217802_4

Personne, réellement… Toutefois, il paraît évident à beaucoup que nous ne faisons pas des enfants pour nous-mêmes, (normalement ! ) , et qu'il faut avoir toujours à l'esprit que notre rôle, maternel comme paternel, dès leur naissance, est de les aider, de "; leur passer "; des informations, afin de les préparer au mieux à quitter le nid, ce qu'ils feront de toute façon. Autant leur donner le maximum d'outils pour cela ! Favoriser leur autonomie, ne pas les étouffer, les laisser se ";frotter"; par eux-mêmes aux réalités, et surtout leur faire confiance, donc leur donner confiance en eux ! Un exemple de cette transmission d'information, dont le but est rarement objectivement compris : apprendre le "; bonjour, au revoir, SVP, merci… "; de base… Un enfant l'observe chez vous, mais ce n'est pas pour vous que vous le faites, c'est parce que dans l'avenir, s'il arrive chez les parents d'un copain, et qu'il n'a pas ces bases, il a de fortes chances de ne jamais plus être réinvité sans comprendre pourquoi ? De même plus tard, s'il n'a pas ce minimum d'éducation, il se verra fermer des portes… On pratique donc une forme d'éducation, par ";habitude"; , sans en prendre la réelle signification, celle de l'avenir de l'enfant ? Placer des enfants au milieu de conflits, s'en servir comme d'un ";otage";, le mêler à des choses dont il n'a pas la même perception que vous, c'est de toute évidence le mettre en souffrance, car sa loyauté et son amour à lui s'applique autant à maman qu'à papa et il faudrait donc en tenir compte pour son épanouissement ? Babouche "; transpose "; le conflit parental et le fait, involontairement sans doute, je le crois, mais redoutablement, peser sur les épaules de l'enfant, qui devrait prendre son parti et pas celui du papa ! … Lorsque finalement, l'argument "; massue "; !! C'est que tout allait bien "; avant ";, et plus rien ne va depuis l'arrivée d'une "; nouvelle "; compagne, qui est donc la cause de tout, (discours si courant, si banal, si pathétique à force qu'il décrédibilise l'ensemble) , on ne peut qu'essayer de l'aider à concevoir la parentalité, la protection, bien sûr, mais pas le protectionnisme, pour qu'elle-même ne soit pas en souffrance infondée mais heureuse pour un enfant qu'il découvre d'autres horizons que les siens ! L'enfant se fiche éperdument, sauf si on le lui fait subir, (S. A.P. !) de savoir si le papa paye ou non la P. A., si ses parents s'envoient des courriers à tout va… Lui ne demande que de pouvoir jouir de moments et de relations personnelles sans se sentir coupable .
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


217802
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages