Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai 19 ans et je ne vais pas bien du tout

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1586 lectures | ratingStar_36220_1ratingStar_36220_2ratingStar_36220_3ratingStar_36220_4

Je m appelle justine j'ai 19 ans et je ne vais vraiment pas bien dutout je ss tres depressive je veux mourrir a cause de mon experience de vie !!! Je ne vx pas aller plus loin j'ai trop souffert, je n ai plus d interret, je ne dors plus, m amuse plus, je vie dans la peur, je pleure tout le tps et vx en finir car la mort est delivrance…

Je vais vous expliquer une partie de ma vie : mes parents se sont divorcer quand j avais 2ans, ma mere est une toxicomane qui ma toujours rejetter, rabaisser, humilié (ex : minsulter de pute, charogne, connasse et me trainer par terre devant les gens par les cheveux) et frappé de facon violante dans mon enfance !!! Et qui collectionnes les amants !!!! Mon pere est plutot froid, distant et me reproche toujours tout (ex : tu ne foutra j amais riends ta vie, ta pas de cerveau, tu te prend pour le centre du monde…) mes amis… quels amis ? J en ai pas !!! Ils m ont tous trahi ou on tous profiter de moi !!! Mon copain ? J en ai eu qu un seul, la seule personne de confiance qui a fini par me tromper et se foutre de moi puis ma laisser comme une merde… puis je l ai repris mais maitenant je vie ds la peur, j'ai plus confiance, je deviens parano, je me fais du mal a moi même mais je n ai que lui !!! Ma sociabilité ? Inerte impossible de m integrer car les gens se moque de ma faiblesse et profitent car j arrive pas a les remettre a leur place !!! Je me laisse manipuler !!! Puis reste le pire il y a un an j'ai failli être violee (il y a eu des trucs mais pas le viol) auquel je pense sans arret !!! Puis apres tous sa je ss melancolique degoutee de la societe, des violeurs, desgarcons, des toxicomanes, des pervers je devient trop parano et je fais des crises je pleur et mon pere me croit folle ma mere veut me donner sa saloprie soit j en ai marre je vx partir loin de tout sa !!!!
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


36220
b
Moi aussi !
6 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par Paviter | le 08/11/10 à 10:06

Je suis surpris de voir que 260 personnes ont lu ton histoire et personne n’a osé te répondre. Cela montre bien le malaise qui existe dans la société d’aujourd’hui. Le plus grave, c’est de constater que personne n’est capable de t’aider, et c’est la faute à personne puisque comme personne ne sait ce que c’est que le bonheur, il est difficile de dire à quelqu’un d’autre de ne pas être malheureux et encore moins ce qu’il faut faire pour être heureux. Je n’ai pas vécu le tiers de ce que tu as vécu mais je peux te dire que les temps sont durs et les épreuves de la vie ne seront pas plus simples et plus faciles avec le temps ! Ce que je peux te dire, car je l’ai vécu, c’est que la lumière est plus facile a trouver dans l’obscurité. Tu ne peux pas passer toute ta vie à faire des reproches à ceux qui ont abusé de toi, qui abusent encore aujourd’hui et qui abuseront certainement encore de toi dans les années à venir ! Laisse-moi te transmettre un petit secret : Tu es la SEULE responsable de ton bonheur ou de ton malheur ! Si tu attends, chez toi, que quelqu’un viennent frapper à ta porte pour te vendre le bonheur, tu ne le trouveras jamais ! Alors tu peux décider d’attendre toute ta vie que quelque chose se passe, tu peux aussi rester avec ton copain qui abuse de toi comme l’ont fait tes parents et répéter le même patron toute ta vie parce que c’est la seule chose que tu connais ou simplement pour te confirmer à toi-même que ce sont tous des salauds, tu peux aussi en finir avec la vie et peut-être aller au ciel, et peut-être te retrouver face à un ange que tu regarderas interloquée parce qu’il t’aura demandé ce que tu as appris de la vie, et peut-être qu’il te renverra sur Terre pour vivre la même chose jusqu’à ce que tu comprennes pourquoi tu dois vivre ce que tu vis. Ou tu peux te relever et te dire que tu vaux plus que ça, que ce qui ne te tue pas te rend plus fort et voir la lumière là où tu ne la voyais pas avant. Si tu regardes par terre comme un boxeur terrassé, tu verras les saletés, les crottes de chiens, les mégots de cigarettes, les ordures, mais si tu relèves la tête, tu verras le ciel, les arbres, les oiseaux, la vie ! De tout ce que tu as raconté dans ton message, je peux faire une liste de tes victoires : Tu sais que ton père et ta mère se trompent, tu n’as pas accepté les saloperies que ta mère veut te donner, tu as évité le viol (d’autres n’ont pas eu cette chance), tu ne t’es pas suicidée (tu as survécu à tout ce que tu as vécu) tu ne t’intègres pas dans la société (Il faudrait être fou pour vouloir faire partie d’une société malade), tu n’est pas folle ! Et tu demandes de l’aide ! Quelqu’un qui veut se suicider ne demande pas d’aide, il se suicide ! Ça peut paraitre des conseils bons marchés mais je te recommande de continuer cette liste de victoires même les plus petites et insignifiantes, on ne gagne pas une guerre d’un seul coup mais par de petites victoires. On ne laisse pas son petit ami du jour au lendemain quand on a été maltraitée et abandonnée comme tu l’as été, et quand on a une auto-estime aussi basse que la tienne, mais tu peux faire une liste de toutes les petites choses qu’il faudrait que tu fasses pour atteindre cet objectif et y aller pas à pas, petit à petit, et récupérer ainsi ton auto-estime, ta liberté, ta joie de vivre ! Je t’envoie une lumière d’espoir, un rayon de soleil, une méditation pleine d’amour inconditionnel et te souhaite de réussir et de trouver cette lumière dans l’obscurité car tu peux réussir ! Crois en toi comme je crois en toi ! Et tu verras, les portes s’ouvriront ! Je suis de tout cœur avec toi Justine !

Par Lili78 | le 25/12/10 à 17:34

Bonjour,
je trouve que la réponse de Paviter est très touchante, il a su mettre les mots sur les maux, personnellement ça me parle beaucoup, merci Paviter.
Justine, tu devrais certainement demander l'aide d'un spécialiste. Il est vrai que nous ne choisissons pas nos parents et que tu as souffert des comportements des tiens, mais il me semble que nous choisissons nos amoureux et nos ami(e)s. Je crois que ton self-estime est tellement bas que tu t'engages "inconsciemment" peut-être dans des relations destructrices.
Tu es encore toute jeune, tu dois arrêter de t'auto-détruire à cause des autres, apprends à t'aimer chaque jour un peu plus, apprends à éviter les gens qui ne veulent que profiter. Je ne sais pas si tu étudies ou si tu travailles, mais je t'invite vraiment à te recentrer sur ta vie, tes objectifs, à te réaliser à travers un boulot, une passion, des activités, à devenir active de ta vie, au lieu de la subir. C'est dur, mais ce n'est pas impossible. Nous sommes tous condamnés à baisser les bras un jour, à souffrir, mais si nous ne nous relevons pas, personne ne viendra le faire à notre place.
Alors lève-toi, commence par demander l'aide d'un spécialiste, à te libérer des relations qui te détruisent, mieux vaut être seul que d'être avec un copain auprès duquel tu te détruis.
Ta mère elle, est elle-même en souffrance vue sa toxicomanie, elle ne pourra pas t'aider! C'est elle qui a besoin d'aide!
J'espère par contre que ton père prendra conscience de ta souffrance et pourra t'apporter "quelque chose" de positif.
Pour les ami(e)s, bein ne t'attends pas à avoir de vrais amis dès les premières rencontres. Les vraies amitiés se construisent au fil du temps (des années!), et attends-toi à être plus souvent déçue par les connaissances et les ami(e)s, je ne dis pas ça par pessimisme, mais parce que dans la vie, il faut du temps, de la patience, de la foi en soi et en la vie, pour construire des choses réelles et solides.
Bon courage Miss Justine, t'es encore toute jeune et tu as toute la vie devant toi pour surpasser tout ça, il n'est jamais trop tard, il faut y croire. Si tu ne t'aimes pas toi-même, ne t'attends pas à ce que les "autres" t'aiment! Si tu ne te fais pas du bien à toi-même, ne t'attends pas non plus à ce que d'autres veulent ton bien!
J'espère que tu t'en sortiras, les personnes comme toi, sont souvent des personnes vulnérables émotionnellement, mais fortes intellectuellement, alors crois en ton potentiel, tu es certainement sur Terre pour de bonnes raisons, à toi de les chercher. Courage.
PS: Je me suis permise de te tutoyer.

Par Lili78 | le 26/12/10 à 18:00

Je viens de voir que cette histoire est sur Doctissimo depuis 2005! J'espère que Justine (qui doit avoir 24 ans aujourd'hui) s'en est bien sortie.

Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages