Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai coupé les ponts avec ma famille

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 878 lectures | ratingStar_105138_1ratingStar_105138_2ratingStar_105138_3ratingStar_105138_4

Ont coupé les ponts avec toute la famille il y a presque 30 ans. Mes parents nous ont raconté un tas de "salades" mais j'étais trop jeune pour comprendre. La plupart sont décédés maintenant. Mon frère est décédé il y a quelques mois. J'ai retrouvé mon parrain et ma marraine le jour de l'enterrement. J'étais heureuse, je ne les avais pas oublié, ils m'ont manqué. On s'est promis de se revoir, on s'est même échangé nos n° ; de téléphone. Les mois passent très vite et je n'ai pas eu le temps de revoir ma marraine, elle est décédée il y a deux semaines. Là j'ai retrouvé ma cousine, qui est la fille de mon parrain et ma marraine. On s'est promis de se revoir, mais le problème c'est qu'on a chacune notre vie, qu'on vit assez loin l'une de l'autre. Mais j'ai confiance. Je crois que ma marraine nous a réunies.

Quant à ma soeur je ne l'ai plus vue depuis 8 ans. Elle a décidé de couper les ponts avec tout le monde. Mais elle ne me manque pas, on ne s'est jamais vraiment entendue elle et moi.

Je trouve ça triste. Quel gâchi.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


105138
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages