Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai retrouvé mon frère et mon père !

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1523 lectures | ratingStar_135199_1ratingStar_135199_2ratingStar_135199_3ratingStar_135199_4

Bonjour à toutes et à tous,

J'arrive sur ce forum avec mon tout premier message que je veux positif. J'aimerais vous faire partager mon expérience sur ma "recherche" sur mes origines.

Pour que vous puissiez y voir un peu plus clair, une brève présentation de ma situation s'impose.

Il y a 30 ans de ça, est né un beau garçon, fruit de l'union entre ma mère et un monsieur qui était son amour de jeunesse.

L'histoire aurait pu s'arrêter là si, un évènement inconnu avait séparé ce couple.

Monsieur le géniteur avant d'être avec ma mère avait déjà un enfant d'une précédente union, puis trouvera une femme avec laquelle il refera sa vie - ma mère étant entre les 2 femmes.

J'espère que jusqu'ici tout va bien.

Ma mère refera sa vie avec un homme que j'appelle papa, rencontrés quand j'avais environ 3 ans. De leur union naitrons 3 enfants.

Mon papa, m'a reconnu lors du mariage, aussi je porte son nom.

Mes parents m'ont toujours indiqués mes origines, le nom et prénom de mon géniteur et de son fils issu de sa première union.

Jusqu'à peu, je n'ai jamais spécialement eu le besoin de retrouver mes origines - d'une part parce que j'avais toute l'affection et l'éducation que des parents peuvent donner à leurs enfant, d'autre part, parce que je ne me voyais pas débarquer chez mon géniteur ou chez mon frère sans savoir comment je serais acceuilli.

Il y a environ 3 mois, j'ai eu connaissance par une personne qui connais une personne qui connais mon frère, que celui ci désirait me retrouver. Il n'avait jamais pu aboutir a ses recherches ne connaissant pas mon nom de famille.

Et là, je ne sais comment expliquer ce qui s'est passé, mais j'ai vu 30 ans défiler devant moi, tout s'est mélanger et j'ai ressenti une envie irrépressible de rentrer en contact avec lui.

Quelques recherches sur internet, m'ont permis de tomber sur une de ses cousines (merci Facebook) et j'ai ainsi pu obtenir ses coordonnées téléphoniques.

Après des encouragements précieux de ma petites femmes, j'ai enfin pris le courage de prendre le téléphone et de prendre contact avec ce frère.

Là encore, il est impossible de vous expliquer cette joie et comment le feeling a été bon. Bien entendu cette conversation a été courte - le téléphone ne remplacera jamais… une rencontre ne chair et en os !

Le week end d'après notre première rencontre a eu lieu. 10 heures de discussions intense pendant lesquelles nous avons parlé de nos souvenirs, de notre point de vue commun sur la relation entre nos parents etc etc.

2 mois après a eu lieu notre seconde rencontre (qui a eu lieu hier et aujourd'hui) , pendant laquelle nous avons encore pu échanger des rapports très naturels.

Ses enfants sont naturellement au courant de mon identité et il faut dire que physiquement la ressemblance ne trompe pas - ce qui est très déroutant au départ.

Et mon géniteur dans tout ça ?

Nous sommes rentrés en lien par l'intermédiare de mon frère, il n'y a pas eu de lien téléphonique ni écrit, mais notre première rencontre aura lieu le week end prochain !

Je sais que de son coté il culpabilise énormément (ce que m'a dit mon frère) et qu'il cherche à se justifier d'une histoire vieille de 30 ans.

Pour ma part (et celle de mon frère) , ce qu'il y a eu entre lui et ma mère ne nous regarde pas, je n'ai aucune rancoeur a son égard. Le plus beau cadeau qu'il m'ait fait étant d'avoir été la petite graine qui fait que je suis là aujourd'hui.

J'ai bien entendu parlé de ces changements à ma famille - vu que ma mère et mon père sont en parti concernés et leur réaction a été très positive.

Je voulais vous faire partager ce petit bout de ma vie. Je sais que toutes les histoires sont différentes, mais malgré toutes les appréhensions du monde mon histoire se construit naturellement et dans une bonne ambiance.

Je ne manquerai pas de vous faire part de la suite de cette histoire (si je ne vous ais pas saoulé avec ma vie) et j'espère surtout que mon témoignage pourra aider quelqu'un ou quelqu'une a trouver le courage nécessaire dans la recherche de ses origines.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


135199
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages