Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai toujours courru après l'affection de mon père biologique

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 769 lectures | ratingStar_142419_1ratingStar_142419_2ratingStar_142419_3ratingStar_142419_4

J'ai été élevée par ma mère seule puis avec mon beau père (à partir de 5ans) et là dessus rien à dire je ne suis pas à plaindre.

Je n'ai revu mon père biologique qu'à 7ans… et pour faire bref j'ai toujours couru après son affection pour pas grand chose… il faisait très bien semblant en société, je lui servais à se faire mousser mais pas grand chose derrière…

J'ai même fini par tout quitter pour aller faire mes études dans sa ville puisqu'il me promettait alors une vraie relation père fille… ça n'a rien arrangé et bien au contraire il est parti sans même regarder si j'avais de quoi vivre… (sachant qu'il s'était engagé à payer mes études supérieures après n'avoir jamais rien versé à ma mère jusqu'à mes 18ans…).

Et là je fais TRES court…

J'avais déjà coupé les ponts une première fois suite à quelque chose qui m'avait vraiment blessé… il était réapparu dans ma vie 3 mois après comme une fleur (oui 3 mois… bonjour le temps de réaction…) jouant les innocents… et j'ai replongé mais avec beaucoup plus de recul face à notre relation tout de même… je n'attendais plus rien…

Il y a quelque jour la goutte d'eau de trop (encore) j'ai voulu en parler mais comme à chaque fois il fuit la discussion… allant presque jusqu'à m'envoyer bouler… il devait me rappeler le lendemain et évidemment ne l'a pas fait… j'ai coupé les ponts…

3 jours après il se réveille (il faut dire que cette fois ci j'ai annoncé publiquement que je ne voulais plus le voir : 3 jours, le temps qu'il l'apprenne sans doute…) et me laisse un message comme quoi il m'appelle mardi ou mercredi… vous l'aurez sans doute deviné il n'a évidemment pas appelé…

Mais pourquoi me dire qu'il me rappelle après que j'ai coupé les ponts (donc je n'attend plus d'appel de sa part… quel besoin de s'engager à ça) sachant pertinemment qu'il ne le ferait pas ?

Une manière de me faire mal une fois encore ? De bien me prouver qu'il s'en fout ?

Et pourquoi ça me touche encore ? Je suis adulte, je sais comment il est, je sais qu'il ne m'apportera jamais rien et qu'avec ou sans lui c'est du pareil au même (peut être même mieux en y pensant) alors pourquoi il arrive à me toucher comme ça ? Pourquoi hier soir impossible de m'endormir ? Pourquoi ça me met tant en colère ?

C'est vrai pourquoi ? Alors que je ne suis pas seule, j'ai une mère et un beau père que je considère à raison comme mon père, une famille aimante d'une manière générale… je ne suis plus non plus une gamine…

J'avoue que le fait que ça me touche encore m'énerve au plus haut point, j'aimerai pouvoir le zapper de ma tête comme il le mérite… mais je ne sais pas c'est peut être trop frais…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


142419
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages