Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai une mère possessive et autoritaire

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 8323 lectures | ratingStar_37284_1ratingStar_37284_2ratingStar_37284_3ratingStar_37284_4

J'ai 30 ans et j'ai une mère possessive, autoritaire, adepte de la vieille éducation (elle est portugaise). Elle ne ma jamais fait confiance, ma toujours dicté sa façon de voir les choses, et il a toujours fallu que je fasse comme elle veuilleoh bien sûr depuis un bout de temps ce ne sont plus des ordres, mais des conseils que je me doit de suivre… , tout ce quil en est cest que jen ai marre de tout ça, cela fait des années que je suis chez un psy pour régler ses problèmes (ce nest pas un lapsus !! ) et ne pas ma laisser bouffer par elle !!!!

Quoiquil en soit les choses de son côté ne changent pas et ne changeront jamais, et ce malgré maintes discussions, et explications.

Je fais partie de ses enfants qui nont pas eu le droit davoir dopinions, de sentiments ou démotionsce nest pas bien de pleurer, on ne doit pas être en colère, on doit le respect à ses parents donc même si on est pas daccord on garde pour soiil ne faut pas se plaindre il y a pire que nous, on a pas mal, car ça va passer.enfin bref je ne suis pas du tout daccord avec tout ces principes qui ont pour seul but de nous rendre insensibles et un peu moutons.j'ai donc décidée de vivre ma vie et petit à petit (ce fut un travail de longue haleine et qui ma pris des années mais jen arrive enfin au bout) j'ai réussi à me sortir de cette emprise, à affirmer et assumer qui je suis.sauf que ça ne lui plaît pas mais à ce niveau là j'ai même réussi à me détacher des ses ressentiments en prenant conscience que je ne suis pas responsable de sa vie, de ses erreurs et de ses choix, car non elle na pas été dure avec moi à cause des autres, non elle ne ma pas battue car on a été comme ça avec elle et que sa mère lui disait de le faireelle a décidé elle, découter et de suivre ce quon lui disait de faire je suis pas coupable de sa faiblesse face aux autres, ce nest pas moi qui lui ai imposé ses méthodes déducation, je nétais quun bébé, quune petite fille qui avait besoin découte et de reconnaissance et non je nest pas de ma faute si elle na pas cherché de moyens de ne pas reproduire ce quelle a vécu et qui lui a fait mal, ce nest pas moi qui lui ai dit de se voiler la facealors je nai pas à payer pour tout ça et encore moins à reproduire moi même ce schéma qui ne me convient pas uniquement pour la rassurer et lui donner bonne conscience et ainsi lui trouver des excuser à ses agissements.

Donc je ne la laisse plus me dicter ma conduite.

Ce qui est venu aggraver les choses, cest que courant 2004 je suis moi même devenue maman dun adorable garçon, et elle est donc devenu grand-mère, hors là où il y a problème, cest quelle est tout le temps en train de me faire des réflexions par rapport à ce que je fais ou ne fait pas pour le petit elle se laccapare et quand elle est avec lui essaye de le couper de moi, et pire que tout je nexiste plus à ses yeuxnaturellement il y a un fossé qui sest crée entre elle et moi, j'ai bien entendu essayé darranger les choses mais rien a changé, elle ne veut pas entendre et comprendredonc j'ai arrêté de me battre et ne me confie plus à elle, ça reste des banalités du style bonjour, ça va, rien de neufetc et je limite les visites et coups de fil au strict minimum de la politesse.

Seulement voilà elle vient de maccuser de cela et avant hier elle ma demandé de choisir entre.

1) jaccepte les réflexions quelle me fait et ne les prends pas pour des ordres (alors que pour moi ce ne sont pas des ordres mais juste la marque de sa non confiance en moi et je le lui ai dit à plusieurs reprises, mais elle reste convaincue que je prends ses réflexions pour des ordres) et je retire la barrière que j'ai mis entre elle et moi (car bien entendu pour elle cest uniquement moi qui ai mis cette barrière).

2) je men vais de sa vie.

J'ai donc naturellement, non sans peine, tristesse et colère, choisi la solution 2 , bien que ceci dit je trouve sa réaction (comme beaucoup dautres quelle a déjà eu avec mon fils) puériles et considère que le problème aurait pu être réglé autrement si elle acceptait de se conduire en adulte.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


37284
b
Moi aussi !
13 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages