Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'arrive pas à trancher

Témoignage d'internaute trouvé sur famili
Mail  
| 667 lectures | ratingStar_36391_1ratingStar_36391_2ratingStar_36391_3ratingStar_36391_4

J'ai été maman avant d'être une "femme". J'ai eu ma fille à 20 ans et tout allait pour le mieux. Je finissais juste ma scolarité. J'étais fière d'être mère au foyer (comme ma mère l'est). Je suis restée comme dans un cercle fermé. Puis j'ai travaillé. Et là crac-badaboum !! J'ai découvert un autre monde où j'ai descellé un autre moi !! Alors du coup j'ai décidé de me séparer du père de ma fille, pour pouvoir vivre ma vie. Mais là chantage. Il fallait que je parte sans elle. Et c'est ce que j'ai fait. Elle avait 1 ans 1/2. J'avais un tel besoin de me construire, que j'ai accepté. On est passé devant le JAF, avec la décision commune que ce soit son père qui en ait domiciliation. Ma famille n'a pas spécialement apprécié… Et s'est retourné un peu contre moi.

J'ai le droit de visite tous les WE et la moitié des vacances scolaires, et je verse une pension alimentaire.

Il y a 2 ans je suis partie à 250 km d'elle (c'est pas beaucoup, j'ai vu par rapport à d'autre parents ici, mais bon…) , et j'ai toujours ces même droits de visite.

Je souffre de cette séparation depuis le début. Je culpabilise de mon choix. Mais je sais qu'aujourd'hui j'ai beaucoup mûrit et que je me sens mieux avec moi même, mieux avec ma fille.

Elle a 4 ans, elle est heureuse chez son père qui vit maritalement (quelqu'un de "très très bien" par les dire de mes parents). Elle est à l'école, elle voit mes parents tous les mercredi (ils habitent pas loin). Je trouve qu'elle s'épanouit très bien dans cet environnement. Je souffre de cet éloignement, je souffre à chaque fois que je la quitte le WE pour remonter chez moi, je pleure à chaque fois qu'elle repart chez son père après les vacances… C'est très dur… Mais je pense que c'est peut-être plus facile pour elle (elle revoit tous les gens qu'elle aime et qu'ils l'aiment ! ). Des fois, même,  elle me dit "t'es pas triste maman, faut pas !! ". Quelques fois les rôles s'inversent, c'est elle qui me console ! Beaucoup de personnes me poussent à la récupérer, mais perso, je suis pas sûre de vouloir l'arracher à son univers. J'ai pas envie de la faire venir pour moi, pour enlever mon chagrin.

Mais des fois j'ai tellement envie… qu'on vive tous les 3 (j'ai aussi quelqu'un dans ma nouvelle vie) , être une famille !! Avoir mon foyer… Un autre enfant pourquoi pas, si elle est avec nous…

J'arrive pas à trancher, à savoir ce qui serait bien pour nous.
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


36391
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages