Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je n'arrive pas à gérer mes enfants en bas âge

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 2176 lectures | ratingStar_141477_1ratingStar_141477_2ratingStar_141477_3ratingStar_141477_4

 

C'est très dur de ce dire que l'on est incapable de gérer 2 enfants de 2 ans 1/2 et 7 ans.

 

Mon premier enfant était un modèle de sagesse jusqu'à la naissance de son petit frère. Il avait alors 5 ans.

 

Dès sa naissance mon 2ème fils à été très remuant. Il monopolisait beaucoup mon energie et mon temps.

Je pensais que cela était normal et que ça passerai avec le temps. Cela ne s'est pas arrangé !! Maintenant à 2 ans 1/2 il est toujours aussi actif, sinon plus, et  c'est lui le patron !!

Dès que son frère à un jouet dans les mains il le veux. Et si je m'interpose en lui expliquant que c'est son frère qui joue avec il commence à jeter les jouets et à taper. Je ne sais plus quoi faire d'autant plus que le grand devant ce comportement devient colèreux et tape aussi.

Tout les deux ne s'entendent pas pour jouer mais très bien pour faire des bétises.

Ils n'arrêtent pas et dans la maison ce ne sont que des cris toute la journée.

Heureusement j'ai mis le second à l'école en septembre et depuis j'ai la matinée pour moi.

Oh ce n'est pas très long, de 9 h 15 à 11 h 45, mais cela me permet de faire un peu de ménage chose impossible l'orsqu'il était à la  

Maison.

Dès qu'il rentre de l'école il faut que je m'occupe de lui et alors il est impossible de m'occuper dans la cuisine.

Tout dois toujours être fait dans l'urgence, mon mari rentre mangé le midi et nous avons un salarié donc je dois faire les repas et  cela aussi ça prend du temps.

 

Je me sens surmenée très agressive et il y a quelques temps je suis allée chez le médecin qui m'a prescrit des anti dépresseur, somnifère et anxiolytique… que je n'ai pas encore pris.

J'hésite à franchir le pas car en ayant déja pris il y a longtemps, je sais que le traitement est long et après c'est difficile de se sortir rapidement de cela.

Donc j'ai essayé des medecines douces et homéopathique qui pour l'instant n'ont pas donné de grand effets.

Mais je préfère attendre encore un peu avant d'attaquer une médecine lourde.

 

Je culpabilise beaucoup car je n'arrive plus à me maitriser et je finis par crier et donner une fessée aux enfants.

Je sais que cela n'est pas la solution mais pour un instant ensuite ils restent tranquille !!!!

Bien sur après je suis mal et il m'arrive fréquement de pleurer en me disant que si mes enfants sont comme cela c'est que je suis incapable de les gérer.

Mais j'ai beau essayer plusieurs manières rien n'y fait, ils ne se rendent même pas compte que je suis à bout !!!

Je vous remercie du réconfort que vous pourriez m'apporter et de vos témoignages me montrant que je ne suis pas un cas isolé.

 

 

Je n'ai pas de famille aux alentours et mon mari est souvent absent, et même lui a du mal a se faire obéir par nos deux enfants.

 

Dès que l'on reçoit du monde il sont insupportable se mèle de la conversation, font beaucoup de bruit, enfin de vrais enfants très mal élevés alors que je me tue à essayer de leur donner une bonne éducation.

La aussi j'ai l'impression d'échouer.

 

 
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


141477
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages