Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je n'en peux plus de mes conflits avec ma mère

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 920 lectures | ratingStar_59962_1ratingStar_59962_2ratingStar_59962_3ratingStar_59962_4

Voilà, j'ai besoin de reconfort, ou peut être qu'on me dise, j'ai tord, si tel est le cas…

Ma mère et moi avons toujours eu une relation conflictueuse… Car je n'ai jamais su lui dire en face ce que je pensais, je n'ai jamais su dire "non" à ma mère…

Pr faire rapidement, j'ai vecu à travers ma mere, ses echecs amoureux, etant jeune, elle preferait s'acheter de nouvelle chaussure que m'acheter un pantalon car les miens étaient trop petit, elle a toujorus voulu être mon amie, alors que moi je cherchais une mère… une mère qui te raconte sa vie amoureuse, c'est tres difficile… une mère qui te donne l'alcool, qui autorise le pet au 18 ans de mon frere et tire une taf…

Sur le moment, on peu dire "chouette la mere", mais plus tard, on se rend compte que c'est difficile de se construire.

Alors, lors des mes 18ans, j'ai préféré partir, quitter cette vie qui ne m'apportait trop rien… Sauf vivre avec mes freres et mes soeurs… Mais bon, pour se construire, il faut savoir avancer…

Aujourd'hui, elle a 46ans et moi 23 ans, et est plutot dans sa tete entrain de faire la crise d'adolescence… je vous epargne les details, mais d'autres personnes de ma famille le pense aussi, alors je suis pas totalement taré…

Et tout à l'heure, elle m'envoit un petit texto, tel une bombe, "rappelles moi des que tu es chez toi, j'ai à te parler"…

Pr moi ça signifie jamais rien de bon… Je n'étais pas chez moi, je partais au ciné, mais comme un debut de peur au ventre, j'ai preferé la rappeler, plutot que me triturer l'esprit pendant le cinoch à me demander ce que j'aurai fait de mal…

Mon homme m'a dit apres, "ça lui prends comme ça sans raison, de t'engueuler… "

Et bah, j'aurai peut être du me retenir, en fait, parce que j'ai encore finit en pleure, limite en crise de nerf en rentrain au cinoch… comme à chaque fois, qu'elle me dit ce qu'elle pense… Car je passe pour une fille qui n'est pas ce qui devrait être…

En fait, mon homme est en train de voir pour être embaucher dans l'entreprise du nouveau cheri de ma mere (pdg en aeronautique) , on a fait ses demarches pour avoir un train de vie meilleur, sachant que ça entrainerait un demenagement de 1000km, se rapprocher de ma mere, et quitter notre ville fetiche avec nos montagnes et le ski, ma demission (avec la crise, sympa pour moi de retrouver un boulot).

Et donc, mon homme a essayer de negocier, de l'aide pour le demenagement, et une voiture de fonction (la bas, c'est le trou du Q du monde, et nous n'avons qu'une voiture, il faudrait donc en racheter une, et vu que je vais demissioner, ça va être dur).

On veut pas qu'il y ai trop d'inconvenients dans tout ça, parce que les risques que nour prennont sont important, nous sommes actuellement en CDI chacun, donc…

Je me suis permise d'être present pendant leur entretien administrative (bah oui, je trouve que nosu touche nous 2) et apres, j'ai sous entendu que sans la voiture, pour nous ça serait dur de le faire…

Donc elle m'a engeulé, dire que je n'avais pas à poser mes conditions, que j'en faisais qu'a ma tete, que j'étais une personne qui devenait quelqu'un de pas tres bien, que j'étais nombriliste.

(Bah oui, je lui ai dit la semaine derniere, que pour notre futur nouvelle maison, nous avions des critères de selection (un jardin, 2 ou 3 chambres, enfin, ce genre de chose, normal quoi ? , parce qu'elle essayait de nous refiler la location ou elle est… (Maison tres bien, mais Trop Grande, et quand on a pas d'enfants, trop grand, ça fait mal…) …

Pour le coté, voiture de fonction, ce n'est pas moi qui en ai parlé en 1er, c'est mon homme, et moi, j'ai appuyé pour dire que pour nous c'était tres important (bon ok, ça sous entend que si on l'a pas, on va peut être remettre en question toute l'histoire, mais bon, c'est pas rien, ce qu'on s'apprete à faire…).

Et c'est parti d'un coup sur ma belle soeur qui est enceinte depuis 5 mois, comme quoi, que la petite qui arrive n'y était pour rien, parce que je la prennais en grippe, parce que moi j'étais pas enceinte (elle sait que je pars en FIV) et que j'étais degeulasse, parce que ma belle soeur s'en voulait pour moi…

Le truc, c'est que j'ai deja dit 100fois a ma belle soeur, que je lui en voulait en rien, qu'au contraire, je voulais qu'elle profite de sa grossesse a 200%!! Et que j'étais trop heureuse pour eux ! Alors certes, j'ai une distance qui s'est creusé, depuis l'annonce de sa grossesse, je travaille dessus, mais c'est dur pour moi… J'ai du mal à parler avec elle de sa petite parce que ça me renvoyait à nos echecs… des fois, je le fais, mais finir en pleur apres chaque discussion avec elle, c'est difficile pour moi, alors, je prefere dse fois m'abstenir…

Enfin voila quoi, elle m'a dit que je ne pensais qu'a moi, que ce n'était pas ma belle soeur la fautive de mes problèmes… Je ne le pense pas du tout, mais bon, c'est son ressenti à ma mere…

Alors voila, mon homme me soutient, et ne supporte plus de me voir pleurer à chaque fois, avec elle. Il souhaiterait l'appeler, et lui mettre les points sur les I. Je lui interdis parce qu'il ne ferait qu'empirer…

Il a une piètre idée de ma mere…

Mais voila, je me pose des questions sur moi meme, et si j'avais totalement tord…

Je sais bien qu'il est difficile de juger sans avoir l'ensemble de l'histoire, mais je crois que j'avais besoin de lacher du lest…

NB : Je precise que ma mere est aussi passé par la PMA avec des stimulations qui s'est terminé par des FC et une préménopause… Donc, elle "sait" ce que c'est… enfin je croyais… Parce que perso, ma belle mère (la femme de mon pere) qui a eu ses 3 enfants en C1 et C2 est plus comprehensive…

Enfin bon, merci de m'avoir lu…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


59962
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages