Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne peux rien faire contre la volonté de mes enfants

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 340 lectures | ratingStar_227188_1ratingStar_227188_2ratingStar_227188_3ratingStar_227188_4
Je fouine, je cherche... pour que je puisse être d'accord avec moi-même, et ne pas souffrir pour mes enfants...j'ai ici sur le forum à plusieurs reprises parlé de mon truc pour ne pas me faire de soucis pour mes enfants.. et j'ai loupé...finanlement, mon truc marchait parce que mes enfants étaient "bien partis dans la vie" . et c'est vrai.. bien partis. ma fille a changé a carrément quitté sa profession pour laquelle elle s'était formée... et mon fils est en train de faire la même chose.. le problème n'est pas qu'ils changent, car je respecte leur choix. même s'ils se plantent, ils savent que c'est à leurs risques et périls. je ne pourrai pas les aider et du fait de leur choix second, savent qu'ils ne peuvent rien me demander , question d'honneur. Je les ai mis sur les rails et pas n'importe quels rails et ils décident de changer.. parce q'ils estiment que ce n'est pas leur voie (ce que je conçois fort bien...je connais les antécédents). bref, leurs bonnes professions me sécurisaient (je ne dirai pas lesquelles) Je me disais "' voilà, je suis rassurée, tranquille etc" et voilà que mon fils aussi va tout chambouler. Pour quoi, quel projet, je ne le sais pas encore.. Mais j'ai mal accueilli la nouvelle, et j'ai peur. Je les sentais en sécurité.. par les temps qui courrent, ce n'est pas évident d'avoir un boulot bien payé.. on a plutôt intérêt à le garder... Je ne vous en dirai pas plus concernant mes enfants... ils sont adultes équilibrés... mon fils a seulement des loisirs un peu dangeureux.. mais je m'y était habituée, d'autant plus qu'il s'était solidement installé. juste que le fonctionariat l'a rebuté depuis le début et, la période obligée s'achevant.. il va le quitter.Je n'en doutais, et j'appréhendais quand même d'où ce post... on ne peut rien faire contre la volonté de ses enfants. discuter à la rigueur afin de vérifier que ce n'est pas une lubie et qu'il risquent de regretter. Mais là encore, je dois dépasser cela... je ne nous sens plus en sécurité... or, la aussi, il y a à redire quant à la liberté /sécurité..... tremblez mais osez... etc... en attendant, moi, parent, je suis on ne peut plus angoissée...et je sais que j'ai tord.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


227188
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages