Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis tentée d'abandonner ma mère toxique de 90 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 03/04/10 | Mis en ligne le 12/10/11
Mail  
| 1940 lectures | ratingStar_222048_1ratingStar_222048_2ratingStar_222048_3ratingStar_222048_4
Il m'a fallu plus d'un demi-siècle pour découvrir que j'avais "hérité" d'une mère toxique. Mieux vaut tard que jamais me direz-vous... quoique Le problème est justement que j'ai 57 ans, que je suis fille unique et que ma mère a 90 printemps ! Je vais vous éviter le long récit de ma vie. Ouf !! Pour résumer elle ressemble plus ou moins à celle des enfants de parents toxiques... énorme manque d'amour, solitude totale (parents enfants uniques, "bâtards" tous les deux, aucune famille ou amis pour prendre un peu le relais), difficulté à se construire (doux euphémisme), mal de vivre, dépression.... Pour le positif, je suis mariée depuis 37 ans, mère de trois grands enfants et mamie de deux adorables petits monstres. Mais revenons-en à nos moutons... enfin, plutôt à ma charmante mère. Comme bon nombre d'entre vous "j'ai fait avec". J'aurais certainement continué jusqu'à la fin si... Il y a quelques mois, j'ai été opérée d'une tumeur au cerveau. Quelques semaines plus tard, lors de mon coup de fil quotidien ma mère a eu des paroles "malheureuses".Du style "les tumeurs c'est comme les plantes, tu les coupes, mais ça repousse par la racine".. Le truc qui ne fait pas du bien quoi... Le moral dans les chaussettes, elle n'a pas eu le droit à son coup de fil. Deux jours plus tard c'est elle qui m'appelait (un exploit!) pour me demander des explications. J'ai alors "osé" lui dire que, vu mon état, je n'avais pas envie d'entendre ce genre de remarque... j'aurais mieux fait de me taire Elle a balancé tout le bien qu'elle pensait de sa fille ingrate et égoïste... et ce depuis sa naissance... la totale !! Plus que ses douces paroles, c'est le ton de sa voix qui m'a bouleversée. J'ai ai senti tant d'amertume, de rancoeur, de colère... impressionnant Durant quelques jours j'ai essayé de digérer et de passer outre "vu son grand-âge" J'ai rappelé... pas un mot de regret, pas une parole d'affection... et comme toujours, "la" petite phrase qui tue, au détour de la conversation. Alors un soir... impossible de décrocher le téléphone. Cela fait deux mois aujourd'hui. J'ai tant besoin de calme pour me reconstruire en paix. Tout serait parfait sans... la culpabilité, bien sûr !! Ai-je le droit "d'abandonner" ainsi ma vieille mère de 90 ans à son triste sort... that is THE question !!
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


222048
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par Marina S | le 21/02/17 à 16:01

Oui, je suis tentée de vous dire : abandonnez-la.
Elle n'a aucun respect pour vous et, vous ne pourrez jamais la guérir : elle a des problèmes psychiques très graves à régler et vous n'êtes ^pas son souffre-douleur.

Par Marina S | le 21/02/17 à 16:05

Si je vous dis ça, c'est parce que j'ai également vécu la même histoire avec ma mère, qui a toujours été infecte avec tout le monde et, elle en a voulu à la terre entière de ne pas être heureuse dans son mariage : moi j'étais son souffre-douleur et ma grande-sœur sa petite protégée (elle avait le droit de tout faire, de m'insulter, de me menacer et de me violer la nuit/inceste et je devais fermer ma bouche sans rien dire, sinon je me faisais battre par mon père à coups de ceintures).

Par Marina S | le 21/02/17 à 16:13

Aujourd'hui, je les ai tous abandonnés (mon père, ma mère et ma grande-sœur) : ils n'ont qu'à baiser entre eux et je trouve cette ambiance pourrie, pour éduquer un enfant. Depuis que je me suis mariée, j'ai eu mon gosse, j'ai appelé les flics, parce que ma sœur n'arrêtait pas de me harceler pour qu'on couche ensembles, elle appelait à des heures tardives le soir, sur le Portable de mon Mari et, j'ai décroché le téléphone, pour lui dire : "Maintenant, tu arrêtes de faire ta putain, parce que tu dois me foutre la Paix et je ne veux plus te voir, ni toi, ni tes parents, AMEN". Elle n'a pas supporté et, s'est déplacée jusqu'à chez nous pour venir sonner à la porte, je n'ai pas ouvert, j'ai appelé le 17 et les Flics l'ont embarqués au Commissariat.

Par Marina S | le 21/02/17 à 16:16

Depuis, elle passe par d'autres Personnes, pour joindre mon mari et moi et je dis toujours la même chose à toutes ces personnes-là : Si c'est ma sœur qui vous envoie, qu'elle aille se faire Foutre ! Si vous continuez, je vais porter Plainte à la Police et vous irez tous en Prison.

Par Marina S | le 21/02/17 à 16:27

Heureusement, que Mon Mari ne se laisse pas écraser, ni marcher sur les pieds et, heureusement qu'il a un Caractère très fort : il me Protège tous les Jours ! Je ne comprends toujours pas pourquoi elle m'en veut à ce point-là (elle s'est mariée tardivement - et n'a toujours pas d'enfants- peut être c'est ça) et même quand je lui dis STOP, elle réitère ses appels. Je ne la considère plus comme une sœur, elle est devenue Mon ennemie. Elle dit à tout le Monde que je suis Folle et elle a monté la moitié de la famille contre moi. Je ne veux plus ni la voir, ni l'entendre, pour de bon, mais ça, elle refuse de l'admettre. IL Y A UN MOMENT Donné, tu es Obligée d’appeler les Flics et d'aller en Justice, sinon, elle continuera à te harceler et à te traiter comme un CHIEN. Au Gros Risque de te Suicider et elle aura gagné : elle me fait passer pour le monstre et elle l'ange, alors que c'est elle qui a un GROS PROBLèME PSYCHOLOGIQUE ! Je l'emmerde et j'affiche toutes ses photos où elle est avec ses ex copains (d'avant son mari) sur Facebook, pour qu'elle comprenne qu'elle doit arrêter de me HARCELER COMME ça. Ma mère et mon Père n'ont jamais pris ma défense et j'ai écris, par courrier en Justice que les 2 parents méritaient d'être enterrés dans la Fosse Commune à leur décès, que je ne dépenserai pas un Rond pour eux, tellement ils sont INFECTS avec moi. Je ne peux pas les considérer comme des Membres de ma Famille, parce qu'ils se comportent comme des animaux. Je ne les Supporte plus !

Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite