Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma mère a brisé mon enfance

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1374 lectures | ratingStar_105147_1ratingStar_105147_2ratingStar_105147_3ratingStar_105147_4

Quand j'étais petite mes parents on divorcé. Je pensais alors que c'était à cause de la violence et de la jalousie de mon père, qui était "malade" (dixit ma mère).

Aujourd'hui, j'ai 25a, ma mère est décédée il y a longtemps et mon père est décédé il y a 3ans.

Beaucoup de souvenirs me remontent à la mémoire, et je garde un goût très amer de mon enfance.

D'autant que je me rappelle, c'est mon père qui s'est occupé de moi étant petite, jusqu'a avant le divorce.

Ma mère elle l'évitait, passait tout son temps au travail (ou ailleurs… pourquoi mon père était il jaloux ? ) , et ne répondait jamais à ses questions, doutes sur sa fidélité : elle faisait en sorte qu'il croie qu'il la trompe (si elle ne trompait pas en fait).

Elle ne le rassurait pas, ne lui donnait aucun gage de sa fidélité.

Elle l'appellait d'un sobriquet, et dès que j'ai pu parler, elle m'a monté contre mon père. Je devais le surveiller. Elle m'éloignait de lui en me disant qu'il était fou, "malade". JE la croyais. Comme c'était ma maman.

Elle me rendait témoin de ses disputes, des scènes de violence conjugales, qu'elle provoquait en disant à mon père qu'il était "malade" quand il lui demandait juste de s'expliquer sur ses absences.

Ensuite elle est allée porter plainte (je me souviendrais toujours de mon pauvre papa lisant ses droits devant les gendarmes, lui qui ne parlait pas bien Français). Avec ce dossier elle a exigé de mon père un divorce à l'amiable (de toutes façons il n'avait pas les moyens de se prendre un avocat : homme au foyer c'était ma mère qui tenait les cordons de la bourse) , ce qui a fait que mon père, uni sous le régime de la communauté (!) , est sorti nu du divorce : il a été à la rue et à son age (+de 50a) il n'a pas pu retrouver de travail. C'était très dur pour moi de voir mon papa chassé comme un mendiant et aller dormir sous les ponts.

Attendez ce n'est pas fini. Quand j'ai eu 9ans j'ai compris que ma mère allait me virer aussi de sa vie, car elle m'avait rendu la situtation impossible : institutrice elle me voyait comme son élève et exigeait tant de moi que j'ai préféré partir chez mes grand parents pour y étudier parceque avec elle j'avais tellement peur de l'echec, que je ne m'aimais plus et je pensais qu'elle ne m'aimerait plus si je ratais une année scolaire.

Elle m'avait fait sauter une classe ; je n'avais pas le droit d'inviter des amis chez moi ; pas beaucoup de cadeaux non plus pour moi (un livre à mon anniversaire, toujours) ; elle m'avait forcé à faire de la danse classique pendant plusieurs années ; elle m'avait aussi forcé à faire de la musique classique ; tout ça en même temps, sans amis ni activités d'enfants, sur fond de divorce et de père absent.

Mon père lui, c'était autre chose. Il m'aimait comme sa fille. TOujours des petits cadeaux pour moi ! Même avant sa mort, toujours ! De l'affection, des sourires, de l'amour ! DE la gaieté, il était heureux de me voir, ça se voyait. Il me traitait comme une enfant, et non pas comme une élève !

Alors aujourd'hui quand je repense à tout ça… j'ai de l'amertume au fond de moi parceque mon enfance qui aurait pu être super a été gachée par une sele personne, qui a manipulé tout le monde.

Je voudrais bien qu'elle soit encore en vie afin que je puisse lui dire tout ça… j'en rêve, d'être en face d'elle et de lui faire son procès, comme elle a fait à mon père, et à moi. Je sais, c'est degueulasse, je devrais la regretter mais quand je ne l'idéalise pas (c'est treès dur de ne pas l'idéaliser car c'est comme ça qu'lle voulait que je la voie) je m'aperçois que je n'ai pas eu de maman, et qu'en plus cette personne m'a privé de l'amour du seul parent qui m'aimait, mon père, et de la plus ignoble façon.

Finalement la seule chose de bien c'est que j'ai connu mon père plus longtemps, et que mon ami avec le quel je suis depuis 9ans l'a connu aussi, l'a pprécié, et aujourd'hui sait ce que j'ai vécu et ce qu'il a vécu.

Mais franchement quand j'y repense ça me fait mal au coeur et j'ai envie de pleurer.

Elle a tout gâché.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


105147
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages