Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma mère a dépassé les limites

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes 42 ans
Mail  
| 611 lectures | ratingStar_111646_1ratingStar_111646_2ratingStar_111646_3ratingStar_111646_4

Ma mère a toujours voulu avoir comme premier enfant un garçon. Peu importe que le deuxième ou le troisième soit une fille, mais il fallait que le premier soit un garçon. Et son premier enfant, c'est moi. Depuis que je suis petite, je ressens sa déception envers moi. Le fait de savoir qu'elle était déçue avant même que je puisse faire quelque chose de ma vie a provoqué en moi une relation malsaine avec la nourriture (même si ça va mieux aujourd'ui). Enfin, ce n'est pas le sujet qui me préoccupe pour l'instant. A ses yeux je n'ai jamais fait ce qu'il fallait, ou plutôt, je n'ai jamais satisfait ses attentes. Elle voulait que je sois la parfaite femme au foyer, avec une grande famille, une jolie maison… Je travaille, je suis mère de deux enfants, divorcée, je vis dans un appartement et je suis indépendante. Il faut aussi savoir que ma mère est une personne contradictoire et qui va toujours trouver quelque chose à redire. Par exemple, avant que je rencontre mon mari et que j'ai mes enfant, elle me reprochait le fait de trop (selon elle) m'investir dans mon travail. Dès que l'annonce de ma grossesse est tombée, elle m'a fait clairement comprendre que ça tombait mal, que je n'avancerais jamais dans ma carrière, que cette grossesse me ferait perdre certaines opportunités… Elle n'a jamais été satisfaire concernant ma vie. Mais heureusement pour elle, il y avait mes deux petites soeurs qui ont respectivement 6 ans et 12 ans de moins avec moi. La plus grande était sa fille préférée, celle en qui elle avait placé tous ses espoirs jusqu'au jour où ma soeur décida d'abandonner ses études de médécine à 24 ans pour partir au fin fond de la Russie et revenir 3 ans après avec un petit cadeau dans le ventre. Voici donc un petit aperçu de ma relation avec ma mère. J'ai toujours réussi à garer mon calme, il m'en faut beaucoup pour que je puisse m'énerver. Je reviens donc au sujet de départ. Mes enfants sont en vacances chez mes parents depuis une semaine. Ce soir, je reçois un coup de fil de mon fils qui me demande de venir les chercher, lui et sa soeur. Je lui demande pourquoi et il m'explique qu'il s'est disputé avec sa grand-mère. Je sentais dans sa voix une certaine colère. Je lui demande un peu plus de détails et là, il me ressort les paroles de ma mère qui sont : "Les femmes divorcées ont toutes des moeurs légères et sont toutes volages. Tu n'as qu'à regarder ta mère" !! Qu'elle me le dise en face ou encore dans mon dos, peu importe, mais devant mes enfants, ça, je ne peux pas le tolérer ! Je vais les chercher demain dans l'après-midi et je compte bien m'expliquer avec elle. Je sature avec elle. D'habitude, ses remarques ne me font rien mais là, je me sens vraiment mal. Je commence même à culpabiliser alors que je sais que je n'ai rien à me reprocher.
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


111646
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages