Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma mère me rabaisse face à mon mal-être

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 10/05/10 | Mis en ligne le 18/04/12
Mail  
| 1952 lectures | ratingStar_243144_1ratingStar_243144_2ratingStar_243144_3ratingStar_243144_4
Je viens vous parler ici d’un truc qui me turlupine… Je vous situe le contexte : je suis à un point charnière de ma vie : amour, amitié, vie professionnelle, bref beaucoup de choses changent pour moi en ce moment et voilà que je me remets en cause. J’avais une bonne estime de moi-même et voilà que je ne me sens plus jolie ni intéressante ...bref j’ai connu des périodes plus heureuses. En WE chez mes parents, hier et avant-hier, je me mets à parler de tout ça à table. Ils tentent de me rassurer (on a toujours eu de bonnes relations, jusqu’à ce que j’aille assez mal il y a deux ans : le travail ; et là, ils ne m’avaient pas assez soutenue à mon goût, je m’étais sentie abandonnée pas prise au sérieux, mais bref, depuis, tout allait mieux entre nous). Tout ça pour dire qu’il y a quand même eu de la tension entre nous à un moment donné. Bref, j’étais donc à table et je leur parle de mon mal-être et eux s’étonnant de ce que je dis sur mon physique, ma façon d’être. J’illustre mon propos en parlant d’une de mes sœurs cadettes (de 1 an ma cadette) et je leur dis qu’elle « déborde de sensualité, elle ». Mon père lui me dit qu’il ne me trouve pas moins « bien » que mes sœurs. Mais ma mère en revanche, ça a été la douche froide ! Ma mère me dit « Oui, c’est vrai qu’Amélie, elle, elle irradie ! Je pense qu’elle attire tous les garçons ! Toi tu as du charme, mais beaucoup moins. » Elle avait une espèce de ferveur dans la voix… Ca m’a blessée car même si elle le pense, je ne crois pas que ce soit le genre de chose qu’une mère puisse dire à sa fille. Une autre de mes sœurs m’avait bien dit que me mère préférait Amélie. Mais moi, je ne l’avais jamais constaté jusqu’à ce WE. Et j’ai trouvé ça très désagréable, sans vouloir dénigrer ma sœur. Moi aînée, j’ai essuyé quelques plâtres, mes sœurs forcément moins puisque mes parents ont su éviter de refaire certaines erreurs avec elles, normal ! Mais le propos de ma mère m’a choquée, comme si j’avais besoin de ça alors que je doute de moi déjà,
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


243144
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages