Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon mari a la certitude que l'enfant de sa première femme n'est pas le sien

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 351 lectures | ratingStar_95531_1ratingStar_95531_2ratingStar_95531_3ratingStar_95531_4

Mon mari a la certitude que l'enfant n'est pas le sien, car son ex-femme était déjà enceinte de 3 mois environ lorsqu'is se sont rencontrés, et elle ne lui a dit la vérité qu'au moment où il a demandé au gynéco si le bébé serait né prématurément, puisque celui-ci parlait de naissance fin mai et qu'il l'a rencontrée fin novembre. L'identité du géniteur ne laisse aucun doute.

Autre chose : ma gêne en présence de cet enfant provient surtout du fait du "secret", qui est un secret de polichinelle, puisque tout l'entourage de mon mari est au courant, ses amis, sa famille, et toute la famille de son ex femme en Colombie. Avec autant de personnes au courant, je doute que ce secret le reste. J'ai moi même souffert de secrets de famille, et honnêtement, je connais les dégâts occasionnés par ce genre de révélations. C'est terrible. Quant à détester sa mère, je peux largement dépasser ces sentiments en présence du petit.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


95531
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages