Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon père ne m'a jamais aidé

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 04/02/11 | Mis en ligne le 08/10/11
Mail  
| 262 lectures | ratingStar_221822_1ratingStar_221822_2ratingStar_221822_3ratingStar_221822_4
Mon père à toujours été la physiquement, mais ne m'a jamais aidé pour quoi que ce soit dans le scolaire, et très peu en dehors (un peu de sport, du genre raquettes, pingpong, frisbee), et pour les sorties, que des salons en tout genre (salon de l'habitat, de modélisme, de la gastronomie ...) ce qui n'es pas forcément très intéressant pour un petit garçon ... Je n'ai pas vécu cela comme traumatisant sur le moment, sauf que maintenant, je me pose des questions sur moi même, sur des "choses" qui me manques au niveau du comportement (je pense à la tchatche, puisqu'il ne m'a jamais proposée d'invité du monde, et que du coup cela m'a peut être "aider" à être renfermé), mais je pense aussi à ma propre affirmation vis à vis des autres ... Heureusement que ma mère m'a bien aidée sur le plan de l'éducation, car sinon, j'étais très mal barré !!! D'ailleurs, et je l'ai sus il n'y à pas très longtemps, il n'a jamais voulus d'enfants ! Concernant les solution, et bien, je suppose qu'avoir des amis, ca aide
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


221822
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages