Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Suiv.

Père absent : lui écrire m'a permis d'avancer

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes 37 ans
Mail  
| 3125 lectures | ratingStar_223_1ratingStar_223_2ratingStar_223_3ratingStar_223_4

Après plus de 20 ans de relations épisodiques, dont les 10 dernières années de silence total, j'ai eu l'occasion d'écrire à mon père ce que j'avais sur le coeur.

De lui écrire toute ma douleur d'avoir grandi sans lui, ce père que j'idôlatrais, pendant que lui refaisait sa vie de son côté nous ignorant royalement mon frère et moi, de lui écrire à quel point il avait été un père indigne de ce nom, que j'avais attendu de sa part indéfiniment un signe de lui à chaque Noël ou anniversaire qui passaient, que ma vie amoureuse était un désastre car je restais désespérement accrochée à un homme qui me rendait malheureuse (accrochée à cause de cette put… de peur d'être encore abandonnée) , que malgré tout je lui pardonnais mais que, à l'avenir, je n'attendrais plus rien de lui.

Je n'attendais pas de réponse et cette lettre fut un des derniers contacts que j'ai eu avec lui mais elle m'a permis de faire le vide dans mon coeur et dans ma tête, de faire le ménage dans mon passé pour mieux avancer vers l'avenir (pour preuve, j'ai trouvé le courage de divorcer, ce qui m'a permis de rencontrer un homme formidable qui me comble de bonheur).

Mon père (…) aurait certainement pu faire un père formidable, s'il avait assumé son rôle (c'est d'ailleurs ce qu'il est apparemment avec les 8 autres enfants qu'il a eu entre temps). Mais ce ne fût pas le cas nous concernant, il trouvait que notre mère se débrouillait bien mieux sans lui (ce qui était plutôt vrai d'ailleurs, j'ai une mère superformidable aussi).

De par mon expérience, la seule chose que je puisse conseiller, c'est de passer à autre chose, ton avenir est devant toi et ne doit pas dépendre d'un éternel absent qui continuera de te faire souffrir si tu persistes à attendre quoique ce soit de lui.

Préserves toi car ce n'est pas lui qui le fera.
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


223
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages