Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 1172 lectures | ratingStar_290448_1ratingStar_290448_2ratingStar_290448_3ratingStar_290448_4
Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait que l'on incorpore cette idee du feminin /masculin vehiculee par la scté comme une evidence et une donnée objctive (naturelle) alors que ce n'est pas le cas. Ni ce quis e ratache a l'un ou l'autre. Donc le besoin de se rattacher a un genre et se differencier d'un autre genre pour moi est moins "existentiel" que social. C'est surtout un beosin de s'inscrire ds un groupe social. A mon avis c'est insconscient mais quand on sent qu'on ne se reconnait pas ds ce groupe on se sent mal. Mais la definition d'eceui fait ce groupe (les femmes/les hommes) ce qu'il est n'est pas claire… je ne pense pas que toutes le semmes aient la même definition d'ece qu'ettre femme signifie, implique etc. Merilles, oui je crois que tu as bien perçu ce que j'ai essayé de résumer. Pour autant, j'ai aussi parfois trouve Jung un peu misogyne ds certains de ses jugemnts sur les femmes : il ets aussi le produit de son epoque et d'ecertains de ses conditionnememnts sociaux… Mais je trouve qu'il apporte beaucoup a la comprehension de phenomenes psychologiques qui a mon avis ne se resument pas comme chez freud a la censure de desirs inavouables. Je trouve que sur l'anima et l'animus il a des intituitions interessantes mais pour moi ce n'est pas tout a fait clair… Mon experience a moi cependnat, c'est que comme le dit Corneau la relation mere/fille et la relation pere/fille st determinantes ds la construction de l'image de l'homme. De ce point de vue j'ai toujours eu beaucoup de mal a "gerer" la distance entre le disours des femmes (mere et gd-mere) de ma famille sur les hommes (elles tendianet a beaucoup les denigrer) , et l'image que me renvoyaient les hommes (pere et gd-pere) de ma famille… J'ai eu pas mal de travail a faire (et encore aujourd'hui) pour gerer ces images contradictoires. Et les comparer aux images "sociales"… le melange d'elements personnels et sociaux est donc a mon avis assez difficile a evaluer… Flor.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


290448
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite

J'ai peur que ma petite-fille s'éloigne de moi

image

Je comprends ce que vous devez ressentir, c'est vraiment dommage, surtout, si les autres grands parents habitent dans votre secteur. L'autre grand mère, je suppose que c'est la maman de votre belle fille? Essayez d'en parler à votre fils. Je...Lire la suite