Histoire vécue Famille - Enfants > Relation parents-enfants      (1118 témoignages)

Préc.

Suiv.

Si je prive ma fille d'un truc, c'est pour son bien !

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 342 lectures | ratingStar_217949_1ratingStar_217949_2ratingStar_217949_3ratingStar_217949_4

Hier, je suis allée chercher ma puce à la garderie, où elle passe qqs heures le vendredi matin… Récemment, les dames qui y bossent n'ont pas apprécié que je demande à ce que ma fille n'ait pas de chocolat. En effet, cela est servi en fin de matinée donc… coupe l'appétit des gamins ; et en plus, si je ne suis pas contre une sucrerie occasionnelle, je veux savoir de quoi elle est faite (je veux pouvoir choisir quel chocolat faire goûter, et je dis bien goûter) à ma fille… Bref, on m'a regardé comme une pénible ; comme quelqu'un qui privait sa fille de la convivialité des fêtes. J'ai dc dit que pour moi, la convivialité ne passe pas que par la bouffe… et qu'une clémentine, c'est aussi quelque chose qu'on peut servir traditionnellment au moment de Noël… et qui me paraît mieux adapté pour ma puce à 11h du mat'… L'argument que j'ai entendu ? 'Ms pour vs, oui, c'est mieux… selon vous… Ms vous excluez votre fille de l'activité ; tous les autres mangent du chocolat à ce moment, et votre puce va se rendre compte qu'elle fait différemment' Alors, j'ai été un peu destabilisée, car je me suis déjà fait cette réflexion : je trouve qu'il est délicat, ds l'éducation, d'essayer de ne pas laisser ses enfts faire ce qu'on trouve mauvais pour eux… même si tous les autres le font Ms je ne croyais pas que cela se poserait si vite ; je me disais : "quand ma fille aura 8 ans, je ne veux pas qu'elle mette de string, même si toutes les amies de classe le font"; ou encore " pas question qu'elle ait un portable à 8 ans même si qqs copines l'ont déjà"… Je me doute qu'elle sortira alors l'argument du "ms les autres… eux… ont le droit… je veux être comme eux… " Moi-même quand j'étais enfant, j'en ai pfois voulu à ma maman qui refusait que je regarde la tv le soir, alors que d'autres pouvaient la voir et parlaient le lendemain du programme… que j'avais manqué La réflexion qu'on m'a dc faite à la garderie m'a un peu destabilisée parce que : - je ne veux pas, par mes choix, exclure ma fille des groupes sociaux dont tout ê humain a besoin pour se bâtir.- ms en éduquant, on ne peut pas tout accepter sous pretexte que 'les autres le font'… surtout quand on ne partage pas la vision du gd nombre… L'argument 'vs faites un choix, ok vs êtes en accord avec votre choix, ms quid du bien-ê de votre fille, à qui vs imposez ce choix, qui plus est, un choix différent'? Me trouble… Car ça fait résonner une peur en moi, celle d'imposer en effet à ma puce des choix qui certes ne st pas les siens… et que je trouve pourtant meilleurs que d'autres, puisque je les ai faits En même tps, je me dis qu'ê parent, c toujours choisir pour ses enfants…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


217949
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble…

image

Merilles. C'était le verbe "rattacher" ds la phrase en gras. "rattacher c'est a la fois attacher et renouer, il me semble… enfin c'est ce que moi je comprend par ce verbe. Pour ce qui est des elments culturels et sociaux je pense justement au fait...Lire la suite

Je ressens de la haine envers ma mère

image

J'ai grandi avec des parents qui nous mélaient, nous les quatre enfants constamment à leurs disputent. Le mot est trés faible, car lorsqu'ils se disputaient (ce qui arrivait 2 fois par semaine environ) cela se produisait la plus part du temps en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages