Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Accouchement à domicile      (368 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai accouché toute seule à la maison !

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 5750 lectures | ratingStar_219017_1ratingStar_219017_2ratingStar_219017_3ratingStar_219017_4

Moi à la maison pas prevu C'etait en mai l'an dernier. Dimanche matin veille de ma DPA. On se leve vers 8h, on petit déjeuner et j'ai comme des douleurs de regles. Je m'inquiete pas plus. J'ai eu le meme coup 2 semaines avant puis ça s'etait arrete. 9h, je fais un peu de rangement, vaisselle. Zom sort acheter le journal (je lui dit traine pas trop au cas ou) , je joue un peu avec mon fils. Du coup je commence a me dire que c'est peut être pour aujourd'hui mais je veux pas me precipiter a l'hopital, 28h de travail pour bb1 pas bon souvenir. 10h, toujours des contractions, je decide de prendre un bain et m'habiller. Zom appelle sa mere pour qu'elle pense a faire son sac et venir s'occuper du grand pour plus tard - elle est a 1h de route. Dans le bain je suis bien, je sens les contractions mais pas trop mal, je respire super bien (je voulais un accouchement naturel dc je m'etais prepareee… enfin pas naturel a ce point la non plus ! ). Il devait être vers 10h45 quand je suis sortie du bain (pas de montre pour verifier) … et la, floc, je perds les eaux sur le tapis j'alerte zom qui dit "c bon, la on va a l'hopital, on attend pas ma mere" il appelle son meilleur ami et sa copine pour notre fils. Du coup j'ai super mal apres que la poche des eaux ait rompu. Je commence a pousser des gueulantes sur chaque contraction -un peu par douleur mais aussi pceque ça m'aide a respirer. Je sors du bain, je dois toujours aller m'habiller… mais j'ai comme une envie d'aller aux toilettes, quelque chose qui pousse. Je me dis bizarre… par acquis de conscience je tate entre mes jambes… et j'ai a peine rentre un doigt que je sens quelque chose de dur et rond… une tete, un crane la je me dis ça craint, on va pas y arriver a l'hopital. J'informe zom de mon tatage de tete - mais pas du fait que je pense pas arriver a l'hosto, veux pas lui faire peur - il appelle l'ambulance (on habitait en Angleterre dc c pas les pompiers la bas c'est l'ambulance). Zom panique a mort. Moi j'ai pas le temps ni la tete a ça, j'essaie juste de gerer. Peniblement je fais les 3m qui me separent de la chambre. J'arrive a genoux sur le lit, aaarrggg la tete commence a sortir. En fait ça fait plus mal de se retenir de pousser, puis c quasi impossible, dc j'aide un peu la poussee 2/3 de la tete sortent. Ca fait bien mal dc tant qu'a faire je finis de pousser, toute la tete sort. La j'ai un moment de doute et de peur car je ne sais pas si le cordon est OK, je passe un doigt autour de la tete pour essayer de verifier mais c difficile, tout est moelleux chaud et humide Zom me gueule dessus pceque le type de l'ambulance au telef lui donne des instructions que je ne suis pas (il faut qu'elle se mette sur le dos… il est marrant lui, je suis a genoux avec une tete de bébé entre les jambes ! ). J'essaie de le rassurer, je me sens en confiance je lui dis que je sais que je peux delivrer ce bébé toute seule. Cest presque fini il 'y a rien a faire que de pousser le bébé dehors. Le bébé glisse hors de mon corps. Zom et moi on le rattrappe de justesse limite elle tombe sur le lit, c hyper glissant un bébé je la regarde, elle ne pleure pas mais est tres alerte, elle me regarde. Je la mets au sein, elle tete tout de suite pour stimuler la sortie du placenta. Pdt tout ce temps mon fils est au pied du lit, il a assiste a tout. Il a pleure quand je criais ters fort, le pauvre j'ai du lui faire peur je le rassure, je lui montre sa petite soeur. Enfin l'ambulance arrive. Scene tres intime, je suis toujours nue sur mon lit, pas eu le temps de m'habiller du coup. Il est environ 11h20, soir 3h20 apres la 1e contraction. La procedure est differente en GB, pas de Samu, de medecin. Ils ont attendu la sortie du placenta 45mins mais rien (puis ils n'avaient pas l'injection d'ocyto). Dc transfert a l'hopital. J'ai reussi a aller prendre une douche de 30 sec avec le bout de cordon entre les jambes hop, moi et bébé dans l'ambulance (quand je lis vos recits, c quand meme plus sympa que d'avoir bébé dans un camion et maman dans l'autre). Arrives a l'hopital la SF a essaye de me sortir le placenta a coups de main sur le ventre, archi douloureux je l''ai envoyee balader. Les contractions avaient recommence, pour sortir ce satane placenta, j'avais presque plus mal que l'accouchement j'etais pliee en 2. Finalement j'ai eu l'injection d'ocyto, pousse un peu et il est sorti. Ouf sinon c'etait l'AG. L'apres midi j'etais en pleine forme, debout etc, J'avais un peu mal au ventre, les cotes, comme si j'avais ete dans un accident m'ont dit que c musculaire, c normal c intense d'accoucher.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


219017
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les aad de 2013... on en parle?

image

Félicitations pour ce 3ème petit mec Bobidi. Zia j'espère que ton mari comprend ton envie d'être seule le jour J. Au fait je ne me souviens plus si tu nous l'as dit, il a beaucoup de route entre son boulot et chez vous ? Si c'est en journée,...Lire la suite

*****en essai et desir d'aad**** on veut des +++++++!!♥

image

Après avoir lu tout le post (oui, j'aime lire…) , je viens vous rejoindre également. J'ai une première fille de 4 ans et une seconde de 2ans. On s'est enfin décidé à virer le DIU jeudi ! Ça faisait des mois qu'on attendait que notre...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages