Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Accouchement à domicile      (368 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je me suis remise plus vite de mon accouchement

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 492 lectures | ratingStar_220621_1ratingStar_220621_2ratingStar_220621_3ratingStar_220621_4

1h30 : réveil par contraction douloureuse style règle, ok, le faux travail commence, cool ! Mais comme je crèèèève de chaud, je passe en mode "poang" dans le salon, avec jambes surélevées, pour finir ma nuit dans le petit courant d'air entre les 2 fenêtres... Certes quelques réveils par d'autres contractions, mais pas nombreuses et qui ne m'empêchent pas de me reposer... 5h30 : Ah, celle-là est plus forte !! Bon, ça ressemble à ce que j'ai eu pour Anaïs dans la continuité du faux travail, donc tout va bien...

 

Mais au moins, ça veut dire que ça sera pour aujourd'hui, enfin !!!! Chéri se lève, intrigué de ne plus m'avoir à côté au réveil, puis il se prépare tranquillement comme tous les matins, moi je m'occupe de la puce, histoire que tout le monde soit zen. Bon, j'ai des contractions, toujours les mêmes, et régulières toutes les 6-7mn, toujours comme pour la grande. Moi, super zen, je ne m'en préoccupe pas. Après tout, encore avec mon 1er accouchement en référence, mes contractions avaient été régulières dès le départ mais je n'avais été dilatée à 2cm qu'en arrivant à la mater, soit au bout de 4h ! Gab, inquiet quand même : "Euh, t'es sûre que je peux aller à mon RDV ?". Vi vi !! Il part déposer la grande chez la nounou à 7h, puis direction son RDV, sur Viry (c'est le seul qu'il se préparait à honorer, vu la tournure des évènements). Moi, je prends mon p'tit déj (toujours très zen... ), je surfe sur mes différents forums pour avertir que le grand jour est en cours, je prends note de la fréquence des contractions depuis 6h du mat et je remarque quand même qu'elles ont tendance à se rapprocher (tiens, bizarre : déjà ?...). Bon, OK, je vais prendre ma douche... Là, je connais mon temps de préparation habituel, soit 20mn. Et je tique : mais, c'est dingue, je n'ai le temps de presque rien faire entre chaque contraction, j'en ai 4 le temps de prendre ma douche !! Euuuuuuuuh... Et si je demandais à chéri de venir me chercher ? Il est 8h11... Parce qu'en plus, c'est qu'elles commencent à devenir sévères niveau douleur !!!! Jusque-là, je gèrais, pas de problème, de la marche à chaque contraction, ça m'aide à mieux les vivre... Mais ça devient difficile !! J'appelle ma môman : bon, c'est pour aujourd'hui, et même je suis sûre en fin de matinée grand max, vu qu'à vue de nez, elles en sont à 3mn d'intervalle... Oups ! Comment ça 3mn ?

 

Mais je n'avais pas réalisé !!!! Le temps que j'ai passé au tél, j'ai bien senti que ma maman, à l'autre bout, me voyait mal partie pour arriver jusqu'à la mater, car elle m'entendait souffler pendant les contractions... Pôvre maman qui devait m'imaginer pliée en deux, à souffler. Sur ce, Gab arrive : bon, même pas la peine d'essayer Paris, c'est même pas en rêve, donc direction Melun. On prend les sacs, on sort de l'appart, et là, ouille ouille, ouillle, je ne peux pas !! Direct je dis à Gab : stop, je n'ai pas la force de descendre les 2 étages, j'ai une contraction qui fait trop mal et en plus, je commence à sentir l'envie de faire popo combinée à l'envie de pousser... Lui : "Tu veux que j'appelle les pompiers ?" Moi "Oui, là, je crois qu'il n'y a plus le choix...". Il saute sur le téléphone pendant que je m'allonge sur le lit, en chien de fusil, après m'être déshabillée sauf culotte, car j'ai de ces bouffées de chaleur !! Et bon sang, ce que ça fait mal !! J'essaie de tenir un max en me disant, ça va passer, essaie de te détacher de la douleur (ahouuuuuum)... Le temps que le SAMU rappelle pour avoir plus de détails, les pompiers sont déjà en bas (y'a une caserne à moins de 5km), ils ont mis 3mn !! - Bonjour madame, vous ètes en train d'accoucher ? "ça se voit pas ?" - Tous les combiens, les contractions ? "2-3mn à tout casser" - Respirez madame ! Vous deviez aller où ? "Paris 14ème, mais on essayait d'aller sur Melun, là" - OK, on va essayer de vous descendre dans le camion entre 2 contractions pour vous amener à l'hôpital de Melun. Vous allez vous tourner de l'autre côté du lit (forcément, j'étais à l'opposé de la porte), dès que vous sentez que ça se calme ! "Je vais essayer (en gémissant)" Je me retourne comme je peux, ils me font enfiler ma sortie de bain histoire de me couvrir, puis je me lève soutenue et même portée par un des gentils pompiers et mon mari.

 

Ils tentent de passer la porte d'entrée (soit /-8m) et là, DOMMAGE !! Je perds les eaux avec forte envie de pousser (dur dur de se retenir) juste avant le pallier... Demi-tour direct, moi plus aucune force dans les jambes, des contractions à la chaîne, mon chéri me porte jusqu'au lit. Sur ce, le SAMU arrive, chéri descend les accueillir car ils n'ont ni le code du bâtiment, ni de clef pour ouvrir la porte d'escalier. Pendant ce temps, moi "j'ai envie de pousseeeer !!", le pompier qui me prend en charge : Retenez-vous madame, serrez les jambes !! (leur médecin n'était pas arrivé, il ne venait pas de la même caserne). Mais bien sûr !! Et la marmotte ?!!!!!! Pour m'y aider, il tient mes genoux l'un contre l'autre... Arg, je ne tiens plus, faut que je pousse !! La tête, je sens la tête !! Lui, desserrant mes genoux, ah oui... Bon, ben, à chaque contraction, vous allez pousser en même temps, OK ? 1 : Pas de problème, j'y vais !! la tête sort ! 2 : Je remets le paquet, je sens que le reste suit !! Whouaaaaa, ce que ça fait du bien !! Bon, chaud-froid, naze, je mets 2sec à réagir car le pompier me tend mon bonhomme pour que je me garde contre moi... D'ailleurs, pas de problème, il a une très belle voix qu'il nous fait connaître tout de suite !! Mon pauvre chéri a tout loupé car ça s'est fait le temps qu'il remonte avec avec le médecin du SAMU...

 

Ensuite, couverture de survie pour nous garder au chaud le temps de couper le cordon, on me prend BB juste le temps de l'aspirer (il avait quasi tout craché immédiatement, donc pas grand chose à enlever) et quelques soins. Puis, ils me le rendent, et essaient de s'organiser rapidement pour la suite. Alors, le temps de me descendre au camion, on enveloppe BB dans une serviette de bain, je suis transférée seule sur une chaise puis sur le brancard de l'ambulance des pompiers où je retrouve BB en peau à peau... Arg, mais ça fait super mal toutes les différentes bosses de la route !! Surtout pendant les nouvelles contractions de la délivrance du placenta !!! Je recommence à douiller comme pour le travail final, je souffle, j'essaie de tenir mais qu'est-ce que c'est dur...

 

Les pompiers et le médecin du SAMU, que des hommes : "Soufflez madame, et essayez de ne pas pousser". Encore !!! C'est une manie !! Je me retiens, je me retiens... ... et puis zut, plus la force !!! Moi " Je ne tiens plus, il faut que je pouuuuuusse !". Han ! Splaf ! Haaaaaaaaa, quel bonheur de ne plus avoir mal du tout, mais du tout !!!!!!! Le placenta est sorti d'1 coup, en 1 seule poussée : Je suis vraiment désolée, je ne pouvais plus me retenir... Bon, arrêt du camion, pour mettre tout ça dans un sac et on repart (on était presque arrivés...). L'accueil, c'est du genre, hein ? Vous avez accouché chez vous ? Félicitations, madame !! Il est superbe !! Hé bé, quelle histoire !!! Bon, quelques points pour moi, mais BB est en pleine santé : 3kg800, beau petit garçon de 51cm5... Et je suis sortie aujourd'hui, il avait presque repris son poids de naissance : 3kg720... L'est bon le lait de môman, hein Tobias ? Je me suis remis beaucoup plus vite de cet accouchement que du 1er, Mon chéri n'en revient toujours pas de voir comme j'étais en forme déjà le lendemain...
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


220621
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les aad de 2013... on en parle?

image

Félicitations pour ce 3ème petit mec Bobidi. Zia j'espère que ton mari comprend ton envie d'être seule le jour J. Au fait je ne me souviens plus si tu nous l'as dit, il a beaucoup de route entre son boulot et chez vous ? Si c'est en journée,...Lire la suite

*****en essai et desir d'aad**** on veut des +++++++!!♥

image

Après avoir lu tout le post (oui, j'aime lire…) , je viens vous rejoindre également. J'ai une première fille de 4 ans et une seconde de 2ans. On s'est enfin décidé à virer le DIU jeudi ! Ça faisait des mois qu'on attendait que notre...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages