Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Accouchement à domicile      (368 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon accouchement à domicile, une histoire inoubliable

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 448 lectures | ratingStar_219910_1ratingStar_219910_2ratingStar_219910_3ratingStar_219910_4

Il est 0h20. Je me réveille. Zut, encore ces petits désagréments de fin de grossesse. Je vais faire pipi, je change ma culotte légèrement mouillée et hop au dodo, je suis fatiguée? Je ne parviens pas à me rendormir. Mon ventre se contracte. Pour la première fois, la contraction est accompagnée d?une légère douleur. Je regarde l?heure, il est 0h34. Je ne fais pas d?illusion. Je ne pense pas que ce soit l?annonce de ta venue. Allez, je dois me rendormir, demain est une longue journée? Encore une autre contraction. Il est 0h38. Mon dieu !!! Je pense que ça y est !!! Bon, à la prochaine, c?est décidé je réveille ton papa? 0h42, je le réveille. Je lui annonce que le travail est en route, du moins il me semble. Il se lève, l?air un peu perdu et m?annonce qu?il va se faire du café.

 

Quelques minutes passent. Il ne remonte pas. J?ai encore envie de faire pipi. J?enlève le pantalon de mon pyjama. Il est de trop. Je veux être libre. A chaque contraction, je perds du liquide. La poche doit être rompue. En fait, c?était ça depuis le début. Les contractions sont de plus en plus intenses et de plus en plus rapprochées. Papa téléphone à mamie pour venir chercher ton grand frère et moi je téléphone à Fanny. Je suis un peu gênée de lui téléphoner en pleine nuit. Je ne suis pas sûre que ce soit véritablement le bon travail. Tout va si vite? Elle me demande si je veux qu?elle prenne la route tout de suite ou si elle peut encore attendre. J Je ne sais pas. Une contraction arrive plus forte que les autres. Pour ne pas avoir l?air de paniquer, je lui réponds que papa serait plus rassurer de la savoir sur la route. D?ailleurs, que fait-il ? Il n?est toujours pas remonté? De son côté, Fanny se prépare. J?entends la porte d?entrer s?ouvrir. Déjà !!! Mamie est déjà là? Waouh, elle a fait vite, 10 minutes chrono en main. Ça, c?est de la disponibilité !!! Elle monte me voir. Je suis dans la salle de bain assise sur les toilettes, je m?y trouve bien? Je suis gênée qu?elle me voit dans cette situation. Tant pis? mais elle reste? Il ne faut quand même pas charrier? Elle ne va pas rester me regarder là toute la nuit quand même !!! Et puis, ces réflexions complètement dépassées alors que je suis en train d?essayer de gérer chacune de mes contractions « Ne reste pas sur le pot, il pourrait tomber dedans ! » « Fais le petit chien? On ne t?a pas appris à faire ça !?! » Vraiment n?importe quoi !!! Je veux rester SEULE !!!! Elle prend Naïm et s?en va. OUF !

 

Les contractions sont de plus en plus intenses. Je dois être trop tendue, elles me font trop mal. Je pense aux exercices de sophrologie. Je passe mon corps en revue. Je détends chacune de ses parties, les pieds, les mollets, les cuisses, les fesses? Une contraction? Je pense que je dois mettre de la tendresse dans mon ventre. Mais, celle-ci est vraiment intense, je ne peux m?empêcher de crier. Papa me demande si ça va, il est encore en bas. Il me demande si je veux sa présence. Non, je veux rester seule. Je me dis qu?un bain serait bien. Je demande à ton papa de faire couler l?eau. Je ne veux pas bouger, je veux encore rester assise sur les toilettes, j?y suis bien? Avant de monter dans le bain d?eau tiède, je me mets à quatre pattes à côté de la baignoire. J?ai encore une contraction. A chacune d?elles maintenant je crie? Je ne peux faire autrement. Elles sont trop intenses. Il faut que cette force s Papa essaye de me masser le dos mais ce n?est pas ça dont j?ai besoin.

 

Je pose sa main sur mon ventre. Ça y est, je peux me prolonger. Ça se fait tout seul, je n?ai même pas besoin d?y penser. Après quelques minutes à quatre pattes, après quelques contractions, je me décide enfin à monter dans le bain. Papa tient toujours mon ventre. Je suis couchée? Je me dis tout à coup que je n?y arriverai pas. Je ne pourrais pas tenir comme ça des heures encore. Intérieurement, je rigole. Je me souviens avoir lu à plusieurs reprises et même avoir entendu d?autres femmes que quand on se dit cela, c?est que la fin est toute proche. Mais, ce n?est pas possible? Cela fait à peine une heure que le travail a commencé !!! Et puis, les contractions se modifient. La force que je sens dans mon ventre est plus grande encore. J?hurle comme jamais je ne l?ai fait. Toutes ces sensations sont beaucoup trop intenses. Je ne suis pas sûre mais je pense que ça pousse. Je regarde ton papa, un peu inquiète. Je lui annonce que ça pousse.

 

Maintenant, c?est lui qui s?inquiète. A quelle heure a-t-on téléphoné à Fanny ? Quand va-t-elle arriver ? Il décide de téléphoner pour savoir où elle en est. Dans 15 minutes, elle est là? Ok, ça va passer vite. Je veux sortir du bain. Après deux contractions, je trouve le courage de me lever. Papa m?essuie. Je sens qu?une contraction arrive à nouveau. Je pose l?essuie par terre et me mets à genoux dessus juste à côté de la baignoire. Plus rien n?existe autour de moi? La contraction est là, je pose ma main sur mon périnée, je ne sais pas pourquoi, j?en ressens juste le besoin. Les sensations sont tellement intenses que je ne sais plus distinguer ce que je ressens. Et puis, dans ma main, je te sens? Je sens ta tête. Bizarrement, je suis sereine? Je ne panique pas mais ton papa quant à lui, c?est une autre histoire? Il téléphone à Fanny. Elle n?est plus qu?à quelques minutes de la maison. Une contraction? Mon dieu, je vois ta tête entre mes jambes? Ton papa est toujours au téléphone. Fanny lui demande de vérifier si tu n?as le cordon autour du coup. Il pose le téléphone. Essaye de poser sa main sur toi? Non, je ne veux pas? Il est trop tard. Tu t?es retourné en quelques centièmes de seconde. Je pousse sa main. Ça ne sert plus à rien. Je veux qu?on me laisse tranquille avec toi? La prochaine contraction est là. Elle sera la dernière. Tu sors tout ton corps et je te prends de mes deux mains. Je ne vois plus que toi, je n?entends plus rien? Je te pose sur mon torse. Ton papa reprend le téléphone. Il dit à Fanny que tu es né mais elle le sait déjà, elle t?a entendu crier. Il pose un essuie sur toi. Quelques minutes plus tard, je suis toujours là, à genoux dans la salle de bain avec toi dans les bras, plus rien n Je vois apparaître Fanny dans la cage d?escalier. Elle pose un essuie sec sur toi et m?annonce que tu es né à 2h10.

 

A deux, ils me conduisent dans la chambre. Je me couche, nous sommes tous les deux nus, l?un contre l?autre. Tu ouvres les yeux et ton papa et moi faisons enfin ta connaissance. Fanny nous laisse seuls pour savourer ce moment unique et magique. C?est après quelques dizaines de minutes plus tard que Fanny revient dans notre chambre. Ce cordon, qui nous reliait physiquement l?un à l?autre, a cessé de battre. Tu peux maintenant vraiment devenir autonome. Ton papa le coupe. Il n?a plus qu?à attendre que le placenta sorte de moi. Je suis curieuse de voir la maison dans laquelle tu as vécu pendant tout ce temps? Il est 10h passé. J?entends ton grand frère qui arrive. Il est dans les bras de ta grand-mère. Je suis heureuse de le voir et lui est aussi très content de me voir. Je vois de loin le sourire qu?il fait quand il m?aperçoit. Il arrive dans la chambre et te découvre dans mes bras. Son regard change. Il a l?air intrigué même inquiet. Il ne veut plus s?approcher de moi. Il ne veut pas me dire bonjour. Ce n?est pas grave? Il faut lui laisser le temps de t?accepter, il faut lui laisser le temps d?accepter le fait qu?il n?est plus notre unique enfant ! Je vous regarde. Vous êtes tous les deux à mes côtés et je réalise maintenant à quel point je vous aime?
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


219910
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les aad de 2013... on en parle?

image

Félicitations pour ce 3ème petit mec Bobidi. Zia j'espère que ton mari comprend ton envie d'être seule le jour J. Au fait je ne me souviens plus si tu nous l'as dit, il a beaucoup de route entre son boulot et chez vous ? Si c'est en journée,...Lire la suite

*****en essai et desir d'aad**** on veut des +++++++!!♥

image

Après avoir lu tout le post (oui, j'aime lire…) , je viens vous rejoindre également. J'ai une première fille de 4 ans et une seconde de 2ans. On s'est enfin décidé à virer le DIU jeudi ! Ça faisait des mois qu'on attendait que notre...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages