Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Accouchement à domicile      (368 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon mari a veillé à ce que mon projet de naissance soit respecté

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 379 lectures | ratingStar_220587_1ratingStar_220587_2ratingStar_220587_3ratingStar_220587_4
Ma petite Camille est née le 15oct,à la maison comme prévu! en 1H30!!!! et avant l'arrivée de ma sage femme!!!Ca c'était pas prévu ... Ce fut un accouchement très intense, au delà de mes reves!!! Je n'ai pas encore fait de recit car j'ai encore envie de garder tout ca pour moi mais ca viendra... Ma relation avec ma sage -femme est devenue très forte pour moi et je trouve dur de devoir tourner la page...je peux l'appeler qd je veux certes mais bon si totues les mamans font comme ca...la pauvre! Comment avez vous réussi a vous "séparer" de votre sage-femme...en laisser le temps au temps peut etre, tout simplement...? Je trouve enfin le courage de mettre mon récit, mais le trouvant assez intime je ne pense pas le laisser très longtemps...et sa longueur risque de vous décourager!!! Merci a celles qui me liront jusqu'au bout. En gras c'est l'acc. Une vie à 5 c?est notre désir, c?est notre choix?un 3ème enfant: nous le désirons! Ce jour de janvier, sans vraiment savoir pourquoi nous tentons notre chance, pourquoi cette fois là? Le destin on va dire! Et la nature va bien nous surprendre! Car il aura fallu juste une fois et la graine aura pris lol. Nous étions pas dans cette attente infernale de vouloir que ça marche à tout prix?peut être est ce cela? Nous sommes aux anges bien sur mais pour moi c?est un peu dur, la rapidité peut être, j?ai du mal à y croire! Dans moins de 9 mois tu seras là!!! 9 mois ça passe tellement vite. En octobre tu seras là! J?ai du mal à y croireest tellement bon de savoir que bébé c?est installé au chaud dans mon bidou, et qu?il si soit installé si rapidement et naturellement. Les semaines passent?je navigue entre joie, excitation et peur par moment aussi, peur de pas arriver à gérer une si grande famille ?Un corps de femme et de maman qui doute souvent, je me reconnais, c?est bien moi! Une chose est sur et me redonne un moral d?enfer! Ce bébé je veux qu?il naisse le plus simplement possible à la maison, aussi simplement qu?il c?est lové dans mon ventre. Le test fait je me précipite sur le téléphone et contacte les 2 sage-femme libéral qui font cela. J?ai mon 1er rdv?un seul et unique rdv et en moi ne réside plus aucun doute, tu naitras à la maison. Je veux vivre cette grossesse sereinement. Et faire naitre mon bébé dans notre maison, pour cela je dois lacher prise laisser mon corps mener sa vie et suivre le rythme qu?il me donne? Au départ c?est un peu dur, je suis très vite fatiguée, beaucoup de nausées?et il y a ce jour où j?ai vraiment cru te perdre mon bébé, je dois aller à la mat, moi qui ne voulais pas y mettre les pieds?sans même me demander quoique ce soit j?ai droit à une écho, moi qui en voulait le moins possible, pas que je ne veuille pas te voir mais tout simplement parce que cette grossesse je veux la vivre de l on me renvoie chez moi, tu vas bien, on me traite de « stresser du vagin », Sympa, ces gynécos seront décidément toujours mes ennemis. J?ai besoin d?appeler mes sage-femme, j?ai besoin de savoir ce que ne dit pas lQue faire? Je ne suis pas encore en totale symbiose avec mon corps et j?ai du mal à décoder les signal qu?il m?envoie! C?est C. que j?ai, elle me conseil de rester au repos quelques jours, mon corps à donné une alerte, je dois l?écouter! C?est aussi simple que ça! Voilà, j?ai compris, mon corps est roi, c?est lui qui me donne la cadence, je dois suivre tout simplement?.et à partir de ce jour je l?écouterais le plus possible. Et très vite tout rentre dans l?ordre, les nausées s?estompent la fatigue aussi, le rythme de croisière est pris! Je savoure cette grossesse différemment des autres, une grande confiance en moi, une confiance totale à mon corps qui si je l?écoute me permettra de donner naissance à mon bébé à la maison! C?est pour moi une évidence? Les rdv avec les sage femme s?enchainent, J?apprécie vraiment que papa vienne à chacun, j?ai encore du mal à me « lâcher » pendant les rdv?Je suis encore très accrochée à mon ancienne sage-femme, je dois faire le transfert. Et puis L?anniversaire de Valentin arrive, je calque encore beaucoup trop cette grossesse sur celle de Valentin, et le jour de ces 2ans, le jour de sa naissance mon corps me redonne une alarme, je me met à contracter très souvent?je sais qu?il faut que je lache prise par rapport à la grossesse de Valentin, les contraction ne m?affolent pas et je laisse passer le week-end. Je téléphone à Elodie le lundi, elle veut me voir. Nous y allons, je suis assez sereine, je sais que ces contractions sont vraiment liées à la mémoire de la grossesse de Valentin. Puis tout s?effondre l?espace de quelques secondes, Elodie préfère que je fasse une contrôle à la mat?nous prenons l?air avec papa avant d?y aller en espérant que les contractions s?estompent. Puis nous y voila, dans ce milieu médical que je ne veux pas associer à ma grossesse! Monito illico forcement et contractions toutes les 4 min forcement?mais LE sage femme me fait confiance, enfin! et me laisse repartir en me faisant promettre de revenir si d?ici 48h toujours des contractions! YOUPI, maintenant c?est à moi de jouer la carte de la prudence. Mon corps, il faut que je me reconnecte?le mois d?Aout va passer, les contractions resterons bien là, les 48h largement dépassées mais moi je fais confiance à mon corps, il sera le plus fort! Je me repose beaucoup ? Tout ce mois je n?aurais plus trop de contact avec les sage femme, c?est un peu frustrant mais laissons le temps faire son cheminessaye de me faire confiance le plus possible?en moi, en bébé et en mon corps! Les contractions restent mais je sais et me persuade avec bébé que nous serons plus fortes qu?elles! Vient le 11 Sept, je reprend confiance, je suis fière de moi, nous avons atteint la date que les sage femme voulaient pour pouvoir reparler dailleurs nous avons rdv avec C., un rdv que je savoure plus que tout. C?est vraiment LE rdv déclic: et d?ailleurs je rentrerais de ce rdv avec presque plus de contractions! Mon corps, fatigué par toutes ces contractions du mois d?Aout, se retape! Je suis vraiment en forme, j?ai l?impression de pouvoir être encore enceinte des mois et des mois. En même temps je suis dans l?attente, nous étions tellement sur que tu arriverais plus tôt que la date prévueest un peu frustrant cette sensation, d?un coté je pense que tu vas bientôt arriver, d?un autre je me sens tellement bien enceinte, que je pourrais attendre une éternité comme ça. Moi je me sens prête a t?accueillir mais mon corps et bébé pas tout a fait peut être? Et mon corps va bien me surprendre!!! C. avait proposer de venir le 25 Septembre à la maison?moi j?y crois pas! Persuadée que bébé sera là avant! Mais bien sur?.quelle intuition!!! Et C. viendra?Et c?est un grand soulagement pour moi, les liens se renforcent bien que pendant le rdv Gabriel est assez dur et du coup je me relache pas vraiment. Je commence sérieusement à envisager d?accoucher Avec C. car ces derniers rdv me rapprochent dSon coté rassurant, maternel et son assurance me fascine! Apres ce rdv on en refixe un autre autour du 8oct je crois. Là je me dis c?est pas possible, elle viendra avant et ca sera pour l?accouchement! Et bien non encore raté, elle viendra à nouveau. C?est plus calme cette fois si, je crois que nous n?avons pas les enfants avec nous?.je ne sais plus! Ce rdv continu de me rapprocher d?elle, j?envisage bcp plus la naissance avec elle? Puis les jours passent?.arrive le 11 Octobre, le stress m?envahie d?un seul coup? J?appréhende le déclenchement, je ne fais plus confiance à mon corps! C?esr dur!!! Le 13 octobre nous avons rdv avec C.? je lui dis pas trop que je vis mal ce dépassement mais ca doit se voir sans problème. Et en un seul rdv elle sait me redonner confiance, confiance à mon corps! Et je repart avec la pêche, bébé viendra quand il sera prêt, quand je serais prête, quad mon corps sera prêt?et il nous faudra juste un peu plus de 9 mois c?est comme ça! Par contre elle voudrait qu?on fasse une écho de contrôle le 15 octobre, Papa prend son courage à 2 mains et appelle la mat pour prendre rdv?. Quel mission! Nous ne sommes ni aller au rdv 3 jours avant terme, ni à celui du terme! Mais il va assurer comme un chef! Le rdv est prit! Moi ce rdv je veux m?y préparer car je sais qu?ils vont vouloir me garder, nous en parlons avec papa?. Et surtout nous faisons ultra confiance à C. et en ses mains de sage-femme?BB est en pleine forme et se plait là ou il est, il est hors de question qu?on le force a sortir! Si ils veulent me garder on signera une décharge! Ma conviction m?impressionne moi qui ne suis jamais sur de moi! là je suis prête a prendre la fuite sans soucis! Pour mon bébé, pour moi, pour ma vie de femme? en aucun cas je ne me soumettrai à ce déclenchement! 14 octobre?je continue de me préparer pour ce rdv. La simplicité voudrait que j?accouche avant et tout serait tellement plus simple! C?est décidé, les garçons iront chez mamie ce soir, peut être que ca m?aidera de savoir que nous aurons pas besoin de les réveiller si le travail commence en pleine nuit? A peine sont-ils partis que les contractions commencent, des contractions non douloureuses juste gênantes mais bien régulières j?en avais pas eu depuis début sept alors je commence à penser que c?est pour bientôt. A 21h après un bain, tout s?arrête, bon ben non c?était pas çà?.un peu déçue quand même. 22H ca reprend. 1h30 à nouveau un bain et à nouveau tout s.là c?est la grande déception, je panique, réveille Steph, en pleure, je ne crois plus en moi, j?appréhende ce rdv. Et Là ton papa toujours avec sa zen attitude me répond de pas m?affoler que tu as encore le temps dmais bien sur, je m?énerve encore plus, il est 2h du mat, le rdv est prévu à 11H et il me dit que j?aurais peut etre accoucher d?ici là!!! C?est la goutte d?eau qui fait déborder le vase?on se rendort, moi les larmes aux yeux?. 3H44: Une contraction me réveille, LA contraction!!! Mon c?ur s?emballe! C?est sur, c?est le début du travail! Je n?ai aucun doute. Je retrouve la même joie et excitatin que pour mes précédente grossesse lors du début du travail! J?adooore! Sans trop tarder, 4 min, la 2eme contraction arrive, encore 4min? la 3eme! Je réveille papa, et lui annonce que tu est enfin prête à nous rencontrer! Ouai, il semble un peu moins convaincu que moi?pour l. Il suffira 20min pour que je décide d?appeler C., je veut aller dans le salon pour passer le coup de fil, une nouvelle contraction, je suis debout contre le bar, cest atroce, la douleur est dans les reins comme pour mon 1er! Je vais sur le canapé, me met accroupie face au dossier, c?est pas mieux, je n?apprécie pas du tout! Je commence à trouver que le travail est intense pour un début?Des que la contractiion est finie je téléphone à C., j?ai 4min?cela m?embête vraiment de la réveiller à 4H du mat?surtout si le travail doit durer des heures?Bref j?appelle quand même, je lui explique que je contracte depuis 20min toutes les 4 min avec des contractions douloureuses mais gérables, je lui propose d?attendre peut etre un peu, elle préfère venir, elle a 1h de route, si il faut elle dormira sur le canapé. OK alors?Je me dépêche de raccrocher car je sens venir une nouvelle contraction. OUACH! La douleur s?amplifie à vitesse grand V je trouve, je suis mal sur la canapé je veux revenir sur mon lit?je profite d?une pause entre 2 contractions pour faire le trajet?ouaf j?ai eu le temps d?atteindre mon lit et de chercher une position avant une nouvelle contraction. Rien a faire, la seule qui me soulage un peu c?est d?être tout bêtement assise sur mon lit un peu penchée en avant? très vite je commence a faire des sons graves, et là je n?y crois plus , a l?AAD, ca fait trop mal, je dis au papa que je tiendrais pas comme ca 3 ou 4h, et si on allait a la mat, j?ai soif de péridurale là! Lol Mais papa est bien préparer, c un grd chef, et me remet doucement en place en me rappelant ma force et mon désir de cet AAD! En mm temps que je lui dit que j?y arriverai jamais je me souviens de ces récit ou les mamans parlent de la phase de désespérance?non, pas possible, ca fait tout juste 45min de travail, c impossible! Je me reprend, je me dis que je dois tenir, 3h, 4h 10H on ne sais pas donc restons zen et je profite des pauses pour me ressourcer. La douleur est tellement forte que je pousse des sons graves, tout doucement, c pas dans le hurlement c vraiment dans la gravité. quel soulagement, ces sons sortent sans que je les maitrise, c plus fort que moi. Puis une soudaine envie de pousser! Quoi? C long, ca dure toute une contraction et puis c la poche des eaux, qui explose, vraiment comme un ballon. Des eaux il en restait ca c clair, C. c?était pas trompée, j?avais bien raison de lui faire confiance, de faire confiance en ses mains de sage femme. C.?ah oui c vrai elle est sur la route, Papa lui laisse un message pour la poche des eaux, elle veut savoir la couleur: clair avec des débris blancs! Parfait. Je réalise très vite que une fois la poche des eaux rompu le travail s?accélère a vitesse grand V, je n?arrive même pas a sentir les pauses entre les contractions, elles s?enchainent vraiment. J?ai envie d?aller sur les toilette, j?y vais avec grande peine, papa en profite pour changer le lit, il assure comme un chez papa, il va même mettre ma house de matelas préférée lol, LE détail a ne pas manquer hein? Sur les toilettes j?y suis tellement bien, j?y reste un bon moment, la douleur est tellement gérable dans cette position?puis petit retour a la réalité: je n?ai pas envie que bébé naisse là! Je prend sur moi et reviens sur le lit! La douleur?elle est là, si intense si continue et pourtant je reste zen, je sais maintenant que bientôt tu seras dans nos bras, J?accepte cette douleur, c?est elle qui va permettre ta venue dans ce monde! Je continu mes sons graves? papa est tranquille, je ne crois pas qu?il réalise que le travail est bien avancé, a vrai dire je ne lui ai rien dit?il veut aller boire un café pour tenir le coup. OK pas de soucis. Je reste seul dans la chambre, bizarrement sereine avec mes contractions qui sont devenues une douleur continu? Et d?un coup, je sens que ca pousse, c?est tout léger comme sensation mais pas de doute pour moi, j?attend quelques minutes et préviens papa, il reviendra à grand pas dans la chambre, tout sourire?son café mm pas dégusté! Apres j?ai un petit trou de mémoire, il va se passer quelques instants , quelques minute je ne sais pas trop. Puis papa appelle C., pour dire que ca pousse, j?entend qu?elle répond qu?elle est a 15 min de chez nous?Que bébé sera là avant elle, papa reviens prêt de moi avec un grand sourire, et en disant: bon ben c moi la sage femme! Notre calme me fascinera toujours, comme si on accomplissait un geste de tout les jours, ca pousse, ben je commence à pousser, au début je sens bien que c?est inefficace, puis très vite je te sens vraiment t?engager dans le vagin, ca brule très fort, ca y?est ta tête appuie a fond sur le périnée, je ne sens plus les contractions, juste une brulure au niveau du périnée, je le masse doucement?je continue de pousser, ta tête , ca y est je la sens, tu es là toute proche, je continu de masser, ca me soulage bien, je continu de pousser?enfin je sens une pause dans les contractions, j?arrête de pousser, j?attend paisiblement, papa aussi, il me confirme qu?on aperçoit ton crane. A nouveau une contraction, celle là j?ai besoin de pousser de toute mes forces et je sens ta tête glisser sur mon périnée?A nouveau une pause, tout le haut de ta tête est sorti, je te caresse, je touche tes petites oreilles?Je trouve la pause longue?à nouveau une contraction, à nouveau besoin de pousser de toutes mes forces, ca y est ta tâte est sortie, moment magique, moment intense, toi a la fois dans mes mains et dans mon ventre, a la fois nous faisons qu?un et 2, je suis bien consciente de ces quelques min qui vont nous faire passer de 1 à 2...je les vis a fond, les savoure le plus possible?la pause est longue, petit retour a la réalité je demande a papa, si tu respires, ben non pas encore?nous faisons encore qu?un. A nouveau une contraction, je pousse, mais je sens que papa aide a faire passer tes épaules, je sais que c ton épaule droite qui passe la 1ere, c?est un petit détail mais je suis fière d?en avoir été consciente, puis ton épaule gauche et puis tout d?un coup tout ton petit corps tout chaud glisse, c?est papa qui t?attrape, il t?accueille avec ces grandes mains d?homme, ces même mains qui vont tant de fois te caresser, vite il te pose sur mon ventre, t?enveloppe dans une serviette.Tu cries, tu respires, je TE respire, tu sens si bon mon bébé? 5H20: Et le temps sje vois papa, je te respire encore et encore?mais au fait on a pas regardé?je regarde une première fois, je crois avoir un garçon, puis à son tour papa réalise qu?il n?a pas regardé?nous regardons ensemble: une petite fille, MA fille, NOTRE fille, notre petite Camille!!! Tu es née pour la première gelée? mes souvenirs remontent, enceinte je rêvais d?accoucher un matin de grand froid avec le poêle allumé? J?entend la voiture de C., je préviens papa, il s?avance pour lui ouvrir la porte, et je la vois arriver?en la voyant j?ai envie de pleurer, tout ce bonheur c?est grâce à elle! Je lui en serais reconnaissante toute ma vie. Elle s?avance vers moi, soulève la petite couverture et te regarde. A partir de ce moment, je vois Papa, je vois C. s?afférait autour de moi, mais tout se passe comme si je n?entendais plus rien, il n?y a plus que ton odeur, ta chaleur qui compte? C. propose à papa de couper le cordon, je me souviens de lui demander si il c?est bien arrêter de battre, elle me répond oui, j?aperçois papa faire ce geste pour la 3eme fois, c?est un pro maintenant! Puis C. me demande si je ressens des contractions?je réalise que non, enfin si mais des toutes petites? je pense au placenta, je pousse un peu mais il me semble ne plus avoir de force, je trouve tres dur, je crois que C. aide un peu en tirant dessus, enfin c?est l?impression que jCa y?est le placenta sort mais c?est pas comme pour mes premiers, j?ai l?impression qu?il en reste encore. Pourtant non, juste quelques membranes?bref moi je me replonge en toi ma petite Camille, ne cesse de sentir cette odeur dans laquelle tu as baigné pendant un peu plus de 9 mois?je vois que C. s?attarde sur mon ventre, elle appuie dessus, j?ai mal, j?en ai marre je voudrais que ca s?arrête maintenant?sans réaliser ce qu?il se passe vraiment je me souviens pousser son bras, dire que j?en peux plus?elle me demande de voir si tu veux téter, je te propose mais tu n?es pas encore très motivée, tu va quad mm tirer dessus quelques coups, aussitôt les même douleurs que pour Valentin?et il y a ce bruit, là je réalise, je viens de faire une hémorragie et C. a du faire une révision utérine mais ca ne m?affole pas je suis toujours ailleurs, comme dans un film muet, tout défile devant sans que j?entende le moindre son. Quand soudain la phrase qui me ramène les pieds sur terre: si tu me refait ca dans les 15 min on file a la mat!!! Là un instant de pur panique, non il est hors de question qu?on en arrive là?non, non non!!! Je revois encore C., me donner plein de truc à avaler, me faire la piqure d?occyto, demander a papa de serrer l?utérus dans ces mains, de mettre un pain de glace dessus, les minutes défilent si lentement?mais je me ressaisi, je suis sereine, tout va rentrer dans l?ordre, il le faut, pour moi, pour toi, pour nous 2, pour nous tous! Et tout doucement la pression retombe, je ne saigne plus, les contractions reprenne?ouf. Moi je me sens mal, j?ai chaud terriblement chaud, C. me fait 4 pointsai envie qu?on me laisse tranquille. Voilà c?est bon, les points sont faits?C. viens te voir, elle nous prend an photo avec papa, elle trouve que tu es un beau bébé, elle va te peser, au pied du lit, à quel pas de maman, c?est la première séparation! 3,960kgest bon c?est fait, reviens vite dans mes bras mon bébé. Je te retrouve, tu resteras blotti tout contre moi dans une serviette?vraiment du BONHEUR! D?ailleurs je ne me souviens plus trop, je revois papa être prêt de moi, C. commençait à ranger ces affaires?tout doucement la vie de tout les jours reprend sont cours? Papa va boire un café, en propose un à C., je reste avec toi dans la chambre, je suis tellement bien! Je les entend papoter, c?est agréable. Puis papa revient prêt de moi, C. va se reposer un peu sur le canapé: il doit être pas loin de 8H00... On envoie quelques sms, mais surtout on savoure ces premières heures avec toi ma puce! Toujours dans la pénombre de notre chambre, là même ou 9 mois plus tôt on envisager ce 3ème bébé, la même ou papa et maman t?ont si hardement désiré, la même où la petite graine a commencé a germer? J?entend C. qui se lève, à peine 45min de pause et elle repart pour une nouvelle journée!!! Comment fait elle pour tenir le coup, je me sens un peu fautive? elle rentre dans la chambre, et partir de ce moment à chaque fois que je la revois, un tas d?émotion me submerge, elle vient prêt de nous, t?admire à nouveau et elle aussi va te sentir, sentir cette odeur de nouveau né si exceptionnelle, cela me touche beaucoup, j?ai l?impression qu?elle fait le plein d?énergie en s?ennivrant de ta petite odeur. Une image qui restera à toujours graver dans mon c?ur: toi ma puce, ton corps tout chaud et qui sent si bon collé au mien, papa, the best papa, tout contre nous 2, et C. se penchant sur toi pour te respirer?le temps s?arrête quelques instants Puis C. nous dit à bientôt, elle doit repartir, elle a tellement fait partie de la famille ces dernières heures que c?est très dur de la voir partir?On reste seuls avec papa toi et moiest le petit matin, papa est allé chercher des croissants, la vie a repris son rythme de tout les jours, et pourtant elle va être si différente maintenant! C?est le début d?une nouvelle vie à 5, bientôt tes frères nous rejoindrons. En effet en soirée, nous t?habillons car Gabriel appréhendais tant de voir un bébé tout nu, et tes frères arrivent donc avec papy et mamie. Valentin arrives en 1er au coup de papa suivi de papy et mamie, comme il est grand, comme je suis fière de lui, il regarde sa petite s?ur, il est sur les genoux de papa, il semble paisible jusqu?à ce que tu commence à bouger, là il réalise je pense, tu n?es pas une poupée de chiffon lol, il enlace papa très fortement et pleure?papa va le rassurer en dehors de la chambre?il reviendra bien plus confiant. Puis Gabriel arrive, il dormait dans la voiture avant, lui semble à l?aise tout de suite, veut déjà te faire des bisous?Quel plaisir! Quelle fierté! Nous sommes tout les 5 dans la chambre, un moment si intense, les larmes coulent sur les yeux de papa, mon c?ur sMerci mes enfants, merci Stéphane!!! Et nous reprenons la vie de tout les jours, mais comme dans un monde parallèle, et moi qui étais encore sur mon petit nuage, la descente est un peu dure, je suis très fatiguée, je n?ai aucune force, je suis si faible. Et avec les garçons c?est un peu dur, même très dur au départ, chacun doit trouver sa place, il va falloir un peu de temps! Le plus dur sera la mise en route de l?allaitement, et là encore c?est C. qui va nous sauver, elle va être là plus que tout pour nous aider. Si aujourd?hui je savoure enfin de te mettre au sein, on peut lui dire un grand MERCI. Elle est revenue 3 soirs après ta naissance, le 2eme elle va me dire de si belles prhases pour me remotiver? des phrases magiques qui me permettrons de tenir le coup, de croire en moi, de me persuader que je vis y arriver! Et on a réussi! Quel pas de géant pour moi! Et vient le dernier soir ou elle vient nous voir, J?ai un n?ud à l?estomac, je me connais, la séparation va être rude?et elle le sera! Et pourtant C. reste en contact, on s?appelle, s?envoie des sms? Voila 4 semaines que tu es née ma puce, je t?allaite avec plaisir, j?ai repris des forces, mon moral remonte après avoir été bien bas! Mais il me suffit de pénétrer dans la chambre pour retrouver le sourire, pour revivre à l?infini c?est pur moments de BONHEUR que nous avons eu?Grace a papa, grâce à C. et grâce a toi ma puce!!! Il me suffit de te prendre tout contre moi, de sentir ton petit souffle dans mon coup, de sentir ton corps se blottir tout contre moi pour retrouver le sourire. Ma petite Camille, tu as été si courageuse, si forte pendant les moments de détresse de maman, tu as si bien su t?adapter pour m?aider à revoir la vie en rose lol?Je suis si fière de toi, si reconnaissante du Bonheur que tu nous apportes!!! Et je suis si fière de ton papa qui a si bien assuré, qui m?a tant soutenue dans mon projet.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


220587
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les aad de 2013... on en parle?

image

Félicitations pour ce 3ème petit mec Bobidi. Zia j'espère que ton mari comprend ton envie d'être seule le jour J. Au fait je ne me souviens plus si tu nous l'as dit, il a beaucoup de route entre son boulot et chez vous ? Si c'est en journée,...Lire la suite

*****en essai et desir d'aad**** on veut des +++++++!!♥

image

Après avoir lu tout le post (oui, j'aime lire…) , je viens vous rejoindre également. J'ai une première fille de 4 ans et une seconde de 2ans. On s'est enfin décidé à virer le DIU jeudi ! Ça faisait des mois qu'on attendait que notre...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages