Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Accouchement à domicile      (368 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une naissance à domicile

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 458 lectures | ratingStar_31837_1ratingStar_31837_2ratingStar_31837_3ratingStar_31837_4

Un matin très tôt, je sens des contractions très courtes, régulières et de même intensité : ça dure qqes heures. Je me dis : cest pour ajourdhui ! Tiens, non, elles se calment après 5 heures. Peter a du emmener Rosalie à la crèche car je navais pas du tout envie de sortir de mes plumes.

Et puis la journée se passe tranquillement… Vers 13 heures, ça redémarre. À 14 h, jappelle Peter sur son portable et lui dit que ce serait bien quil rentre à la maison. Il organise également le départ de Rosalie chez sa marraine. À 15h, ma belle-soeur est là : j'ai du mal à mimaginer que cest pour bientôt. En plus, les contractions se sont arrêtées de nouveau. Rosalie partie, on en profite pour se chercher un bon souper - steak tartare pour moi, merci ! Et qqes films pour passer agréablement la soirée.

On appelle la sage-femme vers 20h. Les contractions ont recommencé et je ne me sens pas très bien : nausées, acidité destomac, pression dans les tripes. Selon elle, ce nest pas pour ce soir.

Vers 11h30, je fonce dans notre chambre : je ne supporte plus rien, le film quon regardait, Peter qui mange un yoghurt aux fraises, le divan, la lumière… J'ai besoin de calme. Peter rappelle la sage-femme. Elle arrive à 0001: et là, cest parti pour la gloire !!! Je supporte assez bien les contractions en restant assise en tailleur et je me balance. Après j'ai passé une heure dans la baignoire… Les contractions sont fortes, régulières, mais ce nest pas la douleur du premier accouchement. Inneke la sf va installer tout son matériel dans notre chambre, Peter, à ma demande, va chercher des petites bougies. Je me trouve seule pdt qqes minutes et tout dun coup, ça mangoissed'être seule. Jappelle Peter : tout le monde se précipite : Quoi ? Quest-ce quil y a ? . Sur le coup, ils ont un peu eu les chocottes… Je me mets à pleurer comme une madeleine ; Peter me prend dans ses bras, ce qui soulage mon dos dune manière pas croyable, et je continue de pleurer, ce qui me soulage aussi. Et puis, assez de larmes, assez de bain, on remonte au deuxième dans notre chambre en profitant de la petite pause entre deux contractions.

Inneke a installé un coussin à côté du lit. Instinctivement je magenouille dessus, jarrache ma chemise de pyjama. Et les contractions repartent. La pression au niveau du rectum est pénible comme tout. Je me mets debout, cest pas mieux. Et je panique en me disant Dire que jaurais pu avoir lépidurale. Je pleure, jenrage. Debout, je perds les eaux. Inneke fait un toucher. On est à 5 cm. Et puis, ça commence à me faire mal : j'ai du crier deux fois comme je nai jamais crié de ma vie. Tant pis pour les voisins, le cadet de mes soucis Il se passe 5 minutes. Re-toucher : 10 cm !!!! Jen pleure ! Je suis tellement surprise de cette performance !!! Ce nest plus quune question de minutes avant davoir notre petit dans les bras. Je suis de nouveau à genoux et le bébé pousse très fort. La tête est prête à sortir. Je la sens sous mes doigts. Inneke me dis de ne surtout pas pousser car le bébé risque de déchirer les tissus. Je me cambre la tête rentre de nouveau (drôle de sensation). Et puis je dois pousser. Re-cri de ma part ; la tête est sortie. Jentends un petit cri doiseau : cest Léopold que jentends. Inneke lui passe la sonde à cause du méconium dans le liquide. Je pousse encore une fois et le voilà qui glisse entre mes jambes. Je lattrape, Inneke et Peter maide à masseoir pas facile avec ce cordon qui nous relie sur le lit et j'ai le petit contre moi ! Il a plein de cheveux ! Il est 124 du matin.

Après un tel séisme, j'ai tremblé de tout mon corps pdt bien heure. Pendant que Véronique (lautre sf qui est arrivée entre-temps) me recousait (déchirure canon - 12 points ! ) et me fait un toilette, Inneke soccupe de Léopold avec Peter. Ils sont à côté de moi. Je nen perds pas une miette : il pèse 3,420… le mesurera plus tard (48cm). Elle lessuie, lhabille et lemballe dans une couverture. Il est dans notre grand lit ; il est 4 du mat. Peter, blanc comme un linge de fatigue, heureux, les accompagne à la porte et puis, au dodo !!!
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


31837
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les aad de 2013... on en parle?

image

Félicitations pour ce 3ème petit mec Bobidi. Zia j'espère que ton mari comprend ton envie d'être seule le jour J. Au fait je ne me souviens plus si tu nous l'as dit, il a beaucoup de route entre son boulot et chez vous ? Si c'est en journée,...Lire la suite

*****en essai et desir d'aad**** on veut des +++++++!!♥

image

Après avoir lu tout le post (oui, j'aime lire…) , je viens vous rejoindre également. J'ai une première fille de 4 ans et une seconde de 2ans. On s'est enfin décidé à virer le DIU jeudi ! Ça faisait des mois qu'on attendait que notre...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages