Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

1-bienheureux ceux et celles qui sont simples

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 174 lectures | ratingStar_261449_1ratingStar_261449_2ratingStar_261449_3ratingStar_261449_4
Bienheureux ceux et celles qui sont simples car la Vie est à eux. Dans la vie, il y a 3 sortes de personnes simples : - Le simple d'esprit simple = sans connaissance = celui qui ne sait pas et ne sait pas qu'il ne sait pas = l'IGNORANCE ENFANTINE. - Le simple d'esprit instruit ou éduqué ou compliqué = la connaissance ignorante = celui qui ne sait pas mais croit qu'il sait = L'IGNORANCE VOLONTAIRE. - Le simple d'esprit innocent ou honnête = la connaissance de l'ignorance = celui qui sait qu'il ne sait pas = L'IGNORANCE INNOCENTE ou HONNÊTE. 1- Quand nous étions des petits enfants, tout nous fascine, nous émerveille et nous créons toutes choses avec notre imagination. Avec une simple boîte de carton, nous passions des heures à jouer dans l'innocence et dans la joie. Nous étions comme au paradis car nous sommes comme une feuille blanche vierge de tout dessin ou écriture. Nous sommes alors dans l' IGNORANCE ENFANTINE. 2- À mesure que nous grandissons, nous apprenons que ceci est un insecte, que celle là est une fleur…. Nous perdons peu à peu notre innocence et nous remplissons notre cerveau avec toutes sortes d'informations et de savoir. Notre esprit vierge de toutes choses au début commence à emmagasiner toutes sortes de noms, de définitions, de raisonnements … Nous faisons des erreurs simples au début lesquelles s'amplifient au fil du temps pour devenir des erreurs complexes. Et bien que nous soyons bardés de toutes sortes de diplômes, de licences, de certificats d'études supérieures, de maîtrises et même de doctorats et post doctorats, nous ne sommes pas plus heureux ni avec nous-mêmes, ni dans les relations avec nos proches …Nous avons goûté au fruit de l'arbre de la connaissance car nous sommes avides de toutes sortes de connaissances. Nous vivons dans la tête la plupart du temps en oubliant notre coeur et c'est ainsi que nous avons créé l'enfer avec nos propres connaissances. Nous ne sommes plus capables de jouir des plaisirs simples de la vie comme quand nous étions jeunes. Nous savions trop de choses et c'est là où le bât nous blesse car il est difficile d' être malheureux quand nous ne savons rien. Et même quand nous entendons parler de croissance personnelle, de spiritualité, notre esprit est tenté par toutes sortes de savoirs mystiques, ésotériques. Et ainsi nous croyons qu'avec toutes nos connaissances spirituelles, nous sommes au dessus de la masse. Nous ne faisons seulement qu'accumuler connaissances sur connaissances, savoir sur savoir… allant de conférences en conférences, de livres en livres ..Notre tête est farcies de mots, de dogmes, de théories, d'écritures spirituelles …mais notre coeur est vide d'amour et surtout de sincérité. Et lorsque quelqu'un ose nous contredire ou défier nos illusions de connaissances, alors nous devenons irrités, fâchés, en colère prêts à sauter sur l'autre… Nous étions devenus ce qu'on appelle l'IGNORANCE VOLONTAIRE. 3- Lorsque nous apercevons qu'avec tout notre savoir et connaissances extérieurs, nous ne sommes pas capables d'être heureux et vivre ‘le moment présent ‘ . Car nous voyageons sans cesse entre le passé et le futur. Et si nous vivons une crise intérieure terrible, crise où nous surmontons ou crevons, alors quelque chose se met à se réveiller à l'intérieur de nous. Nous prenons conscience qu'en réalité, nous n'en savons rien. Tout ce que nous savons est un savoir emprunté, de la camelote. Car par exemple, nous ne sommes pas capables d'arrêter de fumer même en sachant que fumer est néfaste, pollue nos poumons et peut déclencher un cancer. La réponse est simple : nous n'avons pas mis en pratique ce que nous avons appris. Le fait de prendre conscience de cela déclenche en nous une souffrance enfouie au plus profond de nous laquelle fait couler toutes les larmes de notre être. Alors, nous laissons tomber nos masques d'expert, de celui ou celle qui connaît pour apprendre à dés-apprendre. Nous sommes alors dans l'état d'IGNORANCE INNOCENTE ou HONNÊTE. Lorsque nous continuons à désapprendre ce que nous savons extérieurement pour apprendre à être intérieurement, alors nous atteindrons la Vraie Connaissance Qui n'est plus une image mentale mais vécue et intégrée dans notre être tout entier . Comme le disait si bien Jésus : ‘ Si vous ne redevenez pas COMME des petits enfants, vous n'entrerez pas dans le Royaume de DIEU" Étoile46.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


261449
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages