Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

A noah partit trop vite

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 28/03/11 | Mis en ligne le 25/03/12
Mail  
| 185 lectures | ratingStar_232070_1ratingStar_232070_2ratingStar_232070_3ratingStar_232070_4
Bonjour a vous tous, je m'appelle Elodie. Et je viens de rejoindre les mamanges a mon grand desespoir. Je ne pensais pas que l'on pouvais être aussi nombreuse. Voir qu'au 21eme siecle cela peut encore arriver, j'ai du mal a y croire. Comme vous je n'y avais même pas songer avant que cela nous tombe dessus. Cela fait un mois que mon fils NOAH est parti et j'ai envie de vous raconter mon histoire cela m'aide a ne pas tout garder pour moi. Jusqu'a il y a un mois j'etait une femme comblee, j'allais mettre au monde le plus beau des bébé au monde apres avoir galére 1 an et une fausse couche. S'etait prevu pour le 25 Fevrier 2011. Tout allait bien, une grossesse parfaite se deroulant tres bien a par quelque saignements fin dec. Le mardi 22 fevrier tout commence : vers 17h les contractions debutent mais bon je ne m'affole pas elles ne sont pas assez rapprochées alors je reste tranquille, pendant la soirée avec mon ami on controle l 'ecart entre les contractions et bébé bouge bien, je sens que c pour cette nuit, que demain nous porterons notre fils dans nos bras, que nous serons les parents les plus heureux du monde. Mais voila vers 22h30, je sens un écoulement chaud entre mes cuisses, sur le moment je pense a la rupture de la poche des eaux, c bon on va pouvoir partir mais en me relevant stupeur ce n'est que du sang, C LA PANIQUE. Les pompiers arrivent, ne savant pas trop quoi faire le samu arrive, la le medecin arrive et me dit qu'il faut que je me calme que de toute maniere je n'accoucherais pas chez moi c trop tot mais ne s'etend pas sur le sujet. Je revois encore son visage elle n'a jamais montre un visage pessimiste même si plus tard elle a dit qu'elle se doutait deja que c'était la fin. Alors dans l'ambulance quand on etait sur le trajet pour la clinique, on s'ets mis a rire avec le pompier et le medecin car du coup je pensais que tout allait bien ; c vrai que quand j'y repense a partir de l hemorragie je ne le sentais plus bouger mais je pensais que c'était parce que j'etais paniqué. Et la c la CLAQUE : On est arrive a la clinique juste un peu avant minuit, moi je n'ai qu'une hate qu'on me pose un monito pour entendre son petit coeur et savoir que tout va bien. Les SF me prennent en charge et la rien au monito, alors on fait une echo pour voir mais rien, alors la le gy de garde arrive etrefait une echo et rien, il commence a nous faire comprendre que c fini. Par prudence et surtout pour nous faire bien comprendre que c fini, je vais en bas passe une echo plus poussee et la on voit notre petit garcon qui ne bouge plus, son coeur ne bat plus, c FINI. On y croit pas, pourquoi nous, pourquoi maintenant c l horreur mais je suis tellement sonné par la claque que je vien de prendre que je rentre dans une bulle dont je ne sortirais que bien plutard. Il est minuit et notre vie vient de basculer, revenu la haut je demande a ce qu'on me fasse une cesa car je ne veux pas le garder mort dans mon ventre. Mais on me dit que ça ne se passe pas comme ça, que le travail doit demarrer tout seul dans la nuit ou alors on me le declenchera. Vers 6h du mat le mercredi 23 fev. Les contractions se rapprochent, ça y est je vais accouché. 13h40 ça y est mon bébé est né et decedé. Ce fut la pire journe de ma vie et toutes les journées qui vont suivrent ne seront pas beaucoup mieux. Il y a des moment ou j'ai envie d'aller le rejoindre. A l heure qu'il est je ne devrais pas être sur ce forum mai en train de lui donner le sein, de le changer bref toutes ces petites choses que l'on fait avec son bébé. Notre vie a change mais pas comme on l'aurait souhaite est c dur. Mais j'essaye de tenir le coup car j'ai le droit d'être maman. Le 12 avril, C la date que j'attend avec impatience car on aura les resultat de l'autopsie pour savoir ce qu'il c passé car pour l'instant on ne nous a rien dit. Alors j'attend mais c de plus en plus dur. A toi mon fils, je t'aime tu es mon plus beau cadeau dans la vie, veille sur nous maintenant et n'oublie pas que je pense sans cesse a toi, je regarde ton visage quand j'ai peur de l'oublier mais je sais qu'il restera graver. Papa et maman t'aime tres fort. A MON FILS NOAH décede le 23 fevr 2011.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


232070
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages