Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

A toutes les femmes qui ont l'angoisse de l'accouchement

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 07/10/11 | Mis en ligne le 14/04/12
Mail  
| 268 lectures | ratingStar_241192_1ratingStar_241192_2ratingStar_241192_3ratingStar_241192_4
Voila, je voudrais partager mon experience avec des femmes qui ont l'angoisse de l'accouchement… j'etais des votres auparavant, avant de tomber enceinte j'etais sure que je n'aurai jamais d'enfants par peur de l'accouchement, peut des hopitaux… Je suis tombee enceinte "par surprise" l 'annee derniere, j'etais deja bien travaillee par les hormones et plus qu'heureuse d'apprendre la nouvelle même si la relation avec mon partenaire etait tres tres recente et même si j'etais loin de mon pays d'origine (je vis en Nouvelle zelande). Je n'avais pas le temps de penser a la naissance, j'ai vecu une grossesse fantastique avec tous les desagrements qu'on rencontre, au jour le jour, semaine par semaine, m'informant de chaque petit detail de ce que j'etais en train de vivre, grâce à des livres, internet (être enceinte. Com). Comme je n'aime pas les docteurs et les hopitaux, il a bien fallu que je trouve une solution… les eviter… je suis aller passer une echographie a 6 mois c'est tout et fait un bilan sanguin, tout etait parfait. J'ai ensuite contacter une sage femme qui pratique les naissances a la maison, elle est venue a la maison tout les 15 jours jusqu'au 8 eme mois, m'a explique tout ce que j'avais besoin de savoir et surtout on a beaucoup parler d'amour, d'allaitement, d'idee preconcues sur les bebes soit disant gates… Sandy, ma sage femme est d'une serinite parfaite, elle ne m'a jamais dit de faire ou ne pas faire, m'a donne des conseils, et surtout de vivre au jour le jour, elle venait on ecoutait le coeur de poupette, m'ecoutait parler. Au 8 eme mois elle venait une fois par semaine jusqu'a la naissance, j'etait d'un calme a toute epreuve, confiante, j'attendais le jour j sereinement sachant que Sandy et mon cheri serait la pour me tenir la main. C'est tout ce dont j'avais besoin, mon environnement et des gens que j'aime autour de moi. Le 2 septembre au soir, premieres contractions espacees de 20 min toute la nuit, c'était pour bientot… au petit matin, j'etais toujours a noter mes contractions tranquillement profitant de chaque instant analysant cette douleur inconnue auparavant, en quelque sorte apprecier chacune d'entre elle puisqu'elle m'annoncait la venue de la petite graine d'amour qui grandissait en moi depuis 9 mois, une sorte de meditation que je partageais visceralement avec mon bebe. J'ai dejeune avec mon cheri, il est parti au village, je savais que bebe n'arriverait pas dans les heures prochaines, je preferai qu'il aille prendre l'air avant, qu'il se detende puisqu'en plus qu'être le papa, il etait aussi mon accoucheur… ce qui etait une grande premiere pour lui aussi. Les contractions se sont rapprochees a 10 min vers midi, entre temps, je finissais de tisser le couffin que j'ai confectionne pour l'arrivee de bebe. Ah, nouvelle contraction, je savoure, ja savoure, je savoure, fffffffffffffffff (expi ration) , je respire c'est fini, tout va bien. Nouvelle contraction, je savoure, je savoure, je savoure, fffffffffffff je respire. J'etais vraiment al'aise, elle s'intensifiaient et se rapprochaient petit a petit, j'optais pour de nouvelles positions, a genoux par terre, a 4pattes sur le lit la tete dans les coussins, contre le mur… Tout allait bien je maitrisais. Vers 17h, mon cheri prend en charge la feuille de contractions, j'avais besoin de plus de temps pour me remettre des contractions, on avaient eu sandy plusieurs fois au telephone dans la journee pour lui dire l'evolution, a 18h elle me dit," tu sauras quand tu voudras que je vienne", je lui ai repondu en rigolant "tout va bien, je prend l'habitude depuis hier, (oh, nouvelle contraction, je savoure, je savoure, je savoure, ffffffffffffffffje respire c'est fini) , c'était une longue celle la, t'inquiete pas Sandy, je t'appelle dans 2 jours Ah, ah, ah"… Mon cheri lui s'impatientait" ecoute maintenant c'est espace de 5 min et elle sont presque d'une minute a chaque fois, dis a Sandy de venir," "je veux pas qu'elle vienne pour rien, je vais bien"nouvelle contraction… Mon cheri et une copine (Diane) s'envoyait des textes elle voulait savoir ou j'en etait alors toutes les heures il le lui disait, a 21h, il me dit "appelle Sandy", je lui dit "demande plutot a Diane de venir boire un the avec nous elle saura dire si c'est proche ou pas (elle a 3 enfants) … Diane ravie, arrive… directement elle a dit appelle Sandy, je lui ai dit " tu crois", elle me repond " bebe sera la avant minuit. Les contractions sont devenues tres tres proches, je ne parlais plus, je me suis concentree sur les contractions, gerer la douleur, me reposer entre 2, j'etais dans une autre dimension, mon corps s'exprimait avec une enorme magnitude, j'etais determine a continuer coute que coute sans perdre le controle. Je gardais toute mon enrgie pour moi. Je ne pouvais plus m'autoriser a parler, je chuchotait a l'oreille de mon cheri, "de l'eau sur mon front"… "donne moi la main"… "a boire."… entre chaque contractions, ces quelque secondes precieuses, je respirait lourdement regardant mon cheri dans les yeux, ils etait parfait dans son role, une enorme tendresse et compassion dans le regard… J'ai perdu les eaux vers 22h30 en même temps qu'une enorme contraction, sensation enorme, mon corps n'a jamais ete aussi vivant…diane m'a enleve le pantalon, ça faisait maintenant 2h que j'etais allongee sur le canape a gerer mes contractions en leur tenant la main, j'etais comblee, sentir une forte main d'homme et une douce main de femme ont marque mon esprit a tout jamais. Mais sandy n'etait toujours pas la et Diane s'affolait, je ne pouvaits guere articule et j'etais vraiment en fusion avec mon cheri, je ne sais pas en quels mots, je lui ai dit "ne t'inquiete tout va bien, je peux tenir jusqu'a ce que Sandy arrive" mais je sentais visceralement le bebe arrive… les contractions s'allongeaient, s'intensifiais, j'haletais pour reprendre mon souffle et ces nouvelles contractions poussait mon scrotum vers l'exterieur (je savais que le bebe etait tout proche de part les cours) alors je repoussait le scrotum, m'aggrippait au canape, je pouvais pousser, je le sentais, je voulais juste être sur d'être entierement dilater… Sandy arrive, je me sens encore plus forte, elle regarde, me felicite de tout ce que j'ai fait toute seule… je lui dit seulement"dis moi de combien je suis dilatee"…"entierement "me dit elle… "Aide moi mon cheri," nouvelle contraction, je veux me lever du canape et me mettre a genou par terre ms je ne peux pas, apres quelque contractions, mon cheri et Diane me prennent par les bras…ça y est je le sais, la position de la delivrance, bebe va naitre la dans peu de temps… mon cheri sert sa tete contre la mienne mon corps pousse, la tete apparait, mon corps pousse, pousse naturellement …un petit cri s'echappe… , il est 23h30, ce 3 septembre 2008… j'ai repose ma tete quelques secondes sur le coussin, je les ecoutaient donner leur premiere impression,… j'allais rencontree mon bebe, mon premier bebe, Sandy me donne le bebe entre les jambes et le met directement a mon sein, elle l'a attrappe goulument puis quand le placenta a arrete de battre… mon cheri a coupe le cordon et depuis (Anais a 3 mois maintenant) , je m'ebahis chaque jour du miracle de la vie, être a l'ecoute de son corps nous donne la chance de realiser ce qu'on pense être irealisable… Je vous souhaitent pleins d'amour a tous, trouvez les personnes confiantes et positives lors de votre grossesse, contacter AlterNatives. Be pour une naissance belle comme on le merite tous, oui, mettre au monde un enfant est un moment inoubliable…NOTRE CORPS EST FAIT POUR CA…
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


241192
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages