Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Accident : Il a inspiré une grande quantité de méconium

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 2050 lectures | ratingStar_17071_1ratingStar_17071_2ratingStar_17071_3ratingStar_17071_4

Je m'appelle Muriel, j'ai accouchée le 22 mai 2003 de notre petit Louis, 3.780 kilos et 52 cm qui n'a vécu que 35 minutes.

La grossesse s'est déroulée sans aucun problème, j'ai juste dépassé le terme de deux jours et le soir même j'ai perdu les eaux à la maison. La couleur du liquide ne m'a pas trop inquiétée mais en fait Louis avait rejeté son méconium (ses selles) dans l'après midi. Mon gynécologue a proposé d'ouvrir le col un peu plus rapidement car il était qu'à 3 cm et comme ça le bébé viendrait plus vite car le méconium n'est jamais très bon mais pas inquiètant. Quatre heures  plus tard Louis est né sans aucun problème, le tracè de son coeur était parfait jusqu'au bout mais ils se sont rendu compte qu'il ne respirait pas ou presque plus dès qu'il est sorti. Ils ont tout fait pour lui pendant 35 minutes mais il s'est endormi pour toujours.

L'autopsie a révélée qu'il a inspiré une très grande quantité de méconium juste à l'entrée du vagin avant de sortir et ce méconium lui a "brûlé" ses petits poumons qui étaient pourtant parfait. Ce cas est très rare et il s'agit d'un véritable accident, au lieu de respirer quelques secondes plus tard dehors il l'a fait un peu trop tôt pour une raison inconnue, une erreur en fait.

Nous l'avons baptisé à la clinique dans la salle d'accouchement et il avait un sourire que je n'oublierai jamais.

Nous avons vraiment du mal à accepter ceci, surtout lorsqu'on entend qu'il s'agit vraiment d'un accident très très rare et que notre Louis était en pleine santé sinon.

Encore en ce moment je me dis que je vais me réveiller que c'est un cauchemard. Je me sens tellement vide. Il a fallu faire toutes les démarches pour enterrer notre ange, lui choisir des vêtements et un petit doudou, je trouve cela tellement dur c'est indéfinissable.

Mon mari et moi désirons lui faire un petit frère ou une petite soeur rapidement mais bien entendu pas pour remplacer notre petit Louis.Nous avons revu notre gynécologue en qui je fait vraiment confiance et qui est très réputé dans la clinique, il nous a aussi recommandé de faire un enfant rapidement, il nous a dit que nous pouvions sans aucun problème commencer lorsque nous voulions, dès mon retour de couches. Il nous a assuré qu'il n'y a aucun danger d'un point de vue médical et il le recommande même.

Bien entendu il faut être prêt avant tout, bien dans notre tête et aussi que je sois bien reposée physiquement.

Pour notre Louis j'étais tombée enceinte dès le premier mois mais là j'espère ne pas faire de blocage même si je me sentirai prête à ce moment là.

Voilà pour notre histoire, en ce moment nous sommes boulversés, perdus et parfois dans le journée nous esperons quelques minutes à de nouveaux enfants.Nous n'arrivons pas retrouver notre rythme, faire le ménage, je n'ai plus jamais faim non plus mais jeme force un peu.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


17071
b
Moi aussi !
7 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages