Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Accouchement difficile mais réussi

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 308 lectures | ratingStar_219470_1ratingStar_219470_2ratingStar_219470_3ratingStar_219470_4

Pour résumé mon accouchement, commençons par le fet qu'avec z'hom, cela faisait déja 2nuits blanches que nous fesions à cause de Néo qui ne voulait pas dormir… !! Mercredi 19 Septembre, Néo m'avait fait une sacré frayeur avec la porte du four (voir mon post : " la peur de ma vie) et de l'adrénalline que j'ai pu ressentir… il avait failli se brûlé le visage, mais, rien de grave, juste maman qui s'est fait une sacré frayeur… donc, de cette superbe soirée, Néo avait décidé de ne pas dormir, ressentait-il ce qui allait se passer quelques heures après ? Dieu seul le sait… 00h00, enfin il est au dodo, avec mat, on en ppeut plus, ces nuits blanches nous mettent sur les rotules et la fin de grossesse aussi par ailleurs… donc, on va enfin se coucher, quel bonheur… comme d'hab, je met du temp a m'endormir, toujours en repensant à cette fameuse porte du four (bin vi, je suis très émotive quand il s'agit de mes enfants) … - 1h du matin, ça y est, la 1ère pose pipi arrive, j'en ai marre de ces poses pipi… mais la, bizard, je sens une méga décharge dans la vessie qui ne s'arrête pas, bizard me suis-je dit, d'habitude, ça ne dure pas… bon, je ne réveille pas z'hom, il est crevé, il dort… je vais donc au toilette, et fait mon pipi, et d'un seul coup, j'ai eu l'impression que mon corp me quittait, je me suis sentie toute bizard… et PLAFFFF, un bruit étrange qui éclate dans mon bidou avec une drôle d'impression… la poche des eaux vient de se fissurer, j'ai jamais eu ça pour mes 2 premières grossesse, comme quoi, l'instinct… je perd tout doucement du liquide, je m'inkètes pas, je sais que j'ai encore pas mal de temp devant moi… je retourne dans la chambre, z'hom a du préssentir kk chose, me regarde, me demande si ça va… et d'un coup une super contraction, P… la vache, gérable, mais je m'y attendais pas… bon, pas de panique, j'ai le temp… je regarde l'heure 1h15, contractions toutes les 6-7min qui ne durent même pas une minute, ça va… je commence tout de même a les sentir, et dans le ventre, chose que je redoutais !! Z'hom tèl a la mater… et commence a courir de partout, lol, j'arrête pas de lui dire qu'on avait le temp… mais il court… moi je prend le temp de vérifier ma valise entre chaque contraction, réveille ma fille, tèl a maman qui a 45min de route, je voulais l'attendre… mais z'hom courait de plus en plus, il avance la toto, et moi, entre 2 contractions, je tapais mon post !! Pas moyen de partir sans l'écrire a mes muguettes ! - 1h45, ça y est on décole… je monte dans la toto, pour moi, il était 1h15 a peine, j'avais l'impression que ça faisait seulement 15min que le travail avait commencé… mais non, j'avais complètement perdu la notion du temp… les contractions me faisaient mal, mais c'était gérable, a partir du moment ou je pouvais m'accroupir par terre, mais dans une voiture, pas évident ! Je demande a z'hom pd le trajet a combien était mes contraction, il me dit : " toutes les 3min a peine elles durent 1min " et la, j'ai pris conscience que ça urgeait un peu… et on était encore loin de la mater, 25km a faire, quand on ne peut se mettre accroupi, c'est l'horreur, je souffle tout ce que je peux, a en avoir la tête qui tourne, je prend trop d'oxygène… Putain, pourkoi on est pas encore arriver… " mat va plus vite… nan, mat ralenti tu vas trop vite "… - 2h15, on arrive à la mater, j'arrive a peine a sortir de la voiture, j'avais fait sauter la ceinture et mise a 4pattes sur le siège, je sens que je vais pousser… pourkoi on est pas encore dans la salle d'accouchement ? C'est lonnnnnnnnnnnnnnnng ! On arrive tant bien que mal a entré, a l'accueil, j'ai du chercher mes papiers entre 2 " 4pattes " lol… la SF arrive, ouf, ça me rassure, elle m'installe dans la salle de " repos" pour faire un monito… col ouvert a 7, j'en suis bientôt a la fin… z'hom a du mal a réalisé, je lui broie la main, mais pas grave, c'est pas moi qui est mal ! 5min après la pose du monito, la sf revient et m'emène en salle d'accouchement, pas le temp de faire le monito… j'ai du mettre pas loin de 10min pour faire 2m, j'étais a 4pattes dans le couloir, cul nul, a moitié a poil, j'avais chaud, je m'étais pratiquement déshabillé en arrivant… et la, la méga contraction, je pousse… les SF : " Ah non Mme fo pas pousser, faut monter sur la table de travail, on pourra pas vous aider ", entretemp, z'hom était parti chercher la valise… P… mais il est ou ? Il revient pas, j'avais peur que pouette-pouette naisse sans son papa… j'ai trouvé un peu de courage et de force pour monter sur la table, z'hom revient, pas le temp de défaire les affaires, vient vite me tenir la main, et je pousse du plus fort que je peux, la sf a apeine eu le temp de poser le monito, le cathéter est mis un peu de travers, je bouge trop, j'ai maaaaaaaaaaal… fo que j'arrête de pousser, pouette-pouette sort trop vite, mais j'y arrive pas, fo qu'elle sorte pinaise… et Plaf… ma choupinette est la en 5/5, elle m'a bien déchiré l'intérieur, mais pas grave, elle était la… mon ange, ma tite étoile, mon ti bébé était la, c'est magique… z'hom a les larmes aux yeux, il l'a vue sortir, je suis fière de lui, il a été la tout le long… m'a soutenu comme il le fallait… et je suis fière de moi… j'ai tenu bon jusqu'au bout, j'ai eu mal, mais fallait pas craqué !! - 2h43, ma pouette-pouette était sur moi, avec un cri de castafiore… elle est belle, elle ressemble comme 2 gouttes d'eau a son frère… je suis aux anges !!! Voila mes chopines, désolé pour le roman, j'ai voulu faire court, mais la, rien qu'en écrivant ce récit, j'en ai les larmes aux yeux… je donnerais n'importe quoi pour revivre cet accouchement de rêve !! Un accouchement très rapide, douloureux, soite, mais gérable, sans péri, sans masque… tout au naturel, comme je le souhaitais, j'ai tout senti, c'était magnifique !! Je remercie aussi mon z'hom, qui a vraimen assuré tout au long, je sais pas si j'aurais aussi bien géré sans son soutient, lui qui appréhendait tant… je vous aime très fort tous les 2!!! J'ai tenu a mettre mon récit ici, vu que ça a été un accouchement naturel… manquait plus que la naissance se fasse a la maison, mais bon, z'hom n'était pas trop pour, mais, ça aurait pu arriver si on était parti plus tard.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


219470
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages