Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Accouchement: un moment vraiment inoubliable.

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 377 lectures | ratingStar_139556_1ratingStar_139556_2ratingStar_139556_3ratingStar_139556_4

Le 3 fevrier je suis a la dpa 12j, donc je doit être declenchee a 8h00 du matin, malgree quelques fausses alertes, ma puce ne veut toujours pas venir donc nous sommes au rendez vous mon mari et moi, a la date prevue.

7h45 arrivee a la maternitee de haguenau dans le bas rhin, au service des accouchement  

La on nous dit d'alles faire les papiers a l'acceuil, qui n'ouvre qu'a 8h00.

Le temps que tous soit fait il est 8h30,nous remontons et on me fait des examens pour verifier mon col, il est toujours dilatee de 2 doigts et la tete enclenche puis on me donne un petit tube pour le lavement, pas tres agreable il faut dire  

10h00 on me met en salle de travail, la sage femme (etudiante en deuxieme annee) me rate 2 fois pour pour la pose de l'aiguille, qui doit me mettre le produit pour declenchee le travail, pas grave elle appelle la sage femme qui me pique  sur la main, aie, ça commence bien ça fait mal.

On me branche de pârtout et le travail commence  

13h00 mon mari a faim, il va casse la croute je ne suis dilatee que de 5 doigts, il a le temps mais revient a 14h00 de peur de ne pas être la a temps  

Pendant se temps les sages femmes passent regilierement me voir, me demandee si tous va bien.

14h00 les contractions commence a me faire vraiment souffrire, je me tord dans tous les sens et essaye de me concentree, la sage femme me dit que je m'en sort bien et que je gere correctement la contraction mais moi je m'en fous, j'ai mal mon mari me regarde avec un regard malheureux, comme si il voulait souffrir a ma place, la sage femme du coup appelle l'anesthesiste pour la peridurale.

15h00 l'anesthesiste arrive a temps je suis dilatee de 8  

Elle arrive tant bien que mal a me posee la peridurale entre 2 contractions qui me donne des frissons partout et me fait tremblee comme une feuille  

15h15 enfin je ne ressent plus rien je suis zen, plus contraction, le bonheur, je regarde les contractions avec un sourire sur le monitoring mon mari rigole, il me dit qu'on dirait que je suis droguee (se qui est le cas).

Les sages femmes passent voir si tous va bien, me donne un diffuseur a eau car je suis a jeun et je commence a avoir soif  

On me fait changee plusieurs fois de positions car ma puce au lieu de regarde vers le sol a decide de se retournee et de regardee vers le ciel la chipie.

Oups d'un coup je sens comme si je venait de me faire pipi desus je sens que ça coule, la sage femme regarde c'est bien cela la poche des eaux vient de se percee.

16h45 ma sage femme arrive en paniquant, je ne me suis pas sentie partir, mais j'etait tellement bien, que je ne voulait plus revenir, donc elle me met un masque a oxygene pour que je retrouve mes esprits, et que le rythme cardiaque de ma fille remonte.

17h30 ça y est tous est redevenue normale, dommage j'etait bien dans mon etat second, et la on me dit qu'il est temps pour moi de pousse car je la sentait dans mon vagin avec une envie de sortire, on me met en position d'accouchement mon mari se met a cote de moi avec un sourire, ça y est on va faire la connaissance de cette petite puce il etait temps.

Mon mari me pousse dans le dos je m'accroche sur les barres de cotes et je pousse de toutes mes forces a chaques contractions, qu'elle bien être de la sentir descendre en moi tous doucement, mon mari me dit que ça y est on voit les cheveux une petite tete bien fournie il a les larmes aux yeux et la c'est presque jouissif mais ça y est elle sort.

Je pousse 3 fois et voila on me pose ma petite ambre  sur moi j'explose de bonheur mon mari nous regarde en larmes et moi je suis heureuse  

La sage femme me la met aux seins toute nue contre moi, mon dieu sont petit corps tous chaud est inexplicable et on nous laisse tranquille savouree se bonheur a 3 lui qui me regarde et elle qui me tete  

Je voulait par ailleurs remerciee tous particulierement les sages femmes qui on etees admirable, a l'ecoute de moi et de mon corps, qui on su nous guidees avec tendresse elles font un travail formidable et je les admirent un gros merci.

Grace a vous qui etiez la se jours de 3 fevrier 2005 a 17h50 je berce ma fille tous les jours dans mes bras et vous en suis reconnaissantes.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


139556
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages