Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Agressé par les vigiles d'un supermarché pour refus d'ouverture d'un sac à l'entrée du magasin

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 10/08/11 | Mis en ligne le 09/04/12
Mail  
| 210 lectures | ratingStar_239142_1ratingStar_239142_2ratingStar_239142_3ratingStar_239142_4
Bonsoir, Merci de votre soutient. Je vous avoue que je suis toujours perturbé par ce qui m'est arrivé. J'ai passé la soirée chez des amis pour avoir quelques conseils. C'est pas facile surtout que je ne connais personne qui sait vraiment quoi faire. On m'a conseillé de déposer une main courante pour signaler les faits, ou de porter plainte par l'intermédiaire d'une association de consommateur. Je pense que dès demain je téléphonerai à 50 millions de consomateurs et leur demanderai une marche à suivre. D'un coté j'ai envie de réagir, d'un autre je me demande à quoi ça sert d'engager toute cette énergie pour un combat qui semble de toute façon perdue d'avance. Après avoir fait beaucoup de recherche sur le net et lu de nombreux témoignages cette enseigne de magasin à l'habitude de ce genre de problème et j'ai pas encore lu de rapport de vigiles condamnés (ce qui ne veut pas dire qu'il y en a pas). Des clients ont été menacés pour avoir comencer à consommer de la nourriture de leur caddie et obliger de payer des articles avant le passage en caisse d'une valeur inférieur a 1? Pour un caddie de plusieurs centaines d'euros, que peut on faire contre ces gens. J'ai lu aussi de nombreux témoignages d'agents de sécurité ayant bossé pour cette enseigne et parlant de méthodes "militaires". Enfin bref, plus j'en lis plus je me rends compte que mon histoire risque de me causer plus de souci que de satisfaction si je dépose plainte. Pour revenir au sujet des vigiles de l'autre magasin, j'ai lu aussi beaucoup de chose ce soir et j'ai donc parfait ma connaissance de l'histoire. Il semblerait en fait que le procès n'est pas encore eu lieu (en tout cas je ne trouve rien avec de profondes recherches sur google) cependant il est exacte que les vigiles ont été mis en détention provisoire quelques jours après l'incident et ont fait 4 mois de prison préventive avant d'être relâchés suite a des difficulté de cohabitation avec leur codétenus. Ils ont été repris par l'enseigne mais à un poste différent… c'est encourageant ! Pour l'instant ma question est surtout de savoir comment je pourrais me défendre si je suis attaqué par le magasin pour "agression" d'un de ces vigiles ou "désordre" dans le magasin ou je ne sait quoi d'autre. Policiers et vigiles ont l'air de bien se connaitre, et les policiers ont pris mon identité devant les vigiles qui ne se sont pas gênés pour lire ces informations griffonnées dans un carnet. Je ne pourrais pas me payer un avocat, j'aurais donc l'aide juridictionnelle et l'avocat qu'on me proposera car je n'en connait pas, et je ne suis pas vraiment convaincu que je ne risque rien vu ce que j'ai pu lire ce soir. Je suis plutôt inquiet. Je vous remercie encore pour votre soutient.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


239142
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages