Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Bb1 césa en urgence, bb2 préma à 32 s...comment je m'en suis remise !

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 08/09/11 | Mis en ligne le 05/04/12
Mail  
| 240 lectures | ratingStar_237151_1ratingStar_237151_2ratingStar_237151_3ratingStar_237151_4
Bonjour à toutes et tous !! Voilà, enfin, je prends le temps de poster mon témoignage… une de mes bonnes résolutions de la rentrée !! Je souhaite vous faire partager mes expériences de naissances un peu particulières de mes deux petits bonshommes ! Mon fils aîné est né le 10 mars 2007 par césarienne en urgence après 18 heures de travail ! Il était mal positionné (en OS pour les plus avertis) et donc coincé dans mon bassin, le travail n'avançait quasiment pas et j'ai commencé à avoir de la fièvre du coup, je suis vite partie au bloc pour une césarienne (sur le coup, j'avoue que ça a été une délivrance car je n'en pouvais plus… eh oui la péridurale ne fonctionnait pas !!! ). Pendant, l'intervention, j'ai fait une hémorragie de la délivrance qui a nécessité une ligature de mes artères utérines. Je suis donc restée très longtemps en observation sans mon bébé. Cette naissance était bien loin de celle dont je rêvais !! Je m'en voulais tellement de ne pas avoir réussi à mettre au monde mon enfant. Je me suis détestée, je n'étais pas une vraie femme, je n'avais pas fait aussi bien que celles de mon entourage. L'allaitement m'a permis de créer un vrai lien avec mon bébé mais même s'il grossissait bien grâce à mon lait, il ne m'a pas complètement revalorisée en tant que femme. Pendant bien 18 mois, ça a été très difficile, mon mauvais état psychique a même altéré mes relations avec le Papa. Puis tout s'est adouci dans ma tête et j'ai eu envie d'un deuxième enfant. Ma deuxième grossesse s'est bien passée même si elle était différente de la première, tout se passait bien, mon bébé était prévu pour le 22 février 2010. J'étais bien, j'espérais tellement un accouchement par voie basse mais je gardais dans un coin de ma tête qu'une autre césarienne était possible. La nuit du 5 au 6 décembre 2009, j'ai commencé à avoir des contractions mais mon gynéco n'était pas inquiet, col non modifié. Il me dit de me reposer un maximum. Le 21 à 11h j'ai rendez-vous pour un cours de prépa à l'accouchement, à ma demande, la sage-femme m'examine… col toujours bien fermé tout va très bien. Mais, le 22 à 9h10, mon deuxième petit bonhomme était né par voie basse mais avec deux mois d'avance. Cet AVAC tant espéré je l'ai eu mais à un prix énorme !!! Mon fils a une maladie des membranes hyalines, il part en hélico dans un autre hôpital, il est intubé et pendant 5 jours, les pédiatres ne se prononcent pas sur son avenir ! Tout a été très difficile, les vieux démons de la première naissance reviennent, je me sens coupable… mon bébé est dans cet état car je n'ai même pas été capable de le garder suffisamment longtemps dans mon ventre… Mais mon expérience de "mauvais accouchement" du premier m'a beaucoup aidé et cet état a duré beaucoup moins longtemps. Il est vrai que le fait que mon bébé va bien et n'a pas de séquelle (mis à part de l'asthme et une fragilité respiratoire) a facilité ma rémission de "Maman-coupable". Aujourd'hui, tout va bien pour moi, je ne me suis jamais sentie aussi bien. Ces expériences de ma vie m'ont appris beaucoup de choses sur moi, sur les autres. Sans ces deux naissances particulières, je ne serais pas ce que je suis aujourd'hui. (C'est seule que j'ai réussi à aller mieux mais je conseille tout de même de se faire aider par un psychologue). Je suis sûre de moi, je me sens femme, belle, amoureuse et je rêve d'un troisième bébé. Eh oui, je veux un autre bébé car je veux vivre la maternité avec l'état d'esprit que j'ai acquis, mon assurance, ce savoir sur moi-même. Mais je ne m'arrête pas là, dans quelques années (quand mes petits loups seront un peu plus grands) , je veux faire une formation pour devenir auxiliaire puéricultrice à l'hôpital et riche de mes expériences, aider les Mamans à mieux vivre leur césarienne ou leur accouchement prématuré ! Voilà, j'ai enfin terminé… j'espère que je n'aurais pas été trop longue !!! Merci à ceux et celles qui m'auront lue. A+
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


237151
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages