Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Bébé en réa et stress du Papa

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes 35 ans
Mail  
| 990 lectures | ratingStar_462_1ratingStar_462_2ratingStar_462_3ratingStar_462_4

Valentin a inhalé du liquide amniotique à la naissance, on n'a donc pas entendu la prise de souffle et le premier cri mais comme un petit toussotement. Par chance l'obstétricien était la puisque ça commençait à durer et qu'il avait déjà sorti les forceps, ainsi qu'un pédiatre de garde qui avait été prévenu qu'un accouchement s'éternisait.

Valentin a été posé sur le ventre de sa maman, j'ai coupé le cordon mais au bout de 10sec, ils l'ont emmené pour le ranimer car il ne respirait pas (et pour cause, il avait du liquide amniotique dans ses poumons).

Nous ne nous sommes rendus compte de rien, on pensait qu'ils étaient en train de le préparer dans la salle derrière (lavage habillage etc…) , au bout de 30 sec, un premier cri, donc pour nous tout allait bien.

Ce n'est qu'au bout de 5 min qu'on est venu nous dire qu'il était en train d'être ranimé.

J'ai eu le droit d'aller le voir lorsqu'il s'est mis à respirer seul au bout de 10 min sinon avant il était intubé (air enrichi en oxygène directement dans les poumons) , mais sa "sat" (oxygénation du sang) était basse et il fallait continuellement lui laisser un tuyau d'o² sous le nez.

Ensuite tout s'est enchainé, radio pulmonaire dans l'heure qui a suivi, mise dans une couveuse sous cloche enrichie en oxygène puis direction la pédiatrie après un petit câlin de 2 min avec sa maman avant de partir.

La maman a du rester couchée les premières heures donc n'a pas pu aller le voir.

Résultat nous l'avons vu à peu près 2 min30 à sa naissance et n'en avons pas profité. Le fait que nous n'ayons rien compris sur le moment et qu'ils nous aient tout dit qu'après la réa n'est pas si mal car on aurait probablement paniqué.

Mais la non.

La maman s'est reposée se disant qu'elle verrait son fils le lendemain matin (il est né le soir).

Mais j'avoue que j'ai eu un grand moment de solitude quand je suis passé le voir en pédiatrie, seul, branché de partout. J'ai eu mal au coeur pour lui et sa maman.

Je n'ai rien dit tant qu'il est resté en pédiatrie. La maman ne s'est rendue compte qu'il était branché que le lendemain lorsque nous sommes allés le voir tous les 2.

Ce n'est que 4 jours après lorsqu'il s'est mis à téter naturellement et après confirmation par écho que le cerveau n'avait pas souffert que j'ai avoué à ma femme ce moment de stress du premier soir. Elle n'avait vraiment pas ressenti tout cela car elle n'a pas vu l'assistance respiratoire dans la zone de ranimation.

Cela s'est finalement bien terminé, l'équipe d'obstétrique comme celle de pédiatrie a été très pro alors je n'aurais pas peur d'une seconde naissance, mais j'avoue que si nous en avons un second, j'espère bien pouvoir profiter des premiers instants tranquillement.
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


462
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages