Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

CMV / Cytomégalovirus

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 3515 lectures | ratingStar_12091_1ratingStar_12091_2ratingStar_12091_3ratingStar_12091_4

Bonjour à toutes et à tous.

J'ai accouché au CHUV d'une fille, Jade le 13 février dernier.

Elle pesait 2.620kg pour 46cm. Petit bébé, mais rien d'anormal ; dans la famille nous faisions toutes environ le même poids à la naissance.

En raison de ce petit poids, /si elle avait fait 200g de plus, on ne l'aurait jamais fait/ (je tiens à préciser qu'elle n'était pas en sous-poids mais qu'il s'agissait simplement d'un petit bébé) , le CHUV effectue des analyses urinaires afin de détecter différentes pathologies.

Tout allait bien, nous sommes sorties de la maternité le 17 février.

Une semaine plus tard, je reçois un appel du CHUV m'affirmant que les analyses du laboratoire on révélé la présence du Cytomégalovirus dans les urines de mon bébé. Je ne comprenais pas, étant négative, j'avais fait des prises de sang tous les mois pour la toxoplasmose, mais ils n'avaient pas vérifié pour le cytomégalovirus. Très logique lorsque l'on est négative, et par conséquent pas imunisée !! Bref…

Je ne savais pas ce que c'était, c'est pourquoi je me suis rendue sur internet. J'ai eu très peur car les séquelles éventuelles pouvaient être dramatiques (microcéphalie, nécroses cérébrales, hydrocéphalie, surdité, cécité, retard mental…).

Ils m'ont donc demandé d'effectuer une deuxième prise d'urine chez le pédiatre afin de déterminer s'il s'agissait bien d'un résultat correct, ma fille étant totalement asymptomatique.

Quelques jours après, le pédiatre m'a rappelée pour me dire que le résultat était en effet positif.

Nous avons dû, la semaine suivante, effectuer un examen du fond de l'oeil qui n'a rien révélé d'anormal, et une échographie cérébrale, afin de détecter d'éventuelles lésions cérébrales. Tout s'est révélé normal, si ce n'est un petit kyste de 9mm aux plexus choroïdes.

La radiologue m'a affirmé que cela n'était rien qu'une marque de fabrique, et qu'il n'y avait aucun lien avec le CMV et qu'il se résorberait sûrement de lui-même. C'était donc totalement bénin.

Nous avons aussi la semaine d'après, effectué un examen du potentiel auditif, qui lui aussi s'est révélé tout à fait normal.

La gynécologue m'a appelée durant la même semaine pour me dire que j'avais contracté le virus en fin de grossesse et qu'il y avait beaucoup de chances pour que cela ne soit rien.

J'étais rassurée.

La semaine suivante, un autre médecin, prend contact avec moi par téléphone et m'explique qu'elle trouve que ce kyste est anormal et qu'il a certainement un lien avec le CMV (on ne parle jamais à la même personne et il arrive qu'elles se contredisent ! ).

Elle me dit que nous devons effectuer une ponction lombaire et une IRM.

Connaissant la lourdeur de ces examens pour un nourrisson même pas âgé d'un mois, je désirai savoir pourquoi on désirait faire ces examens.

Je ne comprenais pas pourquoi, à chaque fois on me disait que tout allait bien puis on me rajoutait des examens !

Elle me répondit froidement : Parce que je pense que votre bébé à un problème cerveau ! D'un air excédé.

Cela m'a beaucoup choquée.

La semaine suivante nous sommes donc allées faire cette IRM, pour laquelle ils ont administré une sédation à mon bébé (je n'avais pas vraiment envie que mon bébé soit drogué mais c'est la seule manière de faire pour que le bébé ne bouge pas dans la machine.).

La personne qui les a effectuées m'a dit que cela lui semblait normal, que les résultats étaient encourageants.

Ensuite ils ont dû faire la ponction lombaire. Je n'étais pas autorisée à rester et j'entendais mon bébé hurler c'était vraiment horrible. Lorsque je suis retournée vers elle, elle était toute blanche. Elle a eu vraiment très peur. (elle est métisse et donc son changement de couleur était flagrant).

Le lendemain, un mois jour pour jour après la naissance de ma fille, ils m'ont appelée pour me dire que les résultats des examens étaient tout à fait normaux et que le virus n'était plus actif. Aujourd'hui, ma fille a un développement parfaitement normal et harmonieux.

J'ai tenu à partager mon expérience avec vous, car, lorsque je suis allée sur internet après l'annonce du diagnostic, je n'ai pas trouvé de témoignages positifs et j'aurais aimé trouver un témoignage comme le mien pour me rassurer.

Et aussi pour rassurer celles et ceux dont le bébé a contracté ce virus, pour qu'ils sachent qu'une sur-médicalisation n'est pas toujours le signe de problèmes graves, et que les médecins ont parfois tendance à en faire trop.

J'espère que ce témoignage vous sera utile.

Salutations.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


12091
b
Moi aussi !
7 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages