Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment gérer les problèmes d'intimités

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 325 lectures | ratingStar_31620_1ratingStar_31620_2ratingStar_31620_3ratingStar_31620_4

Hello tout le monde,

Il y a peut-être d'autres personnes à qui il faudrait que vous parliez de votre pudeur : les équipes qui vont accueilleront pour l'accouchement.

Même si en général les sages femmes essaient de faire attention (en ne laissant pas la porte ouverte pendant que vous attendez bébé dans la salle d'accouchement, nue sous votre blouse) , si elles sont au courant ou que vous leur signifiez par une remarque gentille, elles y prendront sûrement plus garde.

Cependant, désolée de mettre les pieds dans le plat mais sur le dernier bout de chemin avant l'arrivée de bébé, la préoccupation de tout le monde, y compris la vôtre, est que bébé arrive le mieux possible. Tout votre corps et votre esprit vont dans ce sens et la pudeur est mise de côté en partie (je suis également pudique).

Vous serez décoiffée, en vrac…

Pour ma part, il y a même une fois où je suis arrivée à la maternité sans chaussure.

Parfois, il y peut y avoir des anesthésistes qui passent la tête par porte (vécu) ou des gens qui passent alors que vous avez les quatre fers en l'air et vous ne savez pas trop ce qu'ils peuvent bien fiche ici, mais bon…

Honnêtement, je suis persuadée que le jour J ce ne sera pas si grave… (notre perception est tellement modifiée que l'on accepte, de ce point de vue, des choses qu'en temps normal on n'aurait jamais accepter).

Enfin, j'ai des amies musulmanes qui portent le voile et qui m'ont dit que les équipes font assez attention, par respect.

Aussi, je pense que si pour vous c'est très très important, ces même équipes seront capables d'autant de compréhension.

Une dernière chose, le papa est aussi dans sa bulle et plane autant que vous ce jour-là. La perception qu'il a de votre corps dans cet espace "médicalisé" est différente de d'habitude… Pour mes quatre accouchements (chaque fois) je lui ai demandé s'il voulait ou pas être avec moi en salle d'accouchement.

Pour certains, il a attendu à côté, passant de temps à autre et se mettant en retrait le moment venu, pour d'autres il était là tout le temps… C'est à lui de voir comment il veut vivre ce moment de paternité, non ?

Et pour vous, si vous ne voulez pas être seule, demandez à votre maman, soeur, cousine ou autre proche de vous tenir la main.

Lors de mon 3ème accouchement, c'est ma soeur qui était à mes côtés : ce fut l'accouchement où j'ai le plus ri (fou rire total au moment où bébé naissait, les sages femmes n'avaient jamais vu ça !! ). Ca peut être sympa donc !!
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


31620
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages