Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment se remettre de cela?

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 147 lectures | ratingStar_266258_1ratingStar_266258_2ratingStar_266258_3ratingStar_266258_4
Bonjour à toutes, Il y a quelques temps je vous ai rejoint car je découvrais que j'étais enceinte de mon 3° enfant. A ce moment je souhaitais continuer à travailler tout en élevant mes 3 ENFANTS (1 a 9ans, 1 a 1 an et le dernier à venir pour le 28 novembre 2009). Les questions que je me posais étaient très terre à terre : organisation, finance. Mais voilà tout a changé le 28 juin dernier quand la poche des eaux a rompu, départ à 2 heures du matin aux urgences. Je ne suis ressortie de l'hopital que 4 semaines plus tard après 1 IMG. Le niveau du liquide restant était en dssous du minimum, et le bébé risquait de ne pas se developper correctement : risque pour les poumons, ou de membre atrophié. J'ai été suivi par plusieurs médecins (congés d'été oblige) et tous sans exception m'ont dit que la grossesse était trop risquée pour le bébé. Avec mon mari on a donc accepté l'interruption. Je n'ai jamais vécu une telle soufrance. J'ai vécu l'accouchement comme mes deux premiers, j'ai ressenti les mêmes douleurs, tout s"est fait rapidement mais subir un accouchement sans pouvoir prendr ce petit être dans ses bras, le regarder bouger. Ça fait aujourd'hui 10 jours, et la peine, la douleur intérieure est toujours là. Je dois constamment avoir le sourire, le courage de tenir car mes filles sont là et ont besoin de moi. Je ne sais pas comment arriver à accepter ce que j'ai fait, j'ai le sentiment de ne pas avoir laissé de chance à ce petit garçon. Je l'ai vu, touché il était parfait aucun problème physique, dans mon ventre il bougeait je le sentais vivre, grandir en moi. Et moi j'ai pris ces compimés. Je n'aurais jamais dû faire ça, je m'en veux. Ce bébé que j'ai mis au monde est inscrit su le livret de famille, il va être enterré mardi prochain. Ma famille sera prsente mais j'ai pas envi de craquer devant eux. C'est trop dur de vivre avec tous ces sentiments et ces questions, ces doutes qui m'envahisent et que je ne peux pas maîtriser. Aidez moi.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


266258
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages