Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Déclenchement

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 399 lectures | ratingStar_107805_1ratingStar_107805_2ratingStar_107805_3ratingStar_107805_4

J'ai été déclenché car je faisais de l'hypertension et j'étais déjà hospitalisé depuis 15 jours.

20H pose du gel sur le col, je précise que je n'avais jamais eu de contractions (j'ai été servis par la suite) le gynéco m'avait dit après la pose du gel, vous restez 2H en salle et après vous pourrez regagner votre chambre, prendre une douche et manger et ben la chambre, la douche et le plateau repas je n'en ai jamais vu la couleur.

Parce que 15 mn après la pose du gel je chantais la Marseillaise en javanais tellement je souffrais, j'ai été soufflé (c'est le cas de le dire) par la violence des contractions.

La sage femme a appelé mon gynéco pour savoir si on pouvait me donner un calmant, qui n'a fait effet qu'une petite heure.

Je suis partie dans une salle de repos et là mon calvaire à commencer, mon pauvre mari essayait de me parler, de savoir comment se rendre utile mais je l'ai envoyé paitre, je ne voulais qu'une seule chose me concentrer sur ma respiration, qui m'a beaucoup aidé.

Quand la sage femme venait me voir, je lui disais "endormez-moi, faites moi une césarienne et le plus beau JE VEUX PARTIR" n'importe quoi.

Vers 1H du mat, elle est venue me dire que mon col s'était enfin décidé à s'ouvrir et que lorsque je serai à 2, elle viendrait me poser la perf et qu'à la fin de la bouteille on partirait en salle de naissance pour retrouver l'anésthésiste.

Je regardais cette bouteille qui gouttait, qui gouttait, j'avais l'impression que jamais elle ne se viderait jamais et enfin elle s'est vidée et on est partit en salle.

Quand l'anesthésiste à commencer à me poser la péri, j'ai eu une énorme contraction, il n'a pas pu s'arrêter et j'ai lutter malgré la contraction pour ne pas bouger.

Après c'était le pied il était 2H30 je pouvais enfin me reposer, j'ai même sommolé.

La sage femme est arrivé, m'a examiné et à percer la poche des eaux, la naissance était imminente.

Je commencais à avoir de nouveau mal mais ce n'était pas les contractions, j'avais un énorme point qui me faisait mal sur le côté et c'était en fait bébé qui descendait.

La sf a installé les étriers, la péri commencait à ne plus faire effet, je sentais ses doigts qui tournaient autour de mon périnée pour ne pas qu'il craque et il n'a pas craqué et en 3 poussées Thomas était là il est né à 3H55 j'étais lessivé mais nous étions tellement heureux.

Le gynéco est arrivé après la bataille juste pour retirer le placenta.

Il nous a avouer plus tard que vu l'état de mon col il pensait que la naissance aurait lieu qu'en fin d'après-midi mon a eu pitié de moi.

Enfin j'espère que pour le prochain accouchement je n'aurai plus de déclenchement et que ça sera naturel.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


107805
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages