Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Degoutee...qu'aurais-je pu faire? - accouchement naturel

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 16/08/13 | Mis en ligne le 10/06/14
Mail  
| 694 lectures | ratingStar_531024_1ratingStar_531024_2ratingStar_531024_3ratingStar_531024_4
Search : Plein de réconfort pour tes 2 premiers bébé, même si ça fait longtemps maintenant. Discussion très intéressante. Mon avis perso : On peut donner des infos aux futures mamans sur l'accouchement physio comme vous dîtes "semer des petites graines", qui germeront ou pas ou peut-être pas dès le 1er accouchement. Il faut accepter de ne pas pouvoir intervenir sur leur choix final. On réagit toutes différemment selon notre personnalité, notre histoire. On n'a pas toutes conscience de ce qui est mieux pour bébé. Malgré internet malheureusement. L'information qu'il apporte est bien plus importante qu'à l'époque où ça n'existait pas mais c'est à double tranchant. Trop d'information tue l'information on peut dire. Des avis contradictoires, beaucoup de désinformation aussi. Vous l'avez dit, les médias font les louanges de la péri, du seigneur gygy. Bref, c'est aux femmes de faire leur choix ensuite dans tout ce flot. Moi, je m'y suis perdue. Je voulais du "naturel" mais besoin de m'en remettre au corps médical que je croyais humain… Je n'avais pas du tout confiance en moi et les médecins ne font rien pour non plus vu que tout est axé sur la pathologie. On vit dans un monde déconnecté de la nature. On n'est pas ou plus en phase avec le vivant. Société de consommation, on consomme même les relations "amoureuses" alors que nous ne sommes pas des objets. Les normes prennent le pas sur tout notre quotidien. Il faut peser tant, accoucher en quelques heures, tout est chronométré sans respecter la physiologie et le rythme biologique de l'humain. Tout ceci est transmis, infusé dans l'inconscient collectif donc faire un choix devient très difficile. Il faut un fort caractère. Cela demande d'assumer de sortir du rang et d'accepter d'être remarquée, critiquée. Cette future maman n'a sans doute rencontré qu'une seule personne pro physio dans son entourage. Tout le reste ne jure que par le "progrès médical" en général. Ce n'est ensuite que sa propre expérience qui la forgera et lui donnera la force de faire un choix plus physiologique peut-être. En tout cas, c'est mon cas. Il faut accepter le libre arbitre sinon on serait une dictature. Même si on sait que se serait mieux pour le bébé. C'est la même chose pour l'éducation des enfants ensuite. On voit de tout. Des enfants rois, des enfants négligés par leurs parents et pourtant on ne peut rien faire. Je parle bien sûr des cas où il n'y a pas de violence. Voilà un bon pavé… Bonne journée à toutes et prenons soin de nos bébés.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


531024
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite