Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Désolée pour ce long silence quand vous saurai les raisons vous me pardonnerez.

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 235 lectures | ratingStar_277699_1ratingStar_277699_2ratingStar_277699_3ratingStar_277699_4
Bonjour ! Désolée pour ce long silence quand vous saurai les raisons vous me pardonnerez. J'ai pas eu le temps de vous lire depuis alors ne m'envoulez pas si je ne vous suis pas trop : - ( ( Tout d'abord sachez que je suis un cas exeptionel en aucun cas vous devez vous demoraliser à cause de ce que je vais vous raconter car une fois encore je vous dis je suis un cas pas la peine de vous comparer a moi j'aurai aimé être porteuse d'un message d'espoir helas mon destin en a voulu autrement. Bon je ne vous fait pas languir plus que ça, voila le 9 mars j'ai commençais mon 3eme traitement et dernier, telle est la volanté du dieu PR. A (il veux + de moi je fait chuter les statisques) ,donc 1er jrs 1er ennui avec le ttt malgres les nombreuses peripties, j'ai reussi a aller jusqu'à la ponction qui me donna 2 malheureux fofos qui donnerent a leurs tour 2 embryons (de bonne qualité d'après le biologiste) ,je me suis dis youpi ce qui compte c'est la qualité et non la quantité, j'ai commencé a faire des projet je voyais deja mon ou mes bebes dans mes bras helas ce reve s'effondre au moment du transfert, j'ai eu une nouvelle gygy qui ma pris pour cobay, pas dutout expirementée, elle m'enfonce le catheter profondement dans l'uterus ou point de provoquer des contractions, moi qui n'a jamais eu de souci pendant mes precedents transferts, la a ce moment deja j'ai su que c'était fichu, sachant que c'est cette même gygy qui m'a fait la ponction je vous raconte pas dans quel etat était mon ventre pendant les 5,6jours qui suivent j'avais mon uterus hypersensible ou point de ne pas pouvoir faire pipi et c'est pas du a l'hyperstim car je suis difficile a stimuler mais c'est du a son acharnementalors que j'était inconsciente, vous imagine avec le transfert c le martyre et biensur tout ça a fait que j'ai perdue ma derniere chance. Depuis je ne fait que pleurer, j'ai arreté d'aller sur les forums d'ailleurs c'est pour cette raison que je ne vous ai pas donné de mes nouvelles pour ne pas vous démoraliser, vous n'etes qu'a vos debuts, sachez que la pma sa marche mais ce que je regrette dans mon parcours c'est d'être resté dans ce centre alors que j'avais noté plusieurs anomalies mais j'étais trop naive je me disais pourvuque j'ai un bon suivie pendant le traitement ce qui est le cas puisque le centre et a notre disposition en cas de souci mais après mon experience je pense que vu la difficulté de ce chemin il nous faut plus qu'un bon suivi de la part des infirmieres, il faut que les medecins arrete de voir les patientes comme des cobays ou des numeros et c'est pas parceque c'est un organisme etatique qu'ils doivent s'enfoutrent de notre sort, la pma est en progression et eux tout ce qui comptent pour eux ces de faire du chiffre avec des cas facile (genre trompe bouchée, ou problème d'ovulation mais desque ça se complique on vous envoi balader gentillement). Je ne vous raconte pas ça pour vous démoraliser, je vous le dis encore une fois au risque de me repeter mais pour que vous tiriez des leçons si a un moment vous sentez que vous perdez votre temps dans ce centre, partez d'autres centres plus performant existent, je regrette de ne pas l'avoir fait, il faut dire que mon mari ma beaucoup influencé pour rester tout ce qui comptait pour lui et que c'était proche de chez nous, avec du recule je me dis que j'aurai du être plus ferme et changer autant de fois jusqu'à ce que je tombe sur le bon. Voila je vous souhaite a toutes un chemin vers le bebe le plus court etle moins traumatisant, accrochez vous c'est trop dure moralement et physiquement (heureusement ça fini par payer pour certains). Pour moi l'avenir est flou, s'ajoute a cela des problèmes de couple, je ne sais plus ce que sera ma vie j'ai arreté de rever et de faire des projet, du moins pour le moment, j'essayer de remonter la pente, j'espere y arriver. Allez bon courage a vous toutes, soyez fortes. Bises.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


277699
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages