Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Enceinte de 5 mois 1/2 et douleurs bas ventre

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm
Mail  
| 268 lectures | ratingStar_259908_1ratingStar_259908_2ratingStar_259908_3ratingStar_259908_4
Coucou, je tenvoie ce message pour te faire part de mon expérience aussi. Aussi malheureuse que la tienne. Moi aussi j'ai perdu mon fils ou plutot mes fils. Mes triplés d'une grossesse naturelle sans FIV… Ils sont nés sans vie a cinq mois et demi ce septembre dernier. Dans les même circonstances que toi avec un risque acru du fait qu'il y en avait trois. Nous aussi nous avons pu les leur donner un prénom a chacun dentre eux (erwan, enzo et elouan). Malheureusement nous n'avons pas pu leur faire de cérémonie ni les enterrer… pour divreses raisons mais surtout un manque dinfo de la part de l'hopital… là ils reposent avec les anges et leurs cendres ont été dispersés au cimetière des bébés. Ce fut très très dur mais dans notre malheur nous avons pu vivre mon chéri et moi même tout ceci ensemble jusquau bout. (il a tout vu quand je les ai perdu ; il ma vu les accoucher les uns après les autres et voyait mon ventre se dégonfler au fur et a mesure de laccouchement ; il ne pouvait rien me dire tellement je soufrais et qu'il se sentait impuissant). Quand la sage femme nous a dit quils étaient tous beaux elle nous a demandé si nous souhaitons les voir ; la peur que j'ai eu mais j'ai eu la force du faire pour que mon chéri voit ses fils car pour un homme c'est pas pareil que pour une femme ; nous nous les sentons nous les voyons grossir, nous les sentons bouger ; j'ai voulu le faire pour lui et qu'il soit "fier" de ce qu'il aurait pu avoir et lui faire comprendre qu'ils ont bien exister. Lorsque la sage femme nous les a apporter ils étaient tous regrouper dans une couveuse. Ils semblaient si paisibles comme sils dormaient… une petite main de lun dentre eux dépassait de la couverture. Elle était si petite. Mon chéri les a pris dans ses bras et me les a déposer sur ma poitrine. Là je me suis sentis maman pour la toute première fois même sils ne respiraient pas… un paadoxe mais ce que j'ai resentis et j'ai vu dans les yeux de mon chéri qu'il était fier de ce que j'aurai pu lui donner… C'était de beaux bébés effectivement juste en miniature car pesaient chacun dentre eux environ plus de 400g. Je sais plus exactement… Et qu'il ne manquait que quinze jours pour quils soient viables… une dérision face au bonheur que l'on aurait pu connaitre tout au long de notre vie même si cela naurait pas été facile tout les jours ; nous en étions conscients mais nous ne voulions retirer la vie a aucun dentre eux vu quon nous avait donné cette chance si je puis dire… Ce qui est injuste c'est que l'on nous a repris nos bébés, nous commencions a y croire (nous avions seulement mois de un pourcent de chance davoir ce risque de grossesse selon les doc donc autant dire rare très rare…) pourtant au fur et a mesure que les semaines passaient malgré le lourd suivit médical que je devais avoir (une écho toutes les semaines) et le faites que je commencais a être de plus en plus dépendante de mon chéri car entre autre je narrivait plus a faire des choses quotidiennes comme me lever ou faire les lessives ou le repassage ou encore conduire… j'étais aussi grosse qune femme a terme alors que j'étais a cinq mois quand je pouvais plus faire tout ceci… Là, cela fera quatre mois comme toi que mes bébés ne sont plus de ce monde. Nous nous disons que cela aurait du faire depuis un petit moment qu'il aurait du naitre comme j'aurai pas pu tenir jusquau terme pévu du 13février… Nous avons avancé depuis, nous nous suivi encore par une psy cela nous a beaucoup aidé a faire notre deuil. Je pense que si nous ne laurions pas nous laurions "payé" un jour ou lautre… Là nous avons lagréable surprise de voir que noous allons avoir un autre bébé. Il n'y en a que un… facon de dire. Nous sommes rendu a huit semaines, je flippe pour la suite et j'ai la peur detre une mauvaise mere dans le sens sois être trop présente ou tout linverse a savoir le dénigrer comme ce n'était pas lui qui était désiré en premier… nous travaillons ceci pour que tout se passe au mieux. Donc je pourrait juste te dire, ne pense surtout pas a cette obsession davoir un autre bébé maintenant. Il viendra quand il viendra. Il faut pas que se soit un bébé de remplacement car il le recentira crois moi même si tu le fera involontairement. Et peut-être que tu as besoin toi aussi dun suivit psychologique… même si on crois quon a tourné la page… et dernière chose si ton homme t'aime vous y arriverez a avoir un autre bébé car c'est le fruit de lamour qui donne cette chance là… A bientôt si tu as envie de discuter un peu avec moi. Bise. SB.
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


259908
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages