Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Hémorragie de la délivrance

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 356 lectures | ratingStar_64824_1ratingStar_64824_2ratingStar_64824_3ratingStar_64824_4

Bonjour.

Que dire ? J'ai vécu TOUT pareil ! Sang ! … C'etait il y a 2 ans et demi déjà, et j'ai l'impression des fois qu'à force de me repasser le film de cette nuit la dans ma tête je m'empeche de "guérir" vraiment.Je n'ai jamais eu non plus de réponses à mes questions (on m'a dit simplement que ça arrivait, et que c'était "tombé"sur moi ! Hum ! ) Depuis jours je fais des recherches sur internet et je communique avec des femmes qui comme vous, comme nous, ont vécu tout ça… L'embolisation n'a pas marché pour moi, mais j'ai pu être sauvée quand même… il faut savoir que c'est une des plus grandes causes de mortalité maternelle, mais qu'en étant au "bon" endroit, avec les "bonnes" personnes, la vie peut continuer ! Pour ma part si j'ai de nouveau un enfant, j'irai accoucher directement dans un hopital, car même si l'équipe médicale de la clinique dans laquelle je me trouvais a fait le nécessaire, cela m'aurait évité, comme vous, un transport en samu bien pénible.Je n'étais pas vraiment inconsciente, mais pas consciente non plus que ma vie était en si grand danger, jusqu'au moment où j'ai entendu le médecin du Samu dire aux motards qui escortaient l'ambulance"ALLEZ VITE VITE VITE, RISQUEZ PAS VOS VIE MAIS FONCEZ… "Là je me suis dit que vraiment j'avais un gros souci !! Heureusement je n'ai vraiment rien a reprocher à tous les médecins, internes, infirmiers, radiologistes, etc etc auxquels j'ai été confrontée, car ils ont tous été formidables, une personne (j'ai appris plus tard que c'était un médecin des urgences) m'a tenu la main et a tenté de me rassurer pendant toute la nuit.Je suis restée anémiée très longtemps (je suis restée à 7 d'hémoglobine pendant plusieurs jours) , et petit à petit, à grand renfort de petites poches rouges et de tardyféron (!!) j'ai remonté la pente… Je ne saurais jamais pourquoi mon utérus ne s'est pas contracté normalement après la délivrance. J'avais des risques depuis des mois d'accoucher prématurément, j'avais le col ouvert à 6 mois et demi de grossesse.Après une hospitalisation, des injections de cortisone, mon gynéco m'a dit que de toutes façons je ne "tiendrais" plus que quelques jours, et il a donc décidé, à 8 mois de grossesse, de provoquer l'accouchement.Le bébé, qui pesait 2,450kilos allait très bien heureusement !! Toutes nos craintes étaient dirigées vers lui, et finalement c'est moi qui ai semé la panique dans la famille !!!

En tous cas, je suis contente de vous avoir lues, je vous souhaite à toutes plein de bonheur avec vos enfants, et de futurs accouchements magiques !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


64824
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages