Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Homme marié manipulateur

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 2366 lectures | ratingStar_13989_1ratingStar_13989_2ratingStar_13989_3ratingStar_13989_4

Bonjour à toutes,

Je vais vous raconter mon histoire, ce qui pourra eclairer certaines et eviter de tomber dans certains pièges lorsqu'on tombe amoureuse d'un homme marié… J'avais 24ans lui en avait 38;

Lorsque j'ai rencontré T, je n'étais pas celibataire, T était medecin et on bossait ensemble, je suis tombée sous son charme, il était sensible, doux, trés humains… mais marié… A ce moment là, ça allait mal dans mon couple et on s'est rapproché car il m'a dit que lui aussi et qu'un divorce était envisageable…

Aprés deux mois, il etait trés present dans ma vie mais rien ne s'était passé car je maintenais mon couple comme je pouvais. Il me disais qu'il tenais à moi, de plus en plus et qu'il ne voulais pas trop s'attacher si j'étais prise…

J'ai finallement laissé tombé un homme adorable pour lui… Nous sortions ensemble depuis noel, il me disais que le divorce allait se faire quand j'ai appris par une collègue de travail que sa femme était enceinte de 4 mois… Apres 2 semaines sans nouvelles, sans avoir appris cette nouvelle par lui, il revient et me dit que ça ne change rien mais que la situation se complique et qu'il ne pourra pas divorcer tout de suite, chose qui peut se comprendre… Il me dit que ça fait s'est mise enceinte volontairement pour lui faire payer une pension et que ça fesait des mois qu'il n'avait pas fait l'amour car il n'y avait plus de désir. Nous continuons à nous voir clandestinement malgré la difficulté au travail où tout le monde est au courant concernant notre relation.

Sa femme accouche en juillet, il est deja papa d'un enfant de 7 ans qu'il ne voit jamais, la naissance de sa fille a donc lieu en juillet le jours de mon anniversaire, la situation est difficile mais je tolère car je tiens à lui. Apres des mois passés, il n'y a toujours pas de divorce en vue…

Aprés certains soucis de santé, cette histoire me ronge de plus en plus, de plus j'ai des semblants de règles depuis 3 mois douteux. Je lui en fait part et il m'emmène faire une analyse sanguine dans un laboratoire, dans la voiture, je suis angoissé et a bout de nerf il me dit fièrement, du haut de son statut de medecin qu'il existe des ivg en belgique aprés 4 mois de grossesse. Les resultats arrivent et heureusement, je ne suis pas enceinte, dés qu'il a la nouvelle il revient aprés une nuit de garde au samu a 4h du matin et revient pour "baiser"…

Je decouvre alors un personnage que je ne connaissais pas, faux, mesquin, tordu et pervers. Il repart le matin rappidement en mentant pour la ènieme fois à sa femme soit disant pour ne pas la perturber…

A bout de nerf, sentant qu'il n'y aplus de respect, je prends le telephone et contact sa femme qui depuis peu m'envoyait des messages pour savoir ce qu'il se passait…

Je lui raconte notre histoire s'étalant sur 11 mois, ses promesses, ses cadeaux, le séjour que j'ai passé chez lui quand elle était parti dans sa famille en bretagne…

Nous discutons calmement, et elle me dit qu'il était pas prévu de divorce mais qu'elle a enduré des choses intolérables, elle savait qu'il mentait, il ne l'a jamais accompagné aux echographie pendant sa grossesse et lorsqu'elle a une ses premières contractions, il s'est barré pendant 3h et n'a pas pu avoir de péridural a cause de cela… Depuis la naissance de sa fille, il ne s'en occupe jamais, disant qu'il est fatigué et ne lui prête aucune attention… mais le comble est qu'il souhaitait faire un second enfants…

Je comprends trés vite que je suis tombé sur un malade manipulateur, pervers.

Je ne regrette pas mon acte car je n'aurais pas été heureuse avec lui, sa femme passait son temps à faire ses poche et elle l'avait rencontré dans les mêmes conditions que moi avant la naissance de son 1er fils et lui parlait de divorce aussi. Mais il a attendu d'être mis dehors pour revenir vers elle car ces gens là sont incapable d'assumer, de prendre une decision.

Voila, juste pour dire, apres ce long message que les "maitresses" ne sont pas toutes des brisseuses de ménages et tout dépend de la version que l'homme marié vous fait…

Pour moi, il a été dificile de m'en remettre mais je me sents soulagé… Pour lui, il a fuit en partant à Brest, car ce genre de personnage n'assume rien, il a baratiné sa femme en pretextant que notre histoire ne valait rien et qu'il basculé à cause d'un epuisement profesionnel…

Je ne sais pas si elle l'a cru, en tout cas elle sais à quoi s'en tenir avec un mec comme ça…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


13989
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages