Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai accouché 2 fois en Angleterre et je suis de nouveau enceinte

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 466 lectures | ratingStar_223850_1ratingStar_223850_2ratingStar_223850_3ratingStar_223850_4
Mes deux accouchements datent un peu (2003 et 2004) mais je me suis dit qu'ils pourraient faire avancer la réflexion dans le sujet "différences entre traitement des femmes enceintes en France et ailleurs" lol. Je suis de nouveau enceinte (DPA 1/01/2009) et suis toujours en Angleterre. Alors voilà ici ce que j'ai remarqué c'est que le traitement de la femme enceinte est vraiment axé sur les conseils que des dames du forum qui ont l'air de s'y connaître en accouchements "naturels" vous donnent. Donc en gros on nous encourage à bouger durant l'accouchement, le lit de la salle d'accouchement n'a pas de d'étriers, vous gardez vos vetements (mais vous pouvez mettre ceux de l hopital aussi) etc. Pour moi exactement, eh bien un matin d'été 2003, vers 7h du mat' j'ai commencé à avoir des contractions. Comme c'était ma première grossesse, je n'ai pas reconnu immédiatement ce que c'était, j'avais juste mal. J'ai passé la matinée comme ça, j'allais tout le temps aux toilettes alors que rien ne venait (ce n'est que plus tard que j'ai compris qu'en fait j'avais passé la plupart du temps assise sur la cuvette ou debout ou assise à quatre pattes (ce qui a fait drôlement avancer le travail). Les heures ont passé ainsi et vers 14h30 j'avais quand même assez mal je suis dit "ça doit vraiment être ça". J'ai appelé ma sage-femme (oui alors ici on se fait attribuer une sage-femme référente qui vous suit durant toute la grossesse. La première visite est TOUJOURS CHEZ la femme enceinte, les autres visites c'està vous de voir, si vous pouvez aller au centre le plus proche elle vous voit là-bas. Le jour de l'accouchement vous l'appelez et elle vous rejoins si elle bosse et qu'elle est libre sinon ben quelqu'un d'autre d'une équipe de sage-femmes que vous aurez peut-être déjà rencontrées durant la grossesse, mais pas forcément). Ma sage-femme est venue, j'ai refusé le toucher vaginal mais vu ma tête elle m'a dit je suis sûre que vous êtes en travail, et elle a appelé une ambulance (on n'avait pas de voiture à l'époque). Dans l'ambulance ils m'ont donné ce qu'ils appellent ici du "Gaz and air" ou aussi "ENTONOX" (aucune idée en français) c'est quelque chose à respirer qui vous rend la tête un peu légère. J'en ai pris un peu et on est arrivés à l'hopital à 17h (oui en fait elle est pas venue tout de suite à 14h30 , elle était arrivée vers 16h30). Dès qu'on est arrivés on m'emmène dans une salle de travail, elles m'ont demandé si je voulais la salle avec la baignoire j'ai dit non pas la peine, après tout ce que je me souviens c'est que je prenais du gaz and air durant les contractions, que la sage-femme qui était là était là m'encourageait grave, avec mon mari, et à un moment, quand je pensais vraiment que j'en pouvais plus, je sens que je dois vraiment pousser, je me mets sur mon côté droit, je sens que je perds les eaux ça me fait un bien fou, et puis je sens que le bébé est en train de passer sa tête et je sens que ça me brûle, et puis je pousse encore une autre fois et elle sort !! Elle est née à 17h50! J'ai oublié de dire que durant l'accouchement lorsque la tête est sortie la sage femme a appelé une autre sage-femme pour l'aider lorsque le bébé sortirait (apparemment leur procédure c'est de toujours être deux lorsque le bébé sort). Peu de temps après le placenta aussi est sorti. En fait tout s'est très bien passé sauf qu'apparemment je saignais énormément. La sage-femme a tout fait pour suturer elle-même mais au bout d'un moment la pauvre elle a du abandonner parce qu'elle ne voyait rien (trop trop de sang sortait) , elle ne voyait pas d'où ça venait, et moi en plus comme j'étais trés inconfortable je me contractais quand elle mettait ses mains, ça lui rendait le travail difficile. Alors ça commencait à traîner elle a dit que je perdais trop de sang, et moi-même j'avoue que j'allais pas bien du tout) elle a dû appeler voir qui était de garde pour m'opérer et m'anesthésier. Elle était triste pour nous mais elle a vraiment dit à mon mari qu'il fallait le faire NOW. On lui a fait totalement confiance parce qu'elle a vraiment respecté tout ce qu'on voulait depuis le départ, alors voilà j'ai du être anesthésiée complètement et j'ai été recousue. (j'ai pas dit j'avais quand même eu le temps de prendre ma fille avec moi juste après l'accouchement mais bon c'était vraiment rapide). Voilà pour la petite, sinon pour mon fils en 2004 (vous inquiétez pas ce sera pas aussi long) : comme pour la première fois j'ai eu des contractions pile poil 7 jours avant la DPA qu'ils m'avaient donnée. En revanche ça s'est complètement arrêté dans la journée et ça a repris le soir. Cette fois une amie est passée me prendre quand je pensais que j'y étais, elle nous a déposés mon mari et moi et a gardé notre fille. On est arrivés à l'hopital à 20h, et il est né exactement pareil, dans la même salle en plus, et moi dans la même position (couchée sur mon côté droit) , à 20h50! Pareil : juste une sage femme et deux vers la fin. Sauf que cette fois pas de déchirure. Donc vers 21h30 on appelait déjà tous nos amis et famille et après un bon bain et un repas ben une nuit tranquille avec bébé ! Voilà sinon ben tout ce que je peux dire c'est que ce j'aime ici c'est qu'ils ont beaucoup de bon sens et en même temps les avancées médicales ne sont pas laissées de côté. Je trouve que c'est vraiment idéal (cad que le soin est laissé prioritairement aux sages-femmes et on est encouragées à être actives durant le travail etc) , mais qu'au moindre pépin vous voyez tout de suite des spécialistes, c'est vraiment bien fait, j'aime beaucoup. J'ai l'impression de profiter des deux systèmes : accouchement "naturel" ou en tout cas "à l'écoute du corps de la femme qui accouche" tant que c'est possible, et intervention uniquement quand c'est nécessaire. Dernière chose : ici lors de la première visite à domicile la sage femme est obligée de vous expliquer que vous avez le droit de demander un accouchement à domicile si vous le souhaitez (ce n'était pas mon cas) , et que vous n'avez pas de grossesse pathologique. Tout ceci est, comme on dit ici "on the NHS" (cad pris en charge par la sécu, vous ne payez absolulent rien (même pas payer pour être ensuite remboursée) ). Du coup vous comprendrez pourquoi il y a moins de 200 sages femmes libérales dans tout le pays et elles sont très mal vues : il n'y a aucun intérêt lol. Ah oui et aussi il n'il y a pas d'endroit dans l hopital où les bébés sont rassemblés tous ensemble après les accouchements : le bébé est TOUJOURS avec la maman. Si vous avez VRAIMENT besoin de repos et que le bébé a mangé mais continue à pleurer, vous pouvez appeler une sage femme de garde qui vous le garde pendant que vous dormez un peu mais il n'y a pas ce que j'ai vu dans des films : des salles où les bébés sont exposés et chacun vient chercher le sien après (je signale que je n'ai jamais vu ça en France non plus mais je ne connais pas bien les maternités de France).
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


223850
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages