Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai failli perdre la vie pendant mon accouchement

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 847 lectures | ratingStar_44533_1ratingStar_44533_2ratingStar_44533_3ratingStar_44533_4

Bonjour, voilà je ne vais pas vous paraître gai, mais j'aimerai avoir les témoignages de maman qui ont failli perdre la vie pendant leur accouchement ou qui ont vécu un accouchement très dur en conséquence car cela m'est arrivé et je me sens un peu seul dans cette épreuve.

Voilà mon histoire : J'ai perdu les eaux un mercredi matin donc direction clinique vers 10h30. Ils m'ont fait une prise de sang et ont constaté que je ne pourrais pas avoir de péridurale faute de plaquettes !!!

Les contractions (légères) sont arrivées vers midi mais comme le bébé était encore loin ils ont décidé de me mettre en chambre.

Vers 4h00 du matin, les contractions étaient plus violentes alors je suis retournée en salle de travail ; comme le bébé ne venait toujours pas mon co… de gycéno a décidé d'utiliser les forceps vers midi.

Ils m'ont donc anesthésié totalement, mon gynéco a utilisé les forceps mais comme le bébé était trop gros et qu'il n'était pas engagé, les forceps n'ont pas marché.

Ils m'ont donc césarisé, le bébé est sorti et ils m'ont recousu.

Seulement quelques minutes plus tard, ma tension s'est mise à chutter, j'étais en train de faire un émoragie interne car mon gynéco, en utilisant les forceps m'avait sectionné sur une artère.

Ils m'ont donc opéré en catastrophe pendant 4 heures, j'ai eu 12 poches de sang, j'ai eu très chaud, à deux doigts de l'arrêt cardiaque.

Ensuite, je suis resté 2 jours en réa et 2 jours en soin intensif car ils ont du me mettre une sonde gastrique !!!!

Voilà, j'ai la haine contre mon gynéco car à huit mois de grossesse, je n'avais pas de plaquettes et il m'a rien dit, de plus s'il m'avait fait une radio du bassin, j'aurai été direc césarisé et il n'aurait donc pas utilisé ses forceps. Et le plus rageant, c'est qu'il n'est même pas venu me voir pendant ma convalescence.

Je pense souvent à ce qu'il m'est arrivé, je suis triste de ne pas avoir vu mon enfant naître, ne pas l'avoir vu pendant les 4 premiers jours et ne pas avoir pu l'allaiter…

Si vous avez vécu une expérience similaire, j'aimerai avoir vos témoignages, vos réactions, les démarches que vous avez faite.

Je ne peux pas m'empêcher de me dire mais pourquoi cela m'est arrivé, tous les accouchements se passent bien en général…

En vous remerciant.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


44533
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages