Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je l'ai perdu à 8 mois de grossesse

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 846 lectures | ratingStar_15094_1ratingStar_15094_2ratingStar_15094_3ratingStar_15094_4

JE l'ai perdu à 8 mois de grossesse.

Je n'ai pas eu une grossesse des plus faciles, mais personne ne pensait qu'on le perdrait, en fait à 6 nmois de grossesse, on s'est aperçu qu'il avit une malformation cardiaque, mais la moins grave, il aurait du se faire opérer vers 4 mois de naissance, sinon mis à part ce problème, le bébé se portait toujours très bien, il bougait sans cesse. Les médecins avaient su nous rassurer.

Ensuite vers 7 mois, j'ai commencé à avoir de forts contractions en vacances, g été hospitalisée, puis les contractions se sont calmées, le bébé allait toujours très bien, parfait rytme cardiaque, bref, encore rassurée ; , on m'a donné des cachets à prendre jusque la 37ème semaine pour éviter que mon col se dilate, donc nous savions que nous l'aurions, prématurément, mais il n'y avait pas de risque.

Au bout de 10 jours je suis rentrée chez moi, du repos biensûr, puis le 1er septembre, j'avais une écho à passé avec mon gynéco qui m'avait suivi dès le début, je lui explique les problèmes que j'ai eu récemment, je lui donne la lettre du gynéco de l'Hopital où je me suis rendu en vacances.

Le bébé ne remuait pas d'un doigt, alors qu'il a toujours été très vif, certes le coeur battait, le sang circulait dans le cerveau, mais il était très calme, nous on fait confiance au gynéco, et quand il vous dit votré bébé dort c'est normal, vous inquiétait pas, on fera un moniti la semaine prochaine, mais surtout arrêté vos cachets, je suis sûr que vous irai jusqu'au terme.

Alors nous sommes rentrés, encore une fois rassuré, mais là sans plus, mais je lui ai fait confiance, et les jours passant, je trouvait qu'il ne bougeait pas beaucoup et les contractions revenaient, étant donné que je ne prenais plus les cachets, tout le monde mùe disait, c'est normal il a plus beaucoup de place,

Le samedi dans la nuit à 4h30 les contractions étaient insupportables, et très rapprochées, j'été rassurée car je me disait si g des contractions, c qu'il veut sortir, mon Lucas, donc il est bien vivant.

On arrive avec mon copain à la maternité, le col était ouvert de 8,5 cm,; bravo le gynéco, d'après lui j'allait allé jusqu'au terme, j'été seulement à 35 sem.

On m'a fait un monito, et là l'horreur, le coeur était très faible, dans les 60. J'été complétement annéanti, je ne voulait pas le perdre, je l'aimais tellemnt si fort déjà, avec son papa nous l'attendions tellemnt.

Je suis passé en salle d'accouchement, d'urgence, il y avit toujours un rytme cardiaque faible, il est sorti à 6h33, et là le silence, pas de cri, le visage des médecins, figés, mon amour été sans vie, il n'y avait plus rien à faire, en fait c'était mon rythme cardiaque qu'on captait, le coeur de mon bébé ne battait déjà plus et ça depuis 2 jours.

Je suis sûre que mon gynéco a vu le 1er sept qu'il était en train de mourrir et il l'a laissé mourrir tranquillement ds on ventre, ça salaud !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


15094
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages