Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis vraiment désolée d'avoir déserté le post.

Témoignage d'internaute trouvé sur mamandco - 01/02/12 | Mis en ligne le 22/07/12
Mail  
| 218 lectures | ratingStar_279198_1ratingStar_279198_2ratingStar_279198_3ratingStar_279198_4
Coucou les filles. Je suis vraiment désolée d'avoir déserté le post. Je m'explique : Je suis restée à l'hôpital pendant les 3 semaines qui ont suivi l'accouchement. Pas question pour moi, de laisser mon bébé. On est rentré hier. En fait depuis mercredi dernier j'étais avec Eugénie, du moins 24/24, dans la même chambre. C'était trop bien. Elle n'avait pas besoin, du moins plus besoin de la néonat. Et puis j'ai fait le forcing pour rentrer. Donc hier, on est rentré chez nous. Trop trop bien. J'ai lu en travers vos différents messages. Je vois que tout le monde va bien même si quelques copines ont des contractions. Prenez soin de vous et de vos loulous. Jess, tu sors ou toujours à l'hôpital ? Mon récit : Le mardi 9 janvier, cool cool à la maison, comme d'hab quoi. Le soir, je dis à mon chéri, euhhhh je suis serrée dans mon pantalon, je crois que celui là, je ne le mettrais plus. Et hop au dodo. Dans la nuit de mardi à mercredi, euhhh mercredi vers 1 h du mat', aie aie aie… contractions +++. Je ne stresse pas du tout… Je vais au wc, RAS. Je prends du spasfon + paracétamol. Et toujours les contractions et de plus en plus présente. Toutes les 5 min. Aie aie aie. Je réveille mon chéri à 3h. Il appelle la mat' qui demande que je prenne un bain. Ok, en route pour le bain. 30 min plus tard, toujours les même contractions. Direction la maternité. Nous arrivons vers 4h30. Nous sommes pris en charge de suite et "gag", le SF, c'est un copain à moi… euhhhh une relation. Il a été adorable, m'a bien rassuré. On s'est occupé de la miss, en faisant 2 piqures pour développer ses poumons plus rapidement. Ils ont voulu me donner les médocs pour arrêter les contractions. Ça n'a rien fait… Ensuite perfusion pour arrêter les contractions… Trop bien ça se calme. L'interne gynéco arrive, on fait une écho et là, mon col est court. Je bascule au service des grossesses à risque. Et 2 heures après les perf. Les contractions reviennent. On me refait une dose de ttt et 2 h cool… et hop… les contractions reviennent. Ras sur le col, bébé va super bien, elle n'est même pas stressée. Vers 16h, ils décident de me renvoyer en salle d'accouchement pour me surveiller. A 3h du matin, (après plus de 24 h de contractions) , on me pose la péridurale. L'anesthésiste si prend à 3 reprises et me demande de me détendre car c'est de ma faute s'il n'y arrive pas. Euhhhhh Mr, vous êtes un peu bouru soyez plus délicat et je serai plus détendue. Hihihihihihi Heureusement mon ami sage femme est avec moi, il me calme, me détend et hop… ça marche. Là, enfin, je me repose, je dors. C'est que du bonheur. J'ai également le masque a oxygène. D'après eux, j'étais stone… Même ma gynéco est passée et me trouvait bien "shootée". Le jeudi 12 janvier Aà 8h, ma gynéco et les autres passent sur mon dossier et ils décident de continuer les médicaments. Quand j'ai su cela, j'ai rigolé… En disant : "pour combien de temps ? " Et puis, je ne sais pas, je me sentais sereine, je savais que ma pucinette était entre de bonnes mains. Avec notre ami sage femme, nous avions parlé de l'accouchement d'un bébé prématuré,… Bref… je voulais en finir. Et ils ont contrôlé mon col qui était ouvert… le travail avait commencé. On abandonne les médicaments, On rompt la poche des eaux à 9h30. 3 heures plus tard Eugénie est née. Qu'est-ce que j'ai pu pleurer en la voyant… (d'ailleurs, je pleure encore) et vous savez quoi, ils l'ont vite emmené pour s'occuper d'elle "au cas ou". Mais 5 min plus tard, elle était dans ma chambre et on pouvait s'en occuper un peu. Elle respirait seule, comme une grande. Ils l'ont ensuite emmené au service réa-néonat pour faire les 1er soins. Mais au bout d'une heure, elle change de service et va en "néonat" Mon chéri a pu la voir dès la 1ère heure. Moi, dès que je me suis levée, après un bon repas "hôpital". Je l'ai prise dans mes bras, et j'en revenais pas… d'ailleurs j'en reviens toujours pas. Depuis on a passé presque 3 semaines à l'hôpital. Je m'en suis occupée dès le début. Seulement une têtée la nuit sans moi, sinon j'étais là toutes les 3 heures. Je l'ai porté, et pas question qu'on me l'enlève. J'assume et grâce à cela j'ai pu sortir plus tôt car normalement, j'aurai du rester 1 semaine de plus à l'hôpital mais comme les infirmières, les puéricultrices, les pédiatres n'avaient pas à sans occuper, et elle n'a besoin d'aucun soin, voilà pourquoi je suis à la maison. Bref… un accouchement de rêve… ok, j'ai pas aimé les forceps car melle regardait le ciel au lieu de regardait le sol. Bref… aujourd'hui, je n'y pense même plus et je savoure chaque jour. A quand le prochain ? Et oui, je veux bien recommencer… hihihihihihi Mais cette fois-ci, je veux bien un bébé à terme. Hihihihihihihi. Je vous mettrais une petite photo dans les jours à venir. Sinon parlons "nichons" : oui oui pour les futurs mamans qui souhaitent allaiter, c'est que du bonheur… même si ils peuvent être douloureux. Ma puce a encore du mal à têter, on fait des compléments alimentaires avec sonde mais ça marche. Je ne désespère pas… ça vaut la peine… et les moments magiques avec bébé. Pour les soutifs, et bien ne prévoyez pas trop, et surtout évitez les armatures car c'est un risque d'engorgement et promis ça fait bobo. Heureusement j'étais à l'hôpital et donc j'ai pu avoir des soins mais "aie aie aie". Vous savez tout. Je repasse plus tard. Bises. A+
  Lire la suite de la discussion sur mamanandco.fr/forum/


279198
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages