Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'etat abandonne le planning familial.

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr
Mail  
| 310 lectures | ratingStar_271953_1ratingStar_271953_2ratingStar_271953_3ratingStar_271953_4
J'avais suivi une émission sur le planning familial il y a quelques mois, certaines "patientes" avaient été interviewées. Je me souviens plus particulièrement d'une jeune fille d'origine étrangère qui devait avoir environ 16 ans et qui ne pouvait parler de sexualité avec ses parents, leur culture et leur religion ne le lui permettait pas. D'autres se trouvaient enceinte et elles risquaient effectivement de se retrouvées à la rue, bannies de leur famille, humiliées. J'ai moi-même, comme Bazilic, eu mon premier contraceptif grâce au planning familial. J'ai eu aussi l'exemple d'une personne qui m'est proche, âgée aujourd'hui de près de 80 ans, "fille de bonne famille" (comme on le disait à l'époque…). On m'a réconté qu'à 15 ans, elle avait été "en maison de repos" suite à des problèmes de santé. Cependant, elle aurait reçu, ainsi que ses enfants, il y a un peu plus d'une dizaine d'années des courrier d'une personne se présentant comme "sa fille" se prénommant comme son fils aîné. Je ne sais si elle a pris contact avec cette personne. Mais j'ai entendu dire qu'en fait, sa "convalescence" chez des soeurs aurait correspondu à une grossesse. Elle aurait été obligée à l'époque d'abandonner cet enfant illégitime. Ceci expliquerait alors son état lors de son premier accouchement officiel, ainsi que son état de panique lors de l'accouchement de sa propre fille. Si les plannings familiaux avaient existé à l'époque, je pense qu'elle aurait été la "patiente" type, que celà lui aurait peut-être évité certains problèmes psychiques et les problèmes psycho-sommatiques dont a été victime sa fille. C'est en toute simplicité que j'offre ce témoignage, je n'en attends aucun jugement, vous en faites ce que vous voulez. Mais je pense que le maintient des plannings familiaux est essentiel. Il permet une information, et une discrétion aux personne qui n'ont pas la chance d'avoir eu une éducation sexuelle, par les parents ou l'école. Ce message a été modifié par Maëllaïg - 26 février 2009 - 20:35.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


271953
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages