Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'histoire d'une des pire journée de ma vie

Témoignage d'internaute trouvé sur enceinte - 01/07/11 | Mis en ligne le 15/07/12
Mail  
| 221 lectures | ratingStar_275630_1ratingStar_275630_2ratingStar_275630_3ratingStar_275630_4
Coucou à toutes ! Bon voilà je reviens de ma version, ça a raté. L'histoire d'une des pire journée de ma vie : j'arrive à l'hôpital 14h30, je passe à l'accueil pour faire mon dossier d'entrée en hospitalisation de jour et la femme me fait une feuille de consultation classique, déjà ça commence mal mais bon c'est pas grave, l'aide soignante a envoyé mon chéri faire le dossier d'entrée pendant qu'elle m'installait dans une première chambre. Après m'être installée, on me fait changer de chambre pour aller faire une échographie et là c'est d'abord une sage femme qui me fais l'écho, elle appuyais fort sur la tête et ça me faisait mal, là elle m'annonce que je vais avoir droit à une perfusion et je m'effondre en pleurs, on m'avait dit que j'aurai un suppositoire pour éviter les contractions… En voyant mon état elle me dit que c'est important et bla bla bla que si jamais on en arrive à une césarienne d'urgence ben il fallait (je comprennais pas pourquoi on pouvait pas me la faire au dernier moment si césarienne d'urgence il devait y avoir) , bref. Une fois que la sage femme a eu fini de me faire l'écho, une interne a pris sa place et là elle a appuyé de plus belle. Je pleurais mais cette fois c'était de douleur, elle me faisait très mal en appuyant pour regarder toujours au même endroit et c'est mon chéri qui lui a demandé d'arrêter parce qu'elle se rendait pas compte qu'elle me faisait mal et elle avait pas fait gaffe que j'étais en train de pleurer. Ils me ramènent ensuite à ma première chambre pour me faire un monitoring et là ils m'annoncent que je pourrai avoir le suppo au lieu de la perf, ouf, c'était ma seule fausse bonne nouvelle de la journée car la veille le médecin que j'ai vu m'avait dit 0 piqûres ! J'ai fait 30 min de monitoring pour repartir ensuite dans la pièce de l'échographie où ils m'ont installé pour la version. Je ne connais pas les douleurs des contractions car c'est ma première grossesse, mais j'ai jamais eu aussi mal de ma vie. La femme médecin qui s'occupais de moi m'a dit qu'elle faisait des versions très souvent mais que dans mon cas ça risquait d'être compliqué car mon placenta est antérieur (je sais pas trop ce que ça veut dire mais effectivement ça a été un vrai problème). Elle m'a empoigné le bébé par la tête et les fesses et a commencé à le tourner pendant que je hurlais en broyant la main de la sage femme, mon chéri m'a dit après qu'on voyait bien la forme du bébé, mais j'étais trop occuper à crier que j'ai pas regardé. C'était horrible, elle a fait plusieurs tentative, elle a dû réussir à faire une rotation de 10°, puis elle a lâché l'affaire en me disant que c'était pas possible, elle arrivait pas à soulever les fesses du bébé. Elle m'a refait une échographie où je criais encore de douleur car ma peau était devenue hyper sensible après ce qu'ils m'avaient fait. On m'a ensuite ramené à ma chambre où ils m'ont remis sous monitoring et là la sage femme revient me voir en me disant qu'il y a une prise de sang à faire… Je venais de me faire torturer et j'ai cru que c'était enfin fini mais non, le cauchemar a continué pour moi. J'ai voulu refuser mais elle m'a dit que si notre sang s'était mélangé il pouvait y avoir des risques de mort du bébé du coup ben dit comme ça je l'ai faite cette foutu prise de sang. Et 30 min de monitoring plus tard ils m'ont laissé partir. Il était 18h et j'étais complètement sonnée. Sur le chemin du retour j'ai un appel du service de diabétologie pour me dire qu'il faut que je me fasse une piqûre d'insuline de plus par jour donc je passe de 10 à 11, c'était la cerise sur le gâteau. Voilà pour mon récit, j'espère que je vous ai pas trop ennuyé avec mes histoires. Merci les filles d'avoir pensé à moi pour aujourd'hui, j'ai moi beaucoup pensé à guela qui a vécu ça aussi, je sais pas comment ça s'est passé pour elle mais moi je l'ai vraiment très mal vécu, la prochaine fois je ne tenterai pas le coup, je prendrai la césarienne d'office ! Je suis désolée je n'ai eu le courage de vous répondre à toutes même si j'ai tout lu, j'espère que vous ne m'en voudrez pas. Bonne soirée !
  Lire la suite de la discussion sur enceinte.com


275630
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages